Vous êtes ici :
Saint Jean-Paul II : vie, écrits, citations, prières

Saint Jean-Paul II : vie, écrits, citations, prières

129842-saint-jean-paul-ii

Géant, libre et sans peur

Il faillit arriver en retard au conclave qui l’a fait Pape, ayant pris le temps de retrouver le chat de sa voisine avant de quitter la Pologne. En même temps il est ce géant d’humanité qui a fait se lever, sur l’athéisme du XXe siècle déclinant, la magnifique jeune génération d’une nouvelle évangélisation mondiale. Il est encore ce grand sportif qui accepta d’apparaître défiguré par la maladie devant les caméras du monde, allant jusqu’au bout de la souffrance offerte. Puissant par sa capacité d’analyse et de synthèse, à la fois poète mystique, philosophe, théologien et fin diplomate, il a transformé la géopolitique mondiale, fait tomber la peur des hommes et planté déjà la civilisation de l’amour.

(Retrouvez d’autres saintes et saints dans le guide des saints sur Hozana)

Biographie de saint Jean-Paul II

Karol Jozef Wojtyla naît à Wadowice en Pologne le 18 mai 1920. Sa mère meurt lorsqu’il n’a que neuf ans, il ne lui reste alors que son père et son grand frère Edmund qui mourra lui aussi prématurément.  En 1938 Karol s’inscrit à l'Université Jagellon de Cracovie et à un cours de théâtre. Un an plus tard, l’université est fermée par les nazis, le jeune Karol doit alors travailler sur le chantier d’une usine chimique. Le jeune homme ressent l’appel du Seigneur et sa vocation au sacerdoce. En 1942, il suit des cours de formation du séminaire clandestin de Cracovie. A la même époque il devient l'un des promoteurs du théâtre Rapsodique, lui aussi clandestin.

Après la Seconde Guerre Mondiale, il poursuit ses études au Grand Séminaire de Cracovie et à la Faculté de théologie de l'Université Jagellon. Il est ordonné prêtre le 1er novembre 1946 à Cracovie. Il est ensuite envoyé à Rome, où il exerce son ministère pastoral auprès des émigrés polonais. Il soutient sa thèse en 1948 puis rentre en Pologne pour être vicaire en diverses paroisses de Cracovie et aumônier des étudiants jusqu'en 1951. Il reprend alors ses études philosophiques et théologiques puis devient professeur à la faculté de théologie Lublin. En 1958, il est nommé évêque de Ombi par Pie XII puis archevêque de Cracovie par Paul VI en 1964, et enfin cardinal en 1967. Il participe au Concile Vatican II contribuant à l'élaboration de la constitution Gaudium et spes, il prend part à toutes les assemblées du synode des Evêques. 

Au cours du second conclave du 16 octobre 1978, il est élu pape et prend le nom de Jean-Paul II. Il choisit pour devise « Totus Tuus » : « Je suis tout à toi Marie ». Il est le 263e successeur le saint Pierre. Le 22 octobre, il entame solennellement son ministère et prononce ces paroles fortes : « N’ayez pas peur, au contraire, ouvrez tout grand les portes au Christ ». Son pontificat de près de 27 ans est l'un des plus longs de l'histoire de l'Eglise.

Le 13 mai 1981, jour anniversaire de la première apparition de la Vierge à Fatima, Jean-Paul II est victime d’un attentat, un jeune turc fait feu sur lui et l’atteint par trois balles. Aucun organe vital n'est atteint et Jean-Paul II attribue sa survie à l’intervention de la Vierge de Fatima précisant que cet attentat est celui évoqué dans le message de Fatima. Dès 1990 le pape est atteint de la maladie de Parkinson qui l’affaiblira progressivement de plus en plus. Jean-Paul II meurt le 2 avril 2005 au Vatican tandis qu’on ouvre liturgiquement la fête de la Divine Miséricorde.

Les funérailles de Jean-Paul II se sont déroulées le 8 avril 2005, alors que depuis son décès plus de trois millions de fidèles étaient venus à Rome saluer sa dépouille, attendant jusqu'à 24 heures avant d'entrer dans la Basilique Saint Pierre.

Canonisation et miracles de Jean-Paul II

Le 28 avril 2005, le nouveau pape Benoît XVI accorde la dispense des 5 années après la mort pour l'ouverture de la cause de béatification-canonisation de Jean-Paul II. La procédure canonique a été ouverte le 28 juin 2005.

Jean-Paul II est béatifié le 1er mai 2011, après la guérison d’une religieuse atteinte de la maladie de Parkinson. Sœur Marie Simon-Pierre Normand témoigne : « J’ai eu la certitude que j’étais guérie en me levant, car je me suis levée d’un bond, que dans mon corps, il y avait une légèreté, et que je ne tremblais plus ». Avec la mère supérieure et les autres sœurs elles avaient formé une chaîne de prière invoquant le défunt pape.

Jean-Paul II est canonisé le 27 avril 2015, en même temps que le pape Jean XXIII, sa fête est fixée au 22 octobre. C’est la guérison miraculeuse d’une costaricaine, qui eut lieu le soir de sa béatification, qui ouvrit la voie à la canonisation. Cette mère de famille, Floribeth Mora Diaz, venait d’être diagnostiquée d’un anévrisme au cerveau et n’en avait plus pour longtemps à vivre. Suivant l’événement de la béatification à la télévision, elle pria intensément Jean-Paul II. Le lendemain elle l’entendit intérieurement lui dire « lève-toi, n’aie pas peur », elle était guérie.

Écrits et citations de saint Jean-Paul II

Ecrits : encycliques, homélies

Parmi les documents majeurs publiés par Jean-Paul II, on compte 14 encycliques, 15 exhortations apostoliques, 11 constitutions apostoliques et 45 lettres apostoliques. A titre privé, en tant que Docteur, il a également publié cinq livres: « Entrer dans l'espérance » en 1994, « Don et Mystère: en ce 50 anniversaire de mon ordination sacerdotale » en 1996, « Triptyque romain. Méditations » en 2003, « Levez-vous et allons! » en 2004 et « Mémoire et Identité » en 2005.

La publication du Catéchisme de l’Église catholique en 1992 reste l’acte majeur du magistère pontifical de Jean Paul II, par-la il voulut donner « une norme sûre pour l’enseignement de la foi ». Par ailleurs Jean-Paul II a publié de nombreux enseignements, notamment sur la théologie du corps, évoquant le sujet de la sexualité sans tabous. Il souhaitait porter un regard neuf sur la question et changer les idées reçues sur l’Église en matière de sexualité.

Citations de Jean-Paul II sur la famille

  • « Comme la famille va, ainsi va la nation et ainsi va le monde entier dans lequel nous vivons ».
  • « La famille devrait être la première école de religion, la première école de prière ».

Oeuvres et héritage de saint Jean-Paul II

Œuvres : Institut Jean-Paul II, JMJ

Jean-Paul II a créé les Journées mondiales de la Jeunesse, qui ont lieu tous les 2-3 ans et regroupent des milliers de jeunes catholiques du monde entier. Les premières JMJ ont eu lieu à Rome en 1986. Depuis 14 villes ont accueilli ce regroupement de jeunes du monde entier.

Pour les familles, qui représentaient une priorité pour Jean-Paul II, il créa les Rencontres mondiales des Familles en 1994. En 1981, il fonde l'Institut pontifical Jean-Paul II d'études sur le mariage et la famille à Rome avec pour but d’approfondir l’étude dans le domaine du mariage, de la famille, ainsi qu’en bioéthique.

Héritage de saint Jean-Paul II

  • La première mission de Jean Paul II pour laquelle oeuvra Jean-Paul II sans relâche était l’unité des chrétiens. Pour lui ce n’est ni un luxe, ni un effort, ni une option, mais le désir du Seigneur Jesus exprimé dans son ultime prière le soir du Jeudi saint : « Qu’ils soient un ».
  • Une autre mission a laquelle s’est attelé le pape polonais est celle du le dialogue interreligieux. Le pape releva ce défi et le concrétisa par un fait plus parlant que tout. La rencontre d’Assise qui eut lieu en 1986 rassembla des représentants de toutes les religions pour la première fois dans l’histoire de l’humanité. 
  • Jean-Paul II exerça son ministère pétrinien avec un inlassable esprit missionnaire. Effectuant 104 voyages hors d’Italie et 144 en tout lors de son pontificat, le saint Pape n’a jamais cessé de rencontrer les autorités ecclésiastiques locales, afin de mieux comprendre leurs problèmes. 
  • Jean-Paul II a promu le renouveau spirituel de l'Eglise avec l'Année de la Rédemption, l'Année mariale et l'Année de l'Eucharistie. 
  • Il a aussi donné une formidable impulsion aux canonisations et aux béatifications, pour montrer d'innombrables exemples de la sainteté d'aujourd'hui, qui soient un encouragement pour les hommes de notre temps.

Prières à saint Jean-Paul II

Jean-Paul II était un homme de prière. Il avait en particulier une grande dévotion à la Vierge Marie et récitait quotidiennement le rosaire. Il encouragea la prière du chapelet notamment en instituant les mystères lumineux. Voici diverses prières pour entrer dans la spiritualité de Jean-Paul II et recevoir sa puissante intercession dans nos vies. 

Prière pour obtenir des grâces par l’intercession de Jean-Paul II

« Ô Sainte Trinité,

Nous Te rendons grâce pour avoir fait don à Ton Église du Pape Jean-Paul II et magnifié en lui la tendresse de Ta Paternité, la gloire de la Croix du Christ et la splendeur de l'Esprit d'Amour.

Par son abandon sans condition à Ta Miséricorde infinie et à l'intercession maternelle de Marie, il nous a donné une image vivante de Jésus Bon Pasteur et nous a indiqué la sainteté,  dimension sublime de la vie chrétienne ordinaire, voie unique pour rejoindre la communion éternelle avec Toi.

Par son intercession, accorde-nous, selon Ta Volonté, la grâce que nous implorons (...), par Jésus le Christ notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec Toi, Père, et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen !

Que Dieu nous bénisse par l’intercession de saint Jean-Paul II ! »

Retrouvez également la belle prière à l’Esprit-Saint de saint Jean-Paul II.

Rosaire et neuvaines avec saint Jean-Paul II sur Hozana