Facebook PixelSainte Monique : vie, œuvre, prières - Hozana
Vous êtes ici :
Sainte Monique : vie, œuvre, prières

Sainte Monique : vie, œuvre, prières

Biographie de Monique d’Hippone

L’histoire de sainte Monique est connue grâce à l'immense œuvre de son fils Augustin, Les Confessions. Monique est née vers 332, en Afrique du Nord, dans une famille chrétienne. Elle est mariée jeune à un notable païen de la ville de Thagaste (actuelle Algérie), Patrice. Alors que son mari se montre infidèle et violent, Monique est une épouse exemplaire par sa patience et son silence face aux reproches, elle finira par obtenir ainsi la conversion de son mari. De leur union naîtront au moins trois enfants dont saint Augustin. Monique élève ses enfants dans la foi chrétienne vivante et pieuse, en 371, elle se retrouve veuve. 

Son fils Augustin s’écarte du chemin de la vie chrétienne, vivant avec une femme et ayant un enfant sans être marié et surtout en adhérant au manichéisme. Monique le suit en Italie où elle rencontre l’évêque Ambroise qui lui annonce : « Il est impossible que le fils de telles larmes soit perdu ». En effet, elle n’a de cesse de prier pour sa conversion. Après avoir eu la joie de le voir converti et baptisé, elle restera toujours à ses côtés pour le soutenir. Augustin répétait souvent que sa mère l'avait « engendré deux fois ». En 387, à Ostie, près de Rome, ils partagent tous deux une expérience mystique qu’évoque saint Augustin dans les Confessions. Peu de jours plus tard, Monique tombe subitement malade et meurt, priant ses enfants de ne pas se donner de mal pour sa sépulture mais de prier pour elle à l'autel, où qu’ils se trouvent. 

Sainte Monique est fêtée le 27 août, la veille de la fête de saint Augustin. Elle est considérée comme le modèle et la patronne des mères chrétiennes. Sainte Monique est également la protectrice des veuves

Découvrez d’autres vies de saints sur Hozana. 

Prières à sainte Monique

Sainte Monique, mère de saint Augustin, n’eut de cesse de prier pour son fils alors qu’il délaissait la foi et les vertus chrétienne. Sa prière fut largement exaucée quand ce fils se convertit, se fit baptiser et changea radicalement de vie, décidant de vivre consacré au Seigneur en communauté, il devint l’un des plus grands Pères de l’Eglise. Aujourd’hui, sainte Monique, patronne des mères chrétiennes, est active au Ciel pour soutenir toutes les mères qui sont confrontées aux mauvaises voies qu’empruntent leurs enfants. Elle unit ses prières et son intercession obtient toujours des miracles de retour à Dieu. Voici les prières à sainte Monique :

Prier pour ses enfants avec sainte Monique

Ô Dieu, qui avez eu pitié des larmes de sainte Monique, et qui avez accordé à ses ardentes prières non seulement la conversion de son fils, mais aussi son éclatante sainteté, faites que nous vous implorions pour nos enfants avec tant de foi et d’humilité, que nous obtenions, comme elle, leur salut et notre propre sanctification. Par Jésus, le Christ Notre Seigneur. 

Amen.

Prière à sainte Monique pour prier avec patience sans se décourager

Ô sainte Monique, vous qui avez prié pendant de longues années, avec une admirable patience, pour votre fils, votre mari et les autres membres de votre famille, pour qu’ils se repentent et se convertissent à la foi au Dieu trinitaire ;

vous avez attendu si longtemps, sans savoir si vos prières seraient jamais entendues.

Je vous supplie aujourd’hui : priez pour moi, afin que je demeure patient dans mes épreuves du quotidien.

Quand je suis tenté de perdre patience, d’être impoli ou de réagir avec colère, priez pour moi le Saint-Esprit, afin qu’il m’accorde la grâce de garder mon calme, de rester concentré sur l’essentiel, et de demeurer toujours dans cette paix qui se trouve éternellement dans le Seigneur.

Sainte Monique, merci d’être pour moi un modèle de patience et merci d’intercéder pour moi.

Amen.

Prière pour les mamans, en union avec sainte Monique.