Vous êtes ici :
Saint Antoine de Padoue : vie, miracles, prières.

Saint Antoine de Padoue : vie, miracles, prières.

129815-saint-antoine-de-padoue

Un cœur européen

Né au Portugal, il a terminé sa vie à Padoue en Italie, après avoir sillonné la France du Sud pour y combattre l’hérésie. Descendant de la famille de Charlemagne et de Godefroy de Bouillon, il avait quitté sa noble parenté pour la pauvreté franciscaine et pour aller mourir martyr au Maroc ! Mais Dieu le choisit pour défendre la vraie foi en terre d’Europe, empêchant le voyage pour l’envoyer prêcher la saine doctrine contre les albigeois. Remarquable par son don oratoire comme par son enseignement, Antoine va devenir le premier grand théologien franciscain en même temps qu’un docteur de l’Eglise. Saint patron du Portugal, il est l’un des grands défenseurs des racines chrétiennes de l’Europe !

Biographie de saint Antoine de Padoue

Fernando Martins de Bulhoes naît en 1195 à Lisbonne au Portugal. Fils d’un chevalier au service du roi, sa famille est très croyante. Il reçoit son éducation sous la direction des chanoines de la cathédrale de Lisbonne.

A quinze ans, Fernando entre au monastère des chanoines réguliers de saint Augustin de Saint-Vincent. Deux ans plus tard, il part pour le monastère de Sainte Croix de Coimbra, qui est la maison-mère de l’Ordre. Durant huit ans il est formé en théologie et étude biblique par les chanoines réguliers de l’ordre de saint Augustin puis est ordonné prêtre à 25 ans.

En 1220, le jeune prêtre est profondément touché par l’accueil triomphal qui est fait à cinq frères franciscains morts martyrs au Maroc. Il rencontre les frères franciscains de l’ermitage dos Olivais et demande à les rejoindre et être envoyé lui aussi au Maroc pour y recevoir la couronne du martyr. Sa demande de quitter les chanoines réguliers fut acceptée, Fernando devint franciscain et choisit le nom d’Antoine en souvenir de saint Antoine ermite et père du désert. Aussitôt il partit pour Marrakech.

A peine arrivé au Maroc le jeune prêtre tomba malade et fut incapable d’exercer son ministère sacerdotal, ne retrouvant pas la santé il fut contraint de rentrer au Portugal. Sur le voyage du retour, des vents violents poussèrent le navire qui accosta en Sicile ou des frères de Messine recueillirent Antoine. Après deux mois de convalescence, le jeune prêtre partit pour Assise en Italie saint François réunissait tous les frères franciscains pour le grand chapitre de la Pentecôte. Antoine eut ainsi une occasion inespérée d’entendre saint François parler de son idéal évangélique ce qui le confirma dans son choix franciscain. Il fut ensuite envoyé à l’ermitage de Montepaolo pour y célébrer la messe aux frères, là il se consacra à la prière et aux travaux de la communauté.

Un jour Antoine fut invité à prêcher. L’on constata ainsi qu’il avait un grand don pour la prédication grâce à ses connaissances approfondies et à son expression claire et droite. On lui demanda d’exercer un ministère de prédication, notamment pour combattre l’hérésie cathare, répandue dans la région. Frère Antoine se mit à parcourir les routes d’Italie et du sud de la France pour réaffirmer la morale de l’Evangile et rectifier la doctrine. En 1223, saint François demanda à Antoine d’enseigner la théologie aux frères franciscains. Les premières écoles de théologie franciscaine furent fondées en France et en Italie. Après la mort de saint François, Antoine retourne en Italie où il devient supérieur provincial du nord de l’Italie. Il  s’attache à la communauté de Padoue où il s’installe définitivement à partir de 1230. Il y exerce un ministère de confession et s’efforce de défendre les droits des pauvres. Épuisé, il doit se retirer à Camposampiero dans la prière et la méditation. C’est là qu’il reçoit la visite de l’Enfant Jésus. Antoine meurt le 13 juin 1231 aux abords de Padoue à l’âge de 36 ans en murmurant ces paroles : « Je vois mon Seigneur ».

Dès sa mort, la dévotion des habitants des environs de Padoue à saint Antoine est très grande et une multitude de guérisons et miracles ont lieu auprès de son tombeau. Cela va décider le pape Grégoire IX à ouvrir un procès de canonisation. Celle-ci a lieu le 30 mai 1232, 11 mois seulement après sa mort, ce qui est unique dans l’histoire de la sainteté. Saint Antoine de Padoue est proclamé docteur de l’Eglise par Pie XII en 1946. Il est fêté le 13 juin.

(Retrouvez d'autres saints et saintes dans le guide des saints d'Hozana)

Le rayonnement spirituel de saint Antoine

Les sermons de saint Antoine

Antoine aurait écrit ses sermons pour les dimanches et les fêtes de l’année pendant un séjour à Padoue. Il a en réalité mit en forme ses prédications et enseignements maintes fois répétés à ses frères franciscains. Le but était la formation de la vie chrétienne, les sermons traitent de foi, du recours aux sacrements, des bonnes habitudes. Les sermons constituent la grande œuvre littéraire et théologique de saint Antoine. Ils sont écrits en latin médiéval et ont un style très érudit, contenant de nombreuses citations des saintes écritures, des pères de l’Église, ainsi que des philosophes grecs.

Les miracles de saint Antoine de Padoue

Durant sa vie, saint Antoine était connu comme guérisseur et thaumaturge, il effectua de nombreux miracles dont voici plusieurs exemples célèbres. Un hérétique ne voulant croire à la présence réelle mit à l’épreuve saint Antoine. Il apporta une mule lui laissant choisir entre son fourrage et le saint sacrement. A la prière de saint Antoine l’animal s’agenouilla devant l’hostie consacrée, et le mécréant se convertit. Une autre fois, à la demande de saint Antoine, voulant régler une accusation d’adultère, un nouveau-né parla pour indiquer son père.

Après la mort de saint Antoine, nombreux sont ceux qui lui adressèrent leurs prières. Il est invoqué en particulier pour les enfants car son intercession a obtenu de nombreux miracles pour les petits. Saint Antoine a par exemple ressuscité un petit enfant noyé. Ainsi la tradition veut que l’on place les enfants, dès leur naissance, sous la protection de saint Antoine. Il existe une prière particulière pour demander un miracle à saint Antoine.

Saint Antoine patron des amoureux

Saint Antoine de Padoue est connu pour être le saint patron des amoureux. Il est notamment prié pour rencontrer l’âme sœur ou retrouver l’amour perdu. Voici une prière efficace pour trouver l’amour.

Saint Antoine agit dans tous les domaines de nos vies affectives et familiales. Aussi on le prie pour les difficultés de fertilité, pour les femmes enceintes, pour les mariages et en règle générale pour les familles.

Saint Antoine de Padoue et les objets perdus

Saint Antoine est très connu comme étant le saint qui aide à retrouver les objets perdus. On a aussi l’habitude de prier saint Antoine pour retrouver des personnes perdues. La prière pour retrouver un objet perdu dite avec foi et confiance est réputée d’une grande efficacité.

La basilique Saint Antoine de Padoue

La basilique pontificale saint Antoine est l’un des plus grands chefs-d’œuvre du monde, en Italie on l’appelle Il Santo. Ce lieu de culte, parmi les plus fréquentés au monde chrétien est reconnu par l'Église « sanctuaire international ». La construction de cet édifice en l’honneur de saint Antoine fut entreprise en 1232 et dura jusqu’à la fin du XIIIe siècle. La basilique montre une forte ressemblance avec la basilique Saint Marc de Venise. Son architecture de styles romans et gothiques entremêlés fait de la basilique une merveille tout à fait originale.

Prières à saint Antoine de Padoue

Parmi les prières les plus efficaces pour obtenir l’intercession de saint Antoine de Padoue, il existe les litanies de saint Antoine de Padoue, la prière pour obtenir une grâce, la prière des treize mardis. Le célèbre chapelet à saint Antoine est en réalité une treizaine, c’est une prière puissante pour obtenir une grâce.

En rejoignant cette communauté de prière Hozana, vous pouvez vous joindre à plus de 3000 priants pour adresser une neuvaine à saint Antoine chaque début de mois et lui demander sa puissante intercession.

Il est possible de déposer ici ses intentions de prières à saint Antoine de Padoue. Elles seront priées à la basilique saint Antoine