Vous êtes ici :
Miracles et apparitions : Tout savoir sur ces manifestations divines !

Miracles et apparitions : Tout savoir sur ces manifestations divines !

Un miracle est un fait extraordinaire et inexplicable scientifiquement qui se réalise par la puissance divine. Jésus-Christ nous enseigne que c’est par la foila prière mais aussi le jeûne que se réalisent les miracles. L’Eglise reconnaît de nombreux miracles mais, pour chacun, elle mène au préalable une enquête rigoureuse afin de définir avec précision ce qui s’est produit, les circonstances, les conséquences, etc. Les apparitions mariales constituent en elles-mêmes des miracles à part entière et font aussi l’objet d’une enquête spéciale avant d’être officiellement reconnues par l’Eglise Catholique. Découvrez ce qu’est un miracle, quels sont les miracles reconnus par l’Eglise et que penser des apparitions mariales !

Comment se définit un miracle pour l’Eglise ?

Le Catéchisme de l’Église Catholique définit un miracle comme étant un fait extraordinaire, suscitant l’admiration et qui sort du cours habituel des choses. Un miracle n’est pas explicable scientifiquement, c’est une manifestation de la puissance de Dieu qui nous rappelle sa liberté de changer parfois l’ordre naturel des choses pour un plus grand bien. Notamment ramener les âmes à la foi en Lui. La Bible relate de nombreux miracles survenus au cours de l’histoire : elle les désigne par les termes de puissance (Ex 9 ; 16), de prodiges (Rom 1 ; 19-20) de guérison (Jean 9 ; 1-41) et de signes (Jn 3 ; 2). Les trois ans et demi de vie publique de Jésus ont été constellés de miracles éclatants. L’Eglise reconnaît officiellement un miracle au terme d’une enquête rigoureuse que ce soit dans la vie ou après la mort des saints ou sur les lieux d’apparitions. 

Qu’appelle-t-on apparitions ?

On parle d’apparition lorsqu’une personne précédemment morte et entrée au Ciel apparaît à une personne vivant sur la Terre. Une âme qui n’est pas bienheureuse, autrement dit qui n’est pas encore dans la béatitude céleste n’apparaît pas. En somme la sainteté d’une personne est nécessaire pour que Dieu lui accorde de venir sur Terre et ce pour une raison spéciale voulue par Lui. Ainsi la Vierge Marie est apparue des milliers de fois sur Terre depuis son Assomption, ce sont les apparitions mariales. D’autres saints sont apparus aux hommes : saint Joseph, saint Michel archange, sainte Anne, sainte Thérèse, saint Padre Pio et bien d’autres encore. En revanche, il n’est pas donné aux âmes du Purgatoire d’apparaître clairement aux hommes, sinon dans de très rares cas permis par le Seigneur. Il est à noter que seuls Jésus et Marie sont actuellement au Ciel avec leur corps physique. Tous les autres défunts sont dans l’attente de la résurrection de la chair. Lorsque ces derniers apparaissent, le Seigneur les couvre de leur apparence physique afin qu’ils puissent être vus mais il ne s’agit pas d’un vrai corps fait de matière. 

Comment l’Eglise enquête-t-elle ? Comment détecter les supercheries ?

L'Église est extrêmement prudente quant à la reconnaissance officielle des faits miraculeux. On ne dispose pas de registre mondial répertoriant les déclarations de miracles mais le Sanctuaire de Lourdes donne un bon ordre de grandeur quant aux chiffres. Ce sanctuaire a recensé depuis 160 ans, 7200 guérisons inexpliquées dont seulement 70 ont été reconnues par l’Eglise. En effet les critères permettant cette reconnaissance sont précis. C’est le cardinal Lambertini, futur pape Benoît XIV (1740-1758) qui édicte les 7 critères toujours en vigueur aujourd’hui, les voici : 

  • La maladie doit être grave ou incurable
  • La maladie doit être diagnostiquée de manière certaine et précise par la médecine. 
  • La maladie doit présenter des symptômes physiques (les maladies psychiques ne sont pas prises en compte)
  • La guérison ne doit résulter d’aucun traitement médical
  • La guérison doit être soudaine et instantanée
  • La guérison doit être totale et non une régression des symptômes
  • La guérison doit être durable et sans rechute

Les principaux types de miracles

Parmi les miracles répertoriés par L’Eglise, on connaît bien sûr les guérisons miraculeuses qui font partie des miracles particulièrement resplendissants. De nombreux autres phénomènes extraordinaires se réalisent par l’intercession des saints, vivants ou morts ou même parfois de toute autre personne dès lors que Dieu le permet.

Les guérisons miraculeuses

Les guérisons miraculeuses sont extrêmement nombreuses par delà les époques et les régions du monde. Beaucoup ont lieu par l’intercession des saints, ces signes permettent d’ailleurs à l’Eglise de reconnaître officiellement la sainteté puisqu’il faut deux miracles au moins pour proclamer la canonisation. Aujourd’hui encore certaines personnes ont reçu de Dieu le don de guérir les corps par l’invocation du Très Saint Nom de Jésus. Les lieux de pèlerinage et certaines assemblées de prières et de louange voient la réalisation de nombreux miracles parfois stupéfiants !

Autres types de miracles

De nombreux phénomènes extraordinaires se réalisent par l’intercession divine depuis la nuit des temps. La Bible regorge de récits de miracles étonnants et, de nos jours encore, l’Eglise Catholique reçoit constamment de nouvelles déclarations de miracles à valider. On recense les miracles de multiplication (de nourriture par exemple), les miracles de conversion radicale et inattendue à la foi chrétienne, les miracles de libération de possession démoniaque, les miracles eucharistiques, les miracles qu’on appelle des dons mystiques : bilocation transverbération, inédie, les miracles d'incorruptibilité du corps après le décès, etc.

Liste des apparitions reconnues par l’Eglise

Apparitions mariales et dévotions associées

On recense des milliers d’apparitions mariales dans le monde et à travers les siècles. Cependant, l’Eglise n’en reconnaît officiellement que 13 ! Pourquoi une telle différence dans les chiffres ? Tout simplement parce que l’Eglise est prudente, et ne se prononce qu’au terme d’une enquête approfondie. Sa déclaration est alors digne de foi et tout fidèle catholique peut s’appuyer dessus. Voici les 13 apparitions que l'Église déclare certaines : 

Certaines apparitions très célèbres ne sont pas reconnues officiellement, mais le culte et les pèlerinages sont autorisés ainsi que la publication des éventuels messages de la Vierge

  • Notre Dame de Guadalupe au Mexique en 1531
  • Aparecida au Brésil en 1717 (il s’agit plus précisément de la découverte d’une surprenante statue)
  • Rue du Bac à Paris  en 1830, avec la dévotion à la médaille miraculeuse.
  • Alphonse Ratisbonne à Rome en 1842
  • Knock en Irlande en 1879
  • Kerizinen en Bretagne, de 1938 à 1965
  • Amsterdam aux Pays-Bas de 1945 à 1959
  • Garabandal en Espagne de 1961 à 1065
  • Les apparitions de Zeitoun en Egypte en 1968 sont reconnues par l’Eglise Copte.
  • Medjugorje en Bosnie de 1981 à nos jours.

Apparitions de saints

Si ce sont le plus fréquemment Jésus et Marie qui apparaissent, plusieurs grands saints ont été à diverses reprises envoyés sur la Terre pour remplir une mission voulue par Dieu. Saint Joseph, l’époux de Marie est apparu au fil des siècles à un relativement grand nombre de voyants (à Cotignac notamment), de même pour l’archange saint Michel. Sainte Anne, la mère de la Vierge Marie, est elle aussi apparue, à Auray en Bretagne. Par ailleurs, certaines personnes ont eu la grâce de voir sainte Thérèse de Lisieux ou saint Padre Pio après leur mort.  

Avec Hozana, priez pour obtenir un miracle !

Peut-être avez-vous aussi besoin d’un miracle dans votre vie, une guérison, une conversion, ou de manière plus terre à terre trouver un logement, un travail, etc. Hozana a de nombreuses communautés de prière à vous proposer pour vous permettre de déposer aux pieds du Seigneur vos demandes en gardant toujours au cœur que “rien n’est impossible à Dieu !