Facebook PixelSaint Jean-Baptiste de La Salle : vie, œuvres, héritage, citations, prières - Hozana
Vous êtes ici :
Saint Jean-Baptiste de La Salle : vie, œuvres, héritage, citations, prières

Saint Jean-Baptiste de La Salle : vie, œuvres, héritage, citations, prières

129828-saint-jean-baptiste-de-la-salle

Un cœur pédagogue et audacieux

Fondateur de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes, Jean Baptiste a deux passions : l’amour du Christ et l’éducation des enfants pauvres ! Né dans une famille cultivée, il reçoit la tonsure à l’âge de 11 ans et très tôt décide de se mettre au service de ces enfants. “L’establishment éducatif” sera choqué par ses méthodes innovatrices : gratuité pour tous, formation de professeurs laïques, cours pour les ouvriers, prise en charge des jeunes délinquants, enseignement en français plutôt qu’en latin… Ces audaces bouleversent la pédagogie en France. Mais avant tout homme de cœur, ce pédagogue-né comprend que ce qui manque le plus aux enfants ce sont des maîtres aimants et de valeur.

(Retrouvez d’autres saintes et saints dans le guide des saints sur Hozana)

Biographie de Jean-Baptiste de La Salle

Jean-Baptiste de La Salle est né à Reims le 30 avril 1651, il est l'aîné d’une famille bourgeoise. Ses parents le destinent à la prêtrise et à 11 ans il reçoit la tonsure. À 15 ans, il devient chanoine de la cathédrale de Reims, avec les bénéfices sociaux et financiers attachés. A la mort de ses parents, le jeune Jean-Baptiste doit prendre en charge ses six frères et sœurs et hésite à poursuivre sa formation au séminaire Saint-Sulpice de Paris jusqu’au sacerdoce. Encouragé par son père spirituel, il est ordonné prêtre en 1678, à 27 ans. Deux ans plus tard, il est reçu Docteur en Théologie et est promis à une belle carrière ecclésiastique.

Jean-Baptiste de La Salle est très soucieux de l’éducation des jeunes et se lance dans un projet d’écoles gratuites. Il veut fonder des écoles pour garçons pauvres, en effet à l’époque, la plupart des familles vivent très pauvrement et n’ont pas les moyens de faire éduquer leurs enfants, ceux-ci n’ont que peu de possibilités d’avenir. En 1682, la famine sévit en France et la situation des paysans s’aggrave. Face aux défis croissants et pour se consacrer à son œuvre, Jean-Baptiste de La Salle partage ses biens et renonce à sa position de chanoine. A partir de 1686, il s’engage à vivre pauvrement avec les maîtres d‘école. Sa famille ne comprend pas ce choix évangélique par lequel il renonce à sa fortune et à ses privilèges.

Son projet rencontre l’opposition des autorités ecclésiastiques, qui n’acceptent pas ses méthodes innovatrices et sa volonté absolue de gratuité pour tous, Jean-Baptiste ne se souciant pas de savoir si les parents pouvaient payer ou pas. De plus, la hiérarchie de l’Eglise ne soutient pas la création de cette nouvelle forme de vie religieuse : une communauté de laïcs consacrés conduisant des écoles « ensemble et par association ». En 1704, les « maîtres écrivains » de Paris exigent la fermeture des écoles des Frères pour concurrence illicite et Monsieur de La Salle est destitué de sa charge de Supérieur. Cependant, les Frères de Paris écrivent à Jean-Baptiste lui demandant, au nom de son « vœu d'obéissance», de reprendre la direction de leur Société. Jean-Baptiste y voit un signe du Ciel et accepte de reprendre sa charge.

Malgré les obstacles et tribulations, Jean-Baptiste et ses Frères ont réussi, avec succès, à créer un réseau d’écoles de qualité. Ils développent une pédagogie nouvelle, caractérisée par l’utilisation de la langue française et non le latin, les groupes d’élèves sont réunis par niveau et résultats, l’instruction religieuse est donnée par des professeurs ayant une vocation à la fois religieuse et missionnaire, l’implication des parents dans l’instruction est importante. De plus, Jean-Baptiste propose des programmes pour former des professeurs laïcs, des cours du dimanche pour les jeunes ouvriers, il fonde l’une des premières institutions pour la prise en charge de « délinquants ».

Épuisé par une vie d’austérité et de labeur, il est mort à Rouen le vendredi saint, 7 avril 1719. Béatifié le 19 février 1888. Canonisé le 24 mai 1900 par Léon XIII et proclamé saint patron des éducateurs chrétiens le 15 mai 1950 par Pie XII.

Œuvre et héritage de saint Jean-Baptiste de La Salle 

Patron des éducateurs chrétiens

Jean-Baptiste de La Salle est tout à fait précurseur dans le domaine de l’éducation. Il a développé une pédagogie nouvelle et efficace ne tenant pas compte de l’origine sociale, cherchant avant tout à offrir une opportunité de s’instruire à chaque enfant. Il est le premier à avoir mis en place des centres de formation pour les professeurs, des écoles d’apprentissage pour les délinquants, des écoles techniques, et des écoles secondaires pour les langues modernes, les arts et les sciences. Son œuvre s’est rapidement répandue en France, et tout autour du monde après sa mort. Jean-Baptiste de la Salle a montré un exemple d’enseignement chrétien qui vise à développer toutes les dimensions de chaque personne. Pour lui, s’occuper des jeunes, c’est aider chacun selon sa situation et ses difficultés. Aujourd’hui, des écoles lasalliennes existent dans 80 pays.

Fondateur d’un ordre religieux d’éducateurs

Saint Jean-Baptiste de La Salle est le fondateur de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes. Les Frères des Écoles Chrétiennes, sont des religieux non prêtres, qui vivent en communauté, et consacrent leur vie à Dieu par l’éducation des jeunes. Aujourd’hui les Frères œuvrent dans 77 pays, auprès d’un million de jeunes sur les cinq continents.

Citations de saint Jean-Baptiste de La Salle

Voici quelques citations de saint Jean-Baptiste de la Salle qui montrent sa foi profonde et sa vie spirituelle intense. Le prêtre et éducateur avait avant tout un profond amour pour le Christ et la Vierge Marie, c’est sur eux qu’il s’est appuyé pour réaliser son œuvre. 

« Une vue intérieure de foi vive et respectueuse porte l’esprit et le cœur à une disposition silencieuse d’amour et d’admiration, de reconnaissance d’anéantissement et d’un désir du cœur de s’unir à Jésus-Christ et de participer à son esprit et à ses grâces. »

« Admirez la bonté de Dieu, de pourvoir à tous les besoins de ses créatures, et les moyens qu’il prend pour procurer aux hommes la connaissance du véritable bien, qui est celui qui regarde le salut de leur âme. »

« Il me semble que ce que j’ai à demander à Dieu dans l’oraison est qu’il me fasse connaître ce qu’il veut que je fasse et qu’il me mette dans la disposition dans laquelle il me veut. »

Prier avec saint Jean-Baptiste de La Salle

Prière de saint Jean-Baptiste de La Salle

Tout-Puissant Sauveur, détruisez et anéantissez en moi tout péché et toutes les œuvres du démon

Oserai-je bien, mon Seigneur et mon Dieu, commettre encore le péché, sachant, que Vous êtes venu pour effacer le péché et pour détruire les œuvres du démon, qui sont les péchés.

Quoi, Seigneur, je rétablirai en moi ce que Vous y êtes venu détruire avec tant de peine et de souffrance !

Ce sont mes péchés, Seigneur, qui Vous ont réduit en cet état d’enfance, de pauvreté et d’humiliation.

Ce sont mes péchés qui Vous ont fait répandre tant de larmes, dès votre Naissance.

C’est mon orgueil et mon amour pour le luxe et les vanités qui Vous ont humilié jusqu’à naître dans une étable couché dans une crèche sur la paille entre deux vils animaux.

C’est pour confondre et détruire-ma cupidité et convoitise insatiable des biens et des richesses, mon amour déréglé des commodités et des plaisirs, que Vous souffrez une si rigoureuse pauvreté.

Et après la considération de ces vérités, je voudrais encore commettre le mal.

Ah ! Seigneur, ne permettez pas que je sois si dénaturé que d’aimer encore le péché puisqu’il Vous a tant coûté pour le détruire.

Vous qui êtes mon Créateur, mon Père, mon Roi, et mon Dieu. Oh ! Que plutôt demeure que de continuer à faire choses si indignes, ou que de retourner à ceux que Vous m’avez fait la Grâce de quitter.

Tout-puissant Sauveur, aimable Jésus, par la vertu et la grâce de Votre adorable Naissance, détruisez et anéantissez en moi tout péché et toute inclination au péché, et me pardonnez miséricordieusement tous ceux que j’ai été si malheureux que de commettre.

Ainsi soit-il.

Prière à saint Jean-Baptiste de La Salle 

Prière pour les parents et éducateurs en difficulté

Oh, Saint Jean-Baptiste de la Salle, quelle difficulté d’accompagner la croissance de nos enfants !

Aide nous tous, parents, famille, enseignants, prêtres, à ne pas renoncer à notre tâche d’éducateurs.

Saint Jean-Baptiste de la Salle, aide nous t’en prions, les parents qui démissionnent devant les difficultés de dialogue et d’autorité qu’ils rencontrent avec leurs adolescents.

Souvent les enseignants ne veulent pas être responsabilisés comme éducateurs. Nous te prions, Saint Jean-Baptiste de la Salle pour tous les enseignants de nos collèges et de nos lycées, aide-les à sentir combien les regardent en attendant d’eux qu’ils soient des modèles de l’ensemble de leur comportement social.

Amen.