Facebook PixelBernadette Soubirous : biographie, apparitions de Lourdes et héritage - Hozana
Vous êtes ici :
Bernadette Soubirous : biographie, apparitions de Lourdes et héritage

Bernadette Soubirous : biographie, apparitions de Lourdes et héritage

129831-sainte-bernadette-soubirous

Une simplicité espiègle qui déroute

Fillette pauvre, elle rencontre au bord du Gave une belle dame. Elle ignore que l’Eglise vient de proclamer le dogme de l’Immaculée Conception, mais la dame se présente : ‘je suis l’Immaculée Conception »… A l’aube du XXe siècle, Bernadette reçoit de Marie le premier grand message de conversion donné du Ciel pour notre temps. Les débuts de sa vocation sont ceux d’une voie extraordinaire, mais sa vie, depuis la fin des apparitions et son entrée en religion, est celle d’une voie ordinaire. ‘L’important n’est pas de faire beaucoup, dit-elle, mais de bien faire’… Simple, peu mystique, espiègle, elle déroute la bonne société, mais sous son habit religieux il y a une plaie qui la martyrise quotidiennement.

(Retrouvez d’autres saintes et saints dans le guide des saints sur Hozana)

Biographie de Bernadette Soubirous

Avant de devenir LA sainte Bernadette mondialement connue et priée notamment pour « obtenir des grâces de salut en faveur des pauvres et des petits », Bernadette était une petite paysanne du sud-ouest de la France. Marie-Bernarde Soubirous naît le 7 janvier 1844 près de Lourdes. Elle est l’aînée d’une famille de neuf frères et sœurs dont quatre sont morts en bas âge. Son père, François, est meunier avant de perdre son travail, ruinée, la famille nombreuse s’installe au lieu-dit « Le Cachot », une pièce insalubre et exiguë. Souffrant d’asthme très jeune, la frêle Bernadette sera envoyée en tant que servante à Bartrès, près de Lourdes en 1857 avant de revenir un an plus tard à Lourdes pour recevoir sa première communion. Durant cette année 1858, la jeune fille âgée de 14 ans va avoir dix-huit apparitions de la Sainte Vierge. Le miracle se produit pour la première fois le 11 février à la grotte de Massabielle et se renouvelle jusqu’au 16 juillet 1858. 

Deux ans après les apparitions, Bernadette entre en tant que pensionnaire à l'hospice des Sœurs de la Charité de Lourdes. Sa vocation religieuse s’affermit et en 1864, elle commence son postulat à Lourdes puis quitte ses Pyrénées natales pour rejoindre le couvent Saint-Gildard de Nevers en 1866. En octobre 1867, elle formule ses vœux et devient sœur Marie-Bernard. Durant treize années, la vie de Bernadette Soubirous sera jalonnée de souffrances liées à son état de santé précaire et au traitement sévère de ses supérieures. Elle offre ses souffrances pour le monde en priant inlassablement la Vierge Marie et apporte soin et réconfort aux malades à l’infirmerie. Alitée de longs mois suite à une maladie pulmonaire grave, elle s’éteint le 16 avril 1879, à seulement 35 ans. Dans son dernier soupir, elle murmure : « Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour moi, pauvre pécheresse ».

Le corps de Bernadette Soubirous est exhumée de son cercueil en 1909, 1919 et 1925 en vue de son procès de béatification. Demeuré inexplicablement intact, son corps est conservé à la chapelle Saint-Gildard, à Nevers. Sainte Bernadette est canonisée en 1933 par le pape Pie XI en raison de sa foi et de l'exemplarité de sa vie religieuse et non des apparitions dont elle fut témoin. Sa fête est célébrée le 18 février. Elle est la sainte patronne des bergers, des personnes pauvres, des personnes malades et… des colocataires ! Aujourd’hui encore, la petite Bernadette inspire de nombreux chrétiens à travers le monde parmi lesquels une quantité d’artistes qui lui rendent hommage au travers d’œuvres littéraires et cinématographiques comme le film Bernadette sorti en 1987 ou la comédie musicale, Bernadette de Lourdes.

Les apparitions de Notre Dame de Lourdes à Bernadette Soubirous 

En l’espace de cinq mois, entre le 11 février et le 16 juillet 1858, Bernadette Soubirous aura dix-huit apparitions de la Sainte Vierge. 

  1. La première apparition a lieu le 11 février 1858 alors que Bernadette accompagnée de sa sœur et d’une amie, vont chercher du bois dans la forêt. Elle décrira un « coup de vent » puis une « lumière douce », avant d’apercevoir, dans le creux de la grotte de Massabielle une « très belle enfant » qui deviendra une « belle dame » pour la chronique. Elle récite son chapelet en sa présence.
  2. Le 14 février 1858 Bernadette retourne à la grotte malgré l’interdiction. Voyant apparaître la Belle Dame, elle lui jette de l’eau bénite, celle-ci lui sourit, ensemble elles récitent le chapelet.
  3. Lors de la troisième apparition, le 18 février 1858, la dame répond pour la première fois à Bernadette qui lui demande son nom : « ce n’est pas nécessaire » avant d’ajouter : « voulez-vous avoir la grâce de venir ici pendant quinze jours ? » puis « je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais en l'autre. » Bernadette retournera à la grotte pendant quinze jours d’affilés sans que la dame ne lui apparaisse à chaque fois.
  4. Le 19 février 1858, Bernadette vient avec un cierge béni et allumé, ce qui va donner lieu a une coutume à Lourdes.. 
  5. Le 20 février 1858, la Dame apprend une prière personnelle à Bernadette.
  6. Le 21 février 1858, ce jour là, après l’apparition, Bernadette est interrogée par le commissaire de police, Jacomet.  
  7. Le 23 février 1858, la Vierge révèle à Bernadette un secret “rien que pour elle”.
  8. Le 24 février 1858, la Vierge dit : « Pénitence, pénitence, pénitence. Vous prierez Dieu pour les pêcheurs. Allez baiser la terre pour la conversion des pécheurs ».
  9. Le 25 février 1858, Bernadette découvre la source après que la Dame lui ait dit : « allez boire à la fontaine et vous y laver » et « vous mangerez de cette herbe qui est là ».
  10. Le 27 février 1858, l’Apparition est silencieuse, Bernadette boit l’eau de la source et accomplit les gestes habituels de pénitence.
  11. Le 28 février 1858, Bernadette prie, baise la terre et rampe sur les genoux en signe de pénitence.
  12. Le 1er mars 1858 a lieu la première guérison miraculeuse : Catherine Latapie se rend à la grotte, trempe son bras déboîté dans l’eau de la source et immédiatement, son bras et sa main retrouvent leur souplesse.
  13. Le 2 mars 1858, la Dame dit : « Allez dire au prêtre qu'on vienne ici en procession et qu'on y bâtisse une chapelle ». Bernadette répète ces paroles au curé qui lui demande le nom de la Dame et des preuves de ses visions. 
  14. Le 3 mars 1858, Bernadette demande à la Dame son nom, elle lui répond par un sourire.
  15. Le 4 mars 1858, la Dame est silencieuse, la foule qui attendait un miracle est déçue.
  16. Le 25 mars 1858, c’est le jour de l’Annonciation, jour choisi par la Dame pour répondre à Bernadette : « Que soy era Immaculada Councepciou », qui se traduit « Je suis l'Immaculée Conception ».
  17. Le 7 avril 1858 a lieu, pendant l’apparition, le miracle du cierge dont la flamme enveloppe la main de Bernadette sans la brûler. 
  18. Le 16 juillet 1858 l'accès à la grotte de Massabielle est interdit, Bernadette se rend donc de l’autre côté du Gave et voit la Sainte Vierge une dernière fois. Elle témoigne : “Il me semblait que j’étais devant la grotte, à la même distance que les autres fois, je voyais seulement la Vierge, jamais je ne l’ai vue aussi belle !” .

L’héritage de sainte Bernadette : le sanctuaire de Lourdes

Le 18 janvier 1862, les apparitions à Bernadette Soubirous sont reconnues authentiques par l’évêque de Tarbes au nom de l’Eglise. Cette reconnaissance eut lieu après un examen attentif et minutieux de tous les faits. L’abbé Peyramale, curé-doyen de Lourdes pendant les apparitions est celui à qui Bernadette a adressé toutes les demandes de la Vierge, notamment celle de faire construire une chapelle à l’emplacement de la grotte. L'évêque lui confia la mise en place d’un pèlerinage officiel et la construction de la future basilique de l’Immaculée-Conception. 

Construite entre 1862 et 1871, l’église surplombe la grotte de Massabielle où la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous. Plus grand lieu de pèlerinage catholique au monde, le sanctuaire de Lourdes inclut la grotte, trois basiliques (celle de l’Immaculée-Conception, celle du Rosaire et celle de Saint-Pie X) ainsi qu’une grande esplanade, de nombreux bâtiments de service, les fontaines, les piscines, etc. L’héritage de Bernadette Soubirous, c’est avant tout les millions de pèlerins qui se rendent chaque année dans la cité mariale en vue de louer la Vierge ou d’obtenir des grâces. 

En avoir plus sur le Sanctuaire de Lourdes.

Prières à sainte Bernadette

Lourdes est l’un des lieux les plus réputé du monde pour l’abondance des grâces qui y sont répandues. Aussi, l’intercession de sainte Bernadette et de la Vierge Marie, venue à Lourdes sous le titre de l'Immaculée Conception, est-elle vivement demandée. Voici plusieurs prières à sainte Bernadette et à Notre-Dame de Lourdes.