Facebook PixelMystères lumineux (chapelet du jeudi) - Hozana

Mystères lumineux (chapelet du jeudi)

Ces mystères, qui viennent après les mystères joyeux et avant les mystères douloureux dans la prière du rosaire, correspondent à cinq événements de la vie publique de Jésus. Ces cinq mystères ont été ajoutés par le pape Jean-Paul II en 2002 aux 15 mystères initiaux. En récitant un chapelet, nous sommes invités à méditer sur ces moments de la vie du Christ, « lumière du monde ».

Comment prier et méditer les mystères lumineux ?

Les mystères lumineux correspondant au chapelet du jeudi. Comme pour les autres cycles de mystères, nous leur accordons un chapelet entier ; ainsi chacun des cinq mystères lumineux fait l’objet d’une dizaine, c’est-à-dire : un Notre Père, 10 Je vous salue Marie et 1 Gloire au Père.

Avant de commencer la dizaine, il est important de se replonger dans le mystère en question, par la Parole de Dieu – en relisant notamment un passage d’un des évangiles – ou par une représentation de l’événement. En le méditant, nous comprenons qu’il ne s’agit pas tant d’un événement biblique que d’une réalité qui vient trouver chaque chrétien qui peut en retirer les fruits dans sa vie.

Les cinq mystères lumineux

Le baptême de Jésus

« Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » » (saint Marc. 1 ; 10- 11)

Avant le Notre Père qui introduit la dizaine, nous pouvons dire cette prière : « Je t’offre, Seigneur Jésus, cette première dizaine en l'honneur de ton baptême dans le Jourdain, et je te demande, par ce mystère et par l'intercession de ta sainte mère, une parfaite fidélité aux promesses de mon baptême. »

  • Le fruit de ce mystère est la fidélité aux promesses de notre baptême. Par notre baptême, nous sommes devenus enfant de Dieu et avons reçu l’Esprit Saint. Jésus est notre frère par le baptême. Notre horizon n’est plus la mort mais la vie éternelle ; cela change tout !

Pour les 10 Je vous salue Marie récité, une clausule peut être ajoutée dans la prière : « et Jésus, désigné par Dieu comme son fils bien-aimé, le fruit de vos entrailles … »

Nous terminons la dizaine par cette phrase : « Grâces du baptême de Jésus, descendez dans mon âme et rendez-la vraiment fidèle à Dieu. »

Les noces de Cana

« Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.» (saint Jean. 2 ; 11)

« Je t’offre, Seigneur Jésus, cette dizaine en l'honneur des noces de Cana, et je te demande, par ce mystère et par l'intercession de ta sainte mère, une parfaite confiance en elle. »

  • Le fruit de ce mystère est la confiance en Marie. Les serviteurs viennent exposer leur problème à Marie ; elle les écoute, comprend leur situation et la confie à son fils. Celui-ci l’écoute. Le premier signe que Jésus accomplit est à la demande de Marie, qui s’est mise à l’écoute des hommes.

Clausule aux Je vous salue Marie« et Jésus qui vous exauça à Cana, le fruit de vos entrailles … »

« Grâces des noces de Cana, descendez dans mon âme et rendez-la vraiment confiante en Marie. »


L’annonce du Royaume de Dieu

« Les temps sont accomplis: le Règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. » (saint Marc 1 ; 11)

« Je t’offre, Seigneur Jésus, cette troisième dizaine en l'honneur de l’annonce du Royaume de Dieu, et je te demande, par ce mystère et par l'intercession de ta sainte mère, une parfaite conversion de mon cœur. »

  • Le fruit de ce mystère est la conversion des cœurs : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. » C’est ce que le prêtre nous dit, lors de la célébration des cendres, en faisant une croix sur notre front, pour démarrer la période du carême qui nous amène à Pâques. Préparons nos cœurs encore et toujours à ce que nous savons qu’il va arriver.

Clausule aux Je vous salue Marie : « et Jésus qui nous invite à la conversion, le fruit de vos entrailles …»

« Grâces de l'annonce du Royaume de Dieu, descendez dans mon âme et convertissez mon coeur. »

La transfiguration

« Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. » (saint Matthieu. 17 ; 2)

« Je t’offre, Seigneur Jésus, cette quatrième dizaine en l'honneur de ta transfiguration, et je te demande, par ce mystère et par l'intercession de ta sainte mère, un plus grand recueillement dans mes prières. »

  • Le fruit de ce mystère est la grâce d’une vie intérieure. La lumière, la vraie lumière, celle qui éclaire, réchauffe, illumine, vient de l’intérieur. C’est la prière et la relation que nous entretenons avec le Seigneur dans le secret de nos cœurs qui peut nous la donner et permettre à chaque chrétien d’être lumière dans le monde pour ses frères.

Clausule aux Je vous salue Marie : « et Jésus, manifestant sa gloire aux apôtres, le fruit de vos entrailles… »

« Grâces de la transfiguration, descendez dans mon âme et rendez-la vraiment priante. »


L’institution de l’eucharistie

« Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. ». Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude. » (saint Marc 14 ; 22 -24)

« Je t’offre, Seigneur Jésus, cette cinquième dizaine en l'honneur de l'institution du sacrement de l'Eucharistie, et je te demande, par ce mystère et par l'intercession de ta sainte mère, une plus grande dévotion au très saint sacrement. »

  • Le fruit de ce mystère est l’amour de l’eucharistie. Ce sacrement qui nous permet d’être en communion avec le Christ mais aussi avec tous les autres chrétiens est ce qui nous permet de ne faire qu’un seul corps.

Clausule aux Je vous salue Marie : « et Jésus, nous donnant le sacrement de son amour, le fruit de vos entrailles … »

« Grâces de l'eucharistie, descendez dans mon âme et rendez-la vraiment dévote au très saint sacrement.»

Prière à Jésus, lumière du monde, du pasteur Alexandre Winter

« Seigneur, ta lumière est notre vie. Aujourd’hui encore, donne-nous de l’apercevoir, de la recevoir, de la recueillir, même en petits éclats.
Qu’elle nous soit comme une clarté qui en nous se lève et repousse nos obscurités.
Donne-nous d’être aujourd’hui les uns pour les autres des reflets de ta lumière, toi qui tires de leur nuit les aveugles, de leur geôle les captifs, de leur cachot les habitants de l’ombre.
Dans le nom de Jésus-Christ, lumière, grâce et vérité, Amen. »

Éclairez-vous à la lumière du Seigneur en priant avec Hozana !

Soyez transfigurés par une vie intérieure riche et une relation au Seigneur fortifiée par la prière.

  • Pour vous y aider, rejoignez la communauté  La prière du matin qui vous permet d’accéder à l’Evangile du jour commenté par un prêtre ou un pasteur.

  • Avancez sur le chemin de la prière et du dialogue avec Dieu en pratiquant la lectio divina avec cette école d’oraison en ligne !