Facebook PixelLes mystères du saint rosaire - Hozana

Les mystères du saint rosaire

Dans la prière du rosaire, chaque dizaine de chapelet est associée à un mystère. Ces mystères correspondent à des événements de la vie du Christ, vus à travers les yeux de la Vierge Marie. Découvrez les différents mystères et des façons de les méditer.

Les vingt mystères du rosaire

Au départ au nombre de 15, une série de mystères – les mystères lumineux – a été ajoutée par le pape Jean Paul II les portant alors au nombre de 20. Il faut donc réciter 4 chapelets pour avoir fait un rosaire (4 fois 5 dizaines).

Les mystères joyeux

Les mystères joyeux correspondent à l’incarnation et à l’enfance de Jésus.

  • L’annonciation de l’ange Gabriel à Marie

  • La visitation de Marie à sa cousine Elisabeth

  • La nativité : la naissance de Jésus

  • La présentation de Jésus au temple

  • Le recouvrement de Jésus au temple

Les mystères lumineux

Cette série des mystères lumineux évoque la vie publique du Christ, c’est-à-dire les trois années avant sa mort.

  • Le baptême de Jésus dans le Jourdain

  • Les noces de Cana

  • L’annonce du Royaume de Dieu

  • La transfiguration

  • L’institution de l’Eucharistie

Les mystères douloureux

Les cinq mystères douloureux retracent le calvaire et la mort du Christ.

  • L’agonie de Jésus au jardin des oliviers

  • La flagellation

  • Le couronnement d’épines

  • Le portement de la croix

  • Le crucifiement et la mort de Jésus

Les mystères glorieux

Cette dernière série des mystères glorieux correspond aux événements après la résurrection.

  • La résurrection du Christ

  • L’Ascension

  • La Pentecôte

  • L’Assomption de Marie

  • Le couronnement de Marie au Ciel

Les mystères et la Bible 

Les mystères dans les évangiles

Pour méditer ces événements, il est important de se replonger dans les écritures et de s’en nourrir. La plupart de ceux-ci se trouvent dans les évangiles. Toutefois pour certains mystères glorieux, ce sera dans d’autres livres qu’ils pourront être évoqués : Actes des Apôtres, Apocalypse.

Tous les évangélistes n’ont pas forcément parlé de chaque événement. Ainsi pour les mystères joyeux, c’est surtout chez saint Luc que l’on pourra trouver les cinq mystères. C’est souvent avec saint Marc que nous nous plongeons dans les mystères lumineux. Quant à saint Jean, compagnon de Jésus jusqu’à la croix, nous pouvons lire dans ses évangiles, le récit des mystères douloureux. Mais bien sûr, l’important est d’être touché par le passage, quel que soit l’évangéliste.

Une autre façon de prier et de méditer à partir des textes saints est la lectio divina (lecture sainte de la Bible)


Les mystères avec les psaumes

Même si la vie du Christ fait partie du nouveau testament, elle s’inscrit dans ce qui était annoncé dans l’ancien testament. Il est donc également possible de méditer ces mystères avec d’autres textes saints, comme les psaumes.

Mystères joyeux :

  • L'annonciation « Mon Dieu, j'ai voulu ta loi au profond de mes entrailles » (Ps 40)

  • La visitation « Ecoute, ma fille, regarde et tends l'oreille, oublie ton peuple et la maison de ton père. » (Ps 45)

  • La naissance de Jésus « Il m'a dit : « Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré ». » (Ps. 2)

  • La présentation de Jésus au temple « Que tes demeures sont désirables, Yahvé Sabaot ! Mon âme soupire et languit après les parvis de Yahvé » (Ps 84)

  • Le recouvrement de Jésus au temple « Il s'en va, il s'en va en pleurant, Il porte la semence ; Il s'en vient, il s'en vient en chantant, Il rapporte les gerbes. » (Ps 125)

Mystères lumineux :

  • Le baptême de Jésus « Comme languit une biche après les eaux vives, ainsi languit mon âme vers toi, mon Dieu. » (Ps 42)

  • Les noces de Cana « Le Seigneur est mon berger, rien ne me manque. » (Ps 23)

  • L'annonce du royaume, l'appel à la conversion « Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme. » (Ps 51)

  • La transfiguration « Tu es beau, le plus beau des enfants des hommes, la grâce est répandue sur tes lèvres. Aussi tu es béni de Dieu à jamais. » (Ps 45)

  • L'institution de l'Eucharistie « Il fait régner la paix à tes frontières, et d'un pain de froment te rassasie. » (Ps 147)

Mystères douloureux

  • L'agonie de Jésus « Il revêtait la malédiction comme un manteau : elle entre au fond de lui comme de l'eau, et comme de l'huile dans ses os. » (Ps 109)

  • La flagellation « Sur mon dos ont labouré les laboureurs, allongeant leurs sillons » (Ps 129)

  • Le couronnement d'épines « Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé ; d'un cœur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point mépris. » (Ps 50)

  • Le portement de croix « Et moi, ver et non pas homme, risée des gens, mépris du peuple, ceux qui me voient me bafouent, Leur bouche ricane, ils hochent la tête. » (Ps 22)

  • La crucifixion et la mort de Jésus « Elle coûte aux yeux de Yahvé, la mort de ses amis. La mort de ses amis. » (Ps 116) 

Mystères glorieux

  • La résurrection « Mon cœur exulte, mon âme est en fête, ma chair elle-même repose en confiance : tu ne peux m'abandonner à la mort ni laisser ton ami voir la corruption. » (Ps 15)

  • L'Ascension « Portes, levez vos frontons, élevez-vous, portes éternelles : Qu'il entre, le roi de gloire ! » (Ps 23)

  • La Pentecôte « Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! Tout cela, ta sagesse l'a fait ; la terre s'emplit de tes biens. » (Ps 103)

  • L'Assomption « Vêtue de brocarts, la fille de roi est amenée au-dedans vers le roi, des vierges à sa suite ; que je fasse durer ton nom d'âge en âge, que les peuples te louent dans les siècles des siècles. » (Ps 44)

  • Le couronnement de Marie « Grâce et bonheur m'accompagnent tous les jours de ma vie ; j'habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours. » (Ps 22)

Les mystères et leurs fruits dans nos vies 

Se replonger dans la vie et la mort du Christ, c’est avant tout pour en tirer du fruit. C’est-à-dire en puiser des enseignements pour nous, chrétiens d’aujourd’hui et pouvoir demander au Seigneur les grâces qui en découlent pour avancer à sa suite vers la sainteté.

A chaque mystère, nous pouvons porter une intention de prière pour nous, notre entourage ou pour le monde.

Pour les mystères joyeux : l’humilité (annonciation), charité fraternelle (visitation), esprit de pauvreté (nativité), obéissance et pureté (présentation de Jésus au temple), recherche de Dieu en tout (recouvrement de Jésus)

Pour les mystères lumineux : grâces de notre baptême (baptême de Jésus), confiance en Dieu (noces de Cana), pleine conversion (annonce du Royaume), contemplation (transfiguration), pratique des sacrements (Eucharistie)

Pour les mystères douloureux : contrition de nos péchés (agonie), mortification des sens (flagellation), mortification de l’esprit et du cœur (couronnement d’épines), patience dans les épreuves (portement de la croix), un plus grand amour pour Jésus et les hommes (mort de Jésus sur la croix)

Pour les mystères glorieux : la foi (résurrection), l’espérance (l’Ascension), les dons du Saint-Esprit (Pentecôte), la grâce d’une bonne mort (Assomption), la confiance en Marie (couronnement de Marie)

Priez et méditez la vie du Christ avec Hozana

Et si vous receviez chaque jour l’évangile, vous permettant ainsi de méditer facilement sur la vie de Jésus et de cheminer avec lui au quotidien ? Pour cela, inscrivez-vous à une de ces communautés :