Vous êtes ici :
Guide des fêtes chrétiennes

Guide des fêtes chrétiennes

Chez les chrétiens, l’année est marquée par un cycle liturgique qui s’articulent autour de fêtes et de solennités. Certaines sont très connues (comme Pâques, l’Assomption, la Pentecôte, la Toussaint) et - correspondant à des jours fériés - ponctuent la vie de la société, dépassant le strict cadre de la fête religieuse. Certaines sont directement liées à la vie du Christ, comme Noël, les Rameaux, l’Ascension. D’autres ont été instituées plus tardivement, notamment celles liées à certaines dévotions, à la Vierge Marie ou à certains saints. Les fêtes catholiques sont donc plus nombreuses que celles orthodoxes et protestantes.
Quels sont les temps forts de l’année liturgique ? Comment est composé le calendrier des fêtes ? Quelles sont les origines et les significations des différentes fêtes chrétiennes ? Découvrez en davantage sur ces fêtes - parfois méconnues - qui ponctuent notre quotidien depuis des siècles ! 

Pour ne rater aucune fête de la liturgie, recevez chaque matin les textes de la liturgie du jour sur Hozana !

 

Organisation de l’année liturgique

L’année liturgique nous permet de vivre et de célébrer les grands mystères chrétiens, notamment ceux liés à l’incarnation et à la rédemption. Ainsi les mystères de la vie du Christ viennent nous rejoindre au cœur même de notre temps, nous interpellant chaque année, là où nous en sommes sur notre chemin de vie.
Le calendrier liturgique s’organise sur un cycle de trois ans, permettant de parcourir les trois évangiles synoptiques (évangile de Matthieu en année A, évangile de Marc en année B et évangile de Luc en année C). Chaque année, reviennent cinq grands temps liturgiques.

Le temps de l’Avent

Cette période préparatoire au mystère de la Nativité dure quatre semaines. Elle débute le quatrième dimanche avant Noël (fin novembre) et se termine le jour de Noël. La nouvelle année liturgique commence avec l’Avent.

Le temps de Noël

A partir du 25 décembre, s’ouvre le temps de Noël qui dure jusqu’à la fête du Baptême de Seigneur, célébrée le dimanche qui suit le 6 janvier, date de l’Epiphanie. Le temps de Noël est marqué par différentes fêtes et solennités dans le calendrier catholique : la fête des Saints Innocents, la fête de la Sainte Famille, la solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu (le 1er janvier) et celle de l’Epiphanie.

Le temps ordinaire

Le temps ordinaire correspond aux périodes situées entre les grands temps forts de l’année liturgique (Avent, Carême et Temps pascal). Il comprend 34 dimanches sur deux périodes de l’année.
La première période du temps ordinaire est donc comprise entre la fête du Baptême du Seigneur et le mercredi des Cendres. Fin janvier, se déroule la semaine de l’unité des chrétiens.

Le temps du Carême

Le Carême commence le jour du mercredi des Cendres. Il dure 40 jours et se finit avec la célébration de la Résurrection du Christ, le dimanche de Pâques. La dernière semaine du Carême est la semaine sainte, qui commence avec le dimanche des Rameaux. Il s’agit d’un temps fort pour les chrétiens qui revivent alors les derniers jours de Jésus, sa passion et sa mort, lors du jeudi saint et du vendredi saint.

Le temps pascal

Le temps pascal est la période de 50 jours qui suit la fête de Pâques et court jusqu’à la fête de la Pentecôte, où l’Eglise commémore l’effusion de l’Esprit-Saint sur les disciples, 10 jours après l’Ascension de Jésus au Ciel. C’est un temps de joie, notamment l’octave de Pâques qui suit le dimanche de Pâques et se termine par la fête de la Divine Miséricorde, le dimanche suivant.

 

Reprise du temps ordinaire

La seconde partie du temps ordinaire commence après la Pentecôte. Elle continue jusqu'à la fin de l’année liturgique, avec la fête du Christ Roi. Le dimanche suivant - premier dimanche de l’Avent - démarre un nouveau cycle liturgique.

Cette période comprend aussi des fêtes et solennités, comme, par exemple :

La fête du Saint Sacrement (appelée aussi Fête Dieu en France), fêtée le 2ème dimanche après la Pentecôte 

La fête du Sacré Coeur, troisième vendredi après la Pentecôte

La fête de la sainte Trinité, en juin (fête mobile et à des dates différentes chez les catholiques et anglicans et chez les orthodoxes)

La fête de la croix glorieuse (catholiques) - ou Exaltation de la Trés Sainte Croix (orthodoxes); le 14 septembre

 Origines et mise en place du calendrier des fêtes chez les chrétiens

Il n’est pas simple de s’y retrouver parmi les nombreuses fêtes religieuses qui fleurissent au sein du calendrier chrétien. Il existe différents degrés de célébrations liturgiques : allant des solennités (fêtes les plus importantes), aux mémoires, pouvant être obligatoires ou facultatives (Découvrez la différence entre solennité, fête et mémoire dans l’Eglise catholique).

Si certaines fêtes sont au cœur de la foi chrétienne et sont célébrées depuis les premiers temps de l’Eglise, il en est beaucoup qui ont été instituées au cours des siècles marquant ainsi des orientations prises par l’Eglise, notamment catholique. C’est pourquoi aujourd’hui, tous les chrétiens ne partagent pas forcément toutes ces fêtes. Très liées aussi aux traditions culturelles, elles n’ont pas forcément la même importance dans chaque pays, voire n'existent pas partout, c’est par exemple le cas des fêtes liées aux saints. 

Les dates de ces fêtes ont pu également être modifiées à différentes reprises :
- pour venir s’appuyer à des festivités païennes ou à des fêtes issues de la tradition juive déjà existantes. Cela permettait ainsi d’épouser certains rites et habitudes populaires tout en leur donnant une nouvelle orientation ; le Christ venant ainsi - non pas effacer l’ancien - mais rejoindre l’homme dans sa vie et l’éclairer d’un jour nouveau.
- pour tenter de respecter une certaine cohérence entre les événements bibliques commémorés.

Aujourd’hui encore, il existe des fêtes fixes (la date étant la même chaque année), et d’autres mobiles (dont la date est recalculée chaque année).

Le cycle temporal : fêtes liées aux mystères chrétiens (incarnation et rédemption)

Ce cycle comprend les fêtes liées à la vie du Christ et au salut, avec notamment les temps liés à Noël et à Pâques. Les fêtes et solennités qui le composent sont souvent dites “mobiles”, leur date changeant chaque année en fonction du calendrier lunaire. Elles sont fixées à partir de Pâques, qui - depuis le concile de Nicée en 325 - est célébrée le dimanche qui suit la première lune après le 21 mars (jour de l’équinoxe de printemps). De cette date, découlent les autres : Mercredi des Cendres, Ascension, Pentecôte …

Certaines fêtes liées à la vie de Jésus sont toutefois fêtées à dates fixes :
- celles en lien avec Noël : la solennité de l’Annonciation du Seigneur, 9 mois avant (le 25 mars), mais aussi la fête de la présentation du Seigneur au Temple (40 jours après Noël).
- la fête de la Transfiguration le 6 août, commémorant l’apparition de Jésus dans toute sa Gloire aux apôtres sur le mont Thabor.
- …

Découvrez les richesses des récits bibliques dans le guide de la Bible.

Le cycle sanctoral : fêtes des saints, fêtes et solennités mariales

Le cycle sanctoral comprend les fêtes des saints ainsi que les fêtes et solennités liées à la Vierge Marie. Celles-ci sont fixées à partir du calendrier solaire et correspondent à des dates fixes. Certaines sont dites “universelles” et sont célébrées par l’ensemble de l'Église catholique, d’autres sont régionales pour célébrer les saints patrons de pays, villes ou régions.

Voici quelques unes des principales fêtes mariales : 

(Découvrez de belles prières à Marie correspondant à ces différentes dévotions dans le guide de la prière.)

Voici quelques unes des grandes fêtes et solennités des saints :
- La fête de la Toussaint (le 1er novembre) est la fête de tous les saints, et du chemin vers la sainteté à laquelle nous sommes tous appelés.
- La fête des saints apôtres Pierre et Paul, le 29 juin ;
- Les fêtes de saint Joseph (29 mars) et saint Joseph artisan (1er mai) ;

- La fête de la nativité de saint Jean-Baptiste, le 24 juin,
- La fête des saint archanges le 29 septembre pour les catholiques (à l’occasion de la saint Michel) ou le 8 novembre (pour les orthodoxes),
- La Saint Nicolas, le 6 décembre
- La Saint Valentin, le 14 février

(Découvrez la vie et l'œuvre des grands saints d’hier et d’aujourd’hui dans le guide des saints.)

Célébrez les grands temps du calendrier liturgique avec Hozana !

Hozana, premier réseau social chrétien, propose de nombreuses communautés de prières en ligne - neuvaines, retraites - pour prier ensemble, notamment à l’occasion des grandes fêtes chrétiennes : pendant le Carême, la semaine sainte, l’Avent, en préparation de la Pentecôte ou au moment de la Toussaint.

Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir chaque jour l’Evangile du jour, et ainsi suivre les temps liturgiques tout au long de l’année.

Chaque jour devient une fête en cheminant avec les saints ! Rejoignez la communauté “Prions avec les saints” et recevez à l'occasion de la fête des plus grands saints, quelques lignes sur leur personnalité pour cheminer avec eux vers Dieu.