Fête de la Toussaint : origine et signification, célébration, prières

La fête de la Toussaint - ou fête de tous les saints - est célébrée le 1er novembre par les catholiques. En ce jour particulier, l'Église rend hommage à tous les saints du ciel. 

Souvent confondue avec la fête des défunts - ou même avec la fête des morts, célébrée dans les traditions bouddhistes - la Toussaint n’est pas une fête chrétienne qui met pas l’accent sur la mort, mais bien sur la vie ! Cette fête est un véritable appel à la sainteté et nous invite à la joie, car elle nous fait entrer dans le mystère du ciel et de l’éternité !

La Toussaint : que signifie la date du 1er novembre pour les chrétiens ? 

La Toussaint, la fête de tous les saints ! 

Comme son nom l’indique, la Toussaint, c’est la fête de tous les saints ! 

Cela signifie que, le 1er novembre, l’Église célèbre tous ceux qui sont déjà entrés dans la gloire divine ! Il s’agit de toutes les personnes, connues ou inconnues, qui se trouvent dans la béatitude du fait de leur état de sainteté. 

Parmi eux, ils sont nombreux à avoir été canonisés par l’Église, c’est-à-dire officiellement reconnus comme saints. Cependant, beaucoup d’autres sont inconnus, mais ont également vécu en témoins du Christ tout au long de leur vie. C’est pourquoi nous les célébrons également le 1er novembre. 

La fête de la Toussaint revêt une signification bien particulière pour les chrétiens : elle est l’occasion de nous rappeler notre vocation profonde à la sainteté, quel que soit notre état de vie ! Elle concerne tous ceux qui décident de suivre le Christ ! L’Église catholique nous l’énonce ainsi : “L'appel à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité s'adresse à tous ceux qui croient au Christ, quels que soient leur état ou leur rang” (Vatican II, Lumen gentium 40). 

Enfin, la Toussaint est une fête qui nous invite à l’allégresse : entrons dans la joie en contemplant ceux qui se trouvent déjà dans la béatitude céleste ! 

La communion des saints 

À la Toussaint, nous célébrons également un des dogmes de l’Église : celui de la “communion de saints”. Chaque dimanche, nous proclamons dans le credo cet article de foi, proclamée dans le Symbole des Apôtres au Ve siècle. Que signifie-t-il exactement ? 

Le terme de “communion” renvoie à l'union du peuple de Dieu, composé de l'ensemble des saints et de tous les fidèles vivants du Christ. De part leur appartenance au Christ et unis par les dons de l’Esprit-Saint, ils partagent les mêmes “choses saintes” et sont appelés à grandir ensemble dans la foi, l'espérance et la charité.

Appelée également “doctrine du corps mystique”, elle repose sur l’enseignement de saint Paul dans l'épître aux Corinthiens : “Comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il du Christ. Tous, en effet, nous avons été baptisés dans un seul esprit pour former un seul corps”.

Ainsi, la communion des saints est une réalité que chaque chrétien expérimente dès à présent : le déploiement de Dieu en nous, afin de nous unir et de nous sanctifier ! 

Depuis quand l'Église catholique célèbre-t-elle les saints ? 

Au IVe et Ve siècles, les Églises orientales honorent déjà les saints et les martyrs le dimanche suivant la Pentecôte. Le pape Boniface IV officialise ces traditions deux siècles plus tard lorsqu’il dédie le Panthéon à Marie et à tous les saints martyrs, à la date du 13 mai. 

Il faut attendre le VIIIe siècle pour que la date du 1er novembre devienne celle de la célébration de la fête de la Toussaint : elle est choisie suite à la dédicace de la basilique Saint-Pierre de Rome par le pape Grégoire III. Son successeur, Grégoire IV, ordonne ensuite la célébration de cette fête à toute la chrétienté : l'empereur carolingien Louis le Pieux institue alors officiellement la fête de la Toussaint à la date du 1er novembre.

Au IXe siècle, apparaît une célébration des morts, au lendemain de la fête de la Toussaint. Initialement nommée “fête des trépassés”, elle entre dans la liturgie romaine au XIIIe siècle comme commémoration des fidèles défunts.

Liturgie de la célébration de la fête de la Toussaint

Solennité de la Toussaint

La solennité de la Toussaint débute le soir du 31 octobre au cours des vêpres, et se poursuit jusqu’au 1er novembre au soir. 

La messe de la Toussaint nous amène à lire en première lecture l’Apocalypse de saint Jean, qui met l’accent sur la multitude des saints : “Voici une foule immense que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues” (Apocalypse 7, 9).

Nous lisons ensuite la première lettre de saint Jean : “Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est” (Jean 3, 2) 

Ces textes nous plongent dans le mystère du ciel et nous manifestent la multitude des hommes et femmes devenus saints parce qu’ils ont suivi le Christ ! Méditer ces écrits, c’est déjà entrer dans la joie et l'espérance de la vie éternelle !

L’évangile de la célébration de la Toussaint : les béatitudes 

La célébration de la messe de la Toussaint a pour pilier la lecture de l’Évangile de saint Matthieu, avec le texte des béatitudes : “Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux [...] Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu” (Matthieu 5, 3-8).

Cet enseignement de Jésus sur la montagne résume à lui seul son ministère public et nous précise quel est le chemin de sainteté sur lequel nous sommes attendus !

Le jour de la Toussaint, nous pouvons méditer sur les nombreux saints qui, par leur vie tournée vers le Christ, remplie de la présence de l’Esprit-Saint, ont cherché à mettre en pratique ce chemin des béatitudes. Les saints que nous prions en ce jour, ce ne sont pas seulement les grands saints les plus connus, ce sont aussi tous ces “pauvres de coeurs”, ces "assoiffés de justice”, etc. 

Prenons exemple sur tous ces hommes et ces femmes qui sont devenus saints en suivant le chemin des béatitudes et en se laissant transformer par le Christ !

Prier à l’occasion de la fête de la Toussaint

 

Prière pour obtenir le soutien des saints du ciel

« Seigneur, nous te rendons grâce pour tous les saints du ciel, les anges, les patriarches, les prophètes, la Vierge Marie et saint Joseph, les apôtres, les évangélistes, les martyrs, les prêtres, les religieux et les religieuses, les laïcs qui t'ont choisi à chaque instant de leur vie. En célébrant tous les saints du ciel, nous célébrons ton action dans leur vie. Comme eux, tu nous appelles à être saints comme toi-même es saint. Nous ne pouvons y parvenir sans toi. Réalise toi-même en nous notre vocation à la sainteté par la puissance de l'Esprit Saint. Tu veux que là où il y a plus de sainteté, il y ait plus d'humanité. Soutiens-nous pour ne pas nous laisser décourager par nos manquements, nos péchés, nos retards. Nous ne voulons pas être des héros qui ne comptent que sur eux-mêmes, mais des saints qui ne comptent que sur toi pour accomplir ta volonté à chaque mouvement de notre vie. Qu'en ce temps d'automne, cette fête de la Toussaint nous rappelle l'éternelle promesse de vie que tu nous adresses au baptême. Accorde-nous le soutien des saints qui sont nos compagnons au ciel. Nous Te confions tous nos proches qui sont morts, afin qu'ils partagent eux aussi le sort des saints dans ta lumière. Ainsi soit-il. »

Dom Ludovic Lécuru, Bénédictin de Saint-Wandrille

Retrouvez également le guide des saints afin de découvrir leurs vies exemplaires et demander leur intercession ! 

Prier la Vierge Marie pour devenir saint !

Je te choisis aujourd’hui,

Ô Marie,

en présence de toute la cour céleste

pour ma mère et ma reine.Je te livre et consacre,

en toute soumission et amour

mon corps et mon âme,

mes biens intérieurs et extérieurs,

et la valeur même de mes bonnes actions

passées, présentes et futures,

te laissant un entier et plein droit

de disposer de moi

et de tout ce qui m’appartient

sans exception, selon ton bon plaisir,

à la plus grande gloire de Dieu

dans le temps et l’éternité.”

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Priez également la litanie des saints à l’occasion de la fête de la Toussaint

Priez aux côtés des saints avec Hozana ! 

La foule innombrable des saints, véritables témoins de l’amour de Dieu, sont des modèles pour nous qui cheminons vers la sainteté ! Priez-les avec Hozana afin d’apprendre à vivre comme eux et devenir vous-mêmes des saints :

Tournez-vous également vers la Sainte Vierge, car “se mettre à son école, c’est le chemin le plus rapide vers la sainteté”, comme nous l’a déclaré Jean Paul II lors de la canonisation des enfants de Fatima !