Fête du baptême de Jésus : signification, célébration, méditation, prières

En occident, la fête du baptême de Jésus a lieu le dimanche qui suit l’Epiphanie et clôture ainsi le cycle liturgique de Noël. Il s’agit de l’un des grands événements de la vie du Christ, relaté par trois évangélistes. En effet, par le baptême de son fils Jésus, Dieu se révèle aux hommes, c’est pourquoi on dit que cette fête est une “Théophanie”, c’est-à-dire une manifestation divine. Par son baptême dans le Jourdain, le Christ nous révèle aussi le grand mystère de son incarnation et de la rédemption qu’il nous promet !

Découvrez tout de cette grande fête, à travers laquelle le Christ se manifeste aux hommes et leur promet le salut ! 

Le baptême de Jésus dans la Bible

Le baptême de Jésus est un des événements majeurs de la vie du Christ. Il est relaté dans les trois évangiles de Matthieu, Marc et Luc. A cette époque, Jean-Baptiste baptise dans le Jourdain, dont les eaux marquent la limite avec la Terre promise, telle que définie dans l’Ancien-Testament. 

Jean-Baptiste, par le baptême, appelle les Juifs à la conversion et à la repentance. Par cet acte, les baptisés se reconnaissent pécheurs et peuvent alors entrer dans la Terre promise au peuple hébreu.

Jean-Baptiste annonce et prépare également la venue du Messie : “Voici venir derrière moi

celui qui est plus fort que moi [...]. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint.” (Marc 1, 7-11). C’est pourquoi, lorsque Jésus apparaît devant lui, demandant le baptême, Jean s’exclame : “C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi !”. Mais Jésus lui répond : “Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice” (Matthieu 3, 13-17)

Les trois évangélistes relatent alors, chacun en des termes relativement proches, l’apparition d’un grand signe dans le ciel : “Or, quand tout le peuple eut reçu le baptême, et que Jésus qui avait été baptisé priait, le ciel s'ouvrit, et l'Esprit-Saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe, et du ciel il y eut une voix : « Tu es mon Fils bien-aimé : en qui je trouve ma joie. ».” (Luc 3, 22)

La célébration du baptême de notre seigneur Jésus 

La Théophanie, fête du baptême du Christ. 

Jusqu’au concile Vatican II, la fête du baptême de Jésus était célébrée le même jour que l’Epiphanie : dans les églises orientales, qui ont gardé cette tradition, on nomme encore cette célébration la “Théophanie”, c’est-à-dire la “manifestation de Dieu aux hommes”. 

Le baptême du Christ est en effet un événement biblique majeur : marquant le début de la vie civile de Jésus, il manifeste également la profonde intimité entre Dieu et l’humanité. Il s’agit aussi de la première manifestation de la Sainte-Trinité aux hommes : “Jésus vint de Nazareth [...], et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie.” (Marc 1, 7-11)

Ainsi, cet évènement atteste de la divinité de Jésus, par Dieu le Père et avec l’Esprit-Saint.

 

 

Liturgie de la célébration baptême de Jésus

La fête du baptême de Jésus est célébrée par une belle liturgie, lumineuse et joyeuse ! 

En première lecture, nous lisons le prophète Isaïe, qui nous appelle à la conversion “Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver” (Isaïe 55, 1-11) et nous annonce la venue du Christ dans la gloire “La gloire du Seigneur se révélera, et tout être de chair verra” (Isaïe 40, 1-5.9-11). 

En seconde lecture, la lettre de saint Paul apôtre à Tite apporte un éclairage sur le sens profond du baptême du Christ : “Par le bain du baptême, Dieu nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint” (Tite 2, 11-14 ; 3, 4-7)

Selon l’année liturgique en vigueur, nous méditons enfin les évangiles de Matthieu, Marc ou Luc, apportant chacun un éclairage particulier sur la scène du baptême de Jésus.  

Signification théologique du baptême de Jésus

Le baptême du Christ par Jean-Baptiste marque le tout début de son ministère public : par cet événement majeur, Jésus se manifeste aux hommes, comme nous l’explique saint Jérôme : “Dans sa nativité, le Fils de Dieu vint au monde de façon cachée, dans son baptême, Il apparaît de façon manifeste”.  Mais pourquoi Jésus a-t-il voulu être baptisé ? Quelle signification théologique revêt cet événement ?

Le baptême de Jésus exprime en réalité l’ensemble du mystère de la chrétienté : la révélation de la divinité de Jésus par la Sainte-Trinité ; l’expression de l’humilité absolue du fils de Dieu, portant sur lui le péché des multitudes ; et enfin l’annonce de la mort et de la résurrection du Christ, marquant notre rédemption ! 

Par son baptême, le Christ nous confère également le statut de fils et fille de Dieu et nous rachète du péché originel. Dans sa lettre à Tire, saint Paul l’exprime ainsi : “Par le bain du baptême, Dieu nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint” (Tt 2, 11-14 ; 3, 4-7)

Méditation au jour du baptême du Christ

“Que vous êtes bon, mon Dieu, de vous faire baptiser pour notre bien ; tout ce que vous faites, vous le faites pour glorifier Dieu, pour le glorifier par la perfection de vos œuvres et par le perfectionnement de tous les hommes : amour, vous faites tout par amour, par amour pour Dieu d'abord, et en deuxième lieu, par suite de cet amour immense dont Dieu enveloppe les hommes. Dans votre baptême, vous répandez comme en tous les instants de votre vie, un amour infini vers Dieu, et un amour divin sur les hommes. Bonté, charité, amour, tendre compassion, miséricorde se répandant en une pluie de bienfaits ... Voilà ce que nous montrent toutes les pages de l'Evangile : « Dieu est amour » (Jean 4, 16)”

Extrait d’un texte de méditation par Charles de Foucauld

Priez avec Hozana ! 

Si Jésus a désiré être baptisé, c’est “pour proclamer par son humilité ce qui était pour nous une nécessité” affirme saint Augustin (Sermon 51, 33). Par son baptême, Jésus institue le baptême chrétien et lance cet appel : “Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit” (Mt 28,19).

Ainsi, prions pour que se répande son Esprit-Saint sur le monde, comme nous l’avons reçu à notre baptême ! Rejoignez les communautés de prières d’Hozana pour suivre l’appel du Christ !