Immaculée Conception : origine et signification, célébration, dévotion, prières

Le 8 décembre, l’Église catholique nous invite à fêter la Solennité de l’Immaculée Conception, grande fête mariale mais aussi dogme de foi promulgué par le pape Pie IX en 1854. 

Qu’est-ce que l’Immaculée Conception ? Comment célèbre-t-on la Vierge Immaculée à la date du 8 décembre ? Quelle dévotion l'Église porte-t-elle envers Marie, mère de Dieu conçue sans péché ? Dans cet article, découvrez l’origine et la signification de cette grande fête mariale ! Entrez dans le mystère de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie

Immaculée Conception : origine et signification

Origine de la fête de l’Immaculée Conception

Les premières célébrations de la conception de Marie remontent au VIIIe siècle en orient, puis en occident à partir du XIe siècle, sous l’influence des Franciscains. 

Bien que la croyance en l’Immaculée Conception soit largement controversée pendant des siècles, la fête de la conception de Marie se répand petit à petit dans l’Eglise, notamment sous l’influence de deux papes. En 1477, le pape Sixte IV autorise une messe pour la fête de l’Immaculée Conception, puis Clément XI institue officiellement la fête en 1708 : elle se répand alors en occident. 

En 1830, la Vierge Marie apparaît auprès de Catherine Labouré, à Paris. Une médaille est alors frappée, comportant l’invocation suivante “Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous”. La foi en l’Immaculée Conception se répand, jusqu’à la proclamation du dogme, quelques années plus tard. 

Chaque année, depuis 1852, l’Immaculée Conception de la Vierge Marie est également honorée avec ferveur lors de la fête des lumières, à Lyon. 

Le dogme de l’Immaculée Conception

Le 8 décembre 1854, le pape Pie IX proclame solennellement le dogme de l’Immaculée Conception, le définissant de la façon suivante : “La bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus Christ, sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel.”

Ce dogme marial établit ainsi une vérité de foi pour tous les catholiques : Marie a été conçue toute pure, sans péché. Cette profession de foi fait partie des quatre dogmes concernant la Vierge Marie : le dogme de “Marie mère de Dieu” proclamé par le concile d’Ephèse en 431 ; le dogme de la virginité de Marie définit par le concile de Latran en 649 ; et enfin le dogme de l’Assomption proclamé en 1950.

En 1858, soit quatre ans après la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception, la Vierge Marie apparaît à Lourdes en se présentant à la jeune Bernadette Soubirous de la façon suivante : “Je suis l’Immaculée Conception”.

 

Célébrer la fête de l’Immaculée Conception

La Solennité de l’Immaculée Conception

La fête de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie est célébrée par l’Église catholique le 8 décembre, au tout début de la nouvelle année liturgique. Cette fête a lieu neuf mois avant la fête de la nativité de Marie, le 8 septembre. Placée au tout début de l’Avent, cette fête annonce déjà la venue du Sauveur, car Marie, par son Immaculée Conception a été choisie pour devenir la mère de Dieu ! 

Établie au rang des solennités, la fête du 8 décembre fait partie des célébrations liturgiques les plus importantes et se compose d’une liturgie spécifique. 

Liturgie du 8 décembre

Au cours de la messe du 8 décembre, nous sommes amenés à lire des textes d’une grande beauté : 

  • En première lecture, le texte de la Genèse annonce la victoire de la Vierge Marie sur Satan : “Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon” (Genèse 3, 9-15) 
  • En seconde lecture, nous lisons la lettre aux Ephésiens, qui annonce le projet de Dieu sur l’humanité : “Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour.”  (Ep 1, 3-6)
  • L’évangile reprend le texte de l’Annonciation, au cours de laquelle l’ange appelle Marie à devenir la mère du Christ : “Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.” (Luc 1, 26-38)

Dévotion à Marie, Vierge Immaculée

Le mystère de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie

La fête de l’Immaculée Conception nous appelle à contempler la personne de Marie, vierge immaculée choisie par Dieu pour être la mère du Christ. 

En effet, Marie, bien qu’ayant été conçue de l’union d’un homme et d’une femme, a été marquée par la grâce - c’est-à-dire le don gratuit de Dieu - car elle était appelée à devenir la mère du fils de Dieu. Elle est rachetée du péché “en considération des mérites de son fils” (Lumen Gentium 53). Son âme sans tâche ne connaît pas la séparation d’avec Dieu, causée par le péché. Au contraire, elle est totalement en Dieu, “comblée de grâces”, comme nous le proclamons dans la prière du “Je vous salue Marie”.

Au cours de son homélie du 8 décembre 2004, Jean Paul II nous entraîne dans ce grand mystère : “Marie, la nouvelle Eve a bénéficié de façon particulière de l’œuvre du Christ comme Médiateur et Rédempteur très parfait. Rachetée la première par son Fils, participant en plénitude à sa sainteté, elle est déjà ce que toute l’Eglise désire et espère être. C’est pourquoi l’Immaculée, qui marque le début de l’Eglise, épouse du Christ sans tache et sans ride, resplendissante de beauté, précède toujours le peuple de Dieu dans le pèlerinage de la foi vers le Royaume des cieux”.

Prière au cœur immaculé de Marie

“Cœur Immaculé de Marie, plein d'amour pour Dieu et empli de compassion pour les pécheurs, je me consacre entièrement à vous. Je vous confie le salut de mon âme. Que mon cœur soit toujours uni au vôtre, afin que je puisse haïr le péché, demeurer dans l'amour de Dieu et de mon prochain, afin d'atteindre la vie éternelle avec ceux que j'aime.

Médiatrice de toutes grâces et Mère de Miséricorde, souvenez-vous du trésor infini que votre divin fils a mérité par sa souffrance et qu’il vous a confié pour nous, vos enfants. Rempli de confiance en votre cœur maternel, et pour le bien du Sacré-Cœur de Jésus, obtenez-moi la grâce que je demande: [Indiquer votre demande ici].

Chère maman, si ce que je demande ne devait pas être conforme à la volonté de Dieu, priez pour que je puisse recevoir ce qui sera plus avantageux pour mon âme. Permettez-moi de connaître la bonté de votre intercession auprès de Jésus au cours de la vie et à l'heure de ma mort. Amen”. 

Priez l’Immaculée Conception avec Hozana ! 

Par son Immaculée Conception, Marie est “comblée de grâces” et devient pour nous la mère de Dieu et notre mère à tous ! Confiez-vous totalement à sa puissante intercession, elle qui veille sur chacun de ses enfants. A tout moment de l’année ou à l’occasion de la très belle fête de l’Immaculée Conception, priez-la grâce aux diverses propositions d’Hozana : 

  • Préparez-vous à la fête de l’Immaculée Conception du 8 décembre au cours d’une neuvaine.
  • Priez la grande neuvaine de l'Immaculée Conception, afin de demander à notre Sainte Mère sa protection et son intercession. Découvrez chaque jour une vertu de Marie, et confiez-lui vos prières.
  • Confiez la France à Marie, Immaculée Conception, afin qu’elle intercède de façon toute spéciale pour notre pays !