Fête de saint Michel archange : signification, célébration, traditions, prières

Saint Michel archange est fêté par l'Église catholique le 29 septembre, mais également le 8 mai. Instituée à la suite de la dédicace d'une basilique datant du Ve siècle en l'honneur de saint Michel, la fête religieuse du 29 septembre a, par la suite, été reprise pour célébrer les trois saints archanges : MichelRaphaël et Gabriel.

Qui est saint Michel archange ? Pourquoi fêter les saints archanges ? Découvrez tout de cette grande fête.

Qui sont saint Michel et les saints archanges ? 

Les saints archanges : qui sont-ils, quel est leur rôle ? 

Selon la tradition chrétienne, les anges sont des créatures spirituelles créées par Dieu. Le terme d’ange signifie “envoyé de Dieu”, aussi sont-ils des messagers célestes entre Dieu et les hommes. Jésus, par ses paroles, a lui-même affirmé à plusieurs reprises l’existence des anges : “Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car je vous le dis, aux cieux leurs anges se tiennent sans cesse en présence de mon Père qui est aux cieux.” (Matthieu 18,10)

Le chœur des anges est formé de neuf classes d’anges, ordonnées selon une hiérarchie spécifique. Parmi elles, les archanges exercent une mission particulière auprès des hommes. Saint Grégoire le Grand, pape et docteur de l’Église, nous révèle que ce sont les archanges qui sont chargés “d'annoncer les plus grands mystères”. 

Le pape François définit le rôle des anges de la façon suivante : “les anges et nous avons la même vocation : celle de coopérer au projet de salut de Dieu”. Pour participer à ce dessein, les trois principaux archanges ont chacun une mission précise, qu’il nous est donné de connaître par la lecture de la Bible. 

 

Les saints archanges dans la bible

Les trois principaux archanges - saint Michel, saint Raphaël et saint Gabriel - nous sont révélés dans la Bible. Dans l’Ancien et le Nouveau-Testament, les archanges sont, à plusieurs reprises, envoyés par Dieu pour délivrer des messages et annoncer des événements à venir. Ces envoyés célestes ont par ailleurs chacun une mission singulière : 

  • Saint Michel archange est présenté dans l’Apocalypse de saint Jean, mais également dans le livre de Daniel comme celui qui combat le dragon - c’est-à-dire Satan - au commencement et à la fin des temps : "Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges, mais ils eurent le dessous et ils furent chassés du ciel." (Ap 12, 7-8). Ainsi, la tradition de l’Église catholique le présente comme notre protecteur et défenseur envers les démons, et le nomme “prince de la milice céleste". 
  • Saint Gabriel archange, dont le nom signifie “Dieu s’est montré fort” est celui qui est chargé d’annoncer la venue du Messie et la rédemption des Hommes, on le nomme ainsi le “messager céleste”. Il intervient auprès du prophète Daniel, de Zacharie et de la Vierge Marie lors de l’Annonciation : "Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth, à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph de la maison de David." (Luc 1, 11-38)
  • Saint Raphaël archange, dont le nom signifie “Dieu sauve” est présenté dans le livre de Tobie. Prenant l'apparence humaine, il guérit Tobie de sa cécité, le prend sous sa protection lors de son voyage et le conduit à Sarra, vouée à devenir son épouse. Pour ces raisons, les chrétiens honorent saint Raphaël comme le “protecteur des voyageurs”.

Le  rôle particulier de saint Michel archange

Saint Michel archange, dont le nom “Michel” - “Quis ut Deus ?” en latin - signifie “Qui est comme Dieu ?” est appelé “prince des anges”, car il est le plus beau et le plus puissant des anges du ciel.

On le nomme également “chef des légions célestes”, du fait de son rôle décisif dans le combat contre les forces du mal. Il est d’ailleurs représenté le plus souvent sous la forme d’un chevalier ailé terrassant un dragon, c'est-à-dire le diable.

Lors d’une bénédiction de la statue de saint Michel dans les jardins du Vatican, le pape François a défini son rôle particulier de la façon suivante : “L’Archange Michel lutte pour rétablir la justice divine. Il défend le Peuple de Dieu de ses ennemis et surtout de l’ennemi par excellence, le diable. Et saint Michel vainc parce qu’en lui, c’est Dieu qui agit”.

La célébration des saints archanges : saint Michel, saint Raphaël et saint Gabriel

Les origines de la fête des archanges

La fête des saints archanges, le 29 septembre, doit son origine à l’apparition de saint Michel sur le mont Gargano en Italie, le 8 mai 492. Une église est alors construite en l’honneur de saint Michel, sur les lieux de son apparition. Trente ans plus tard, la dédicace solennelle de cette église, un 29 septembre, est l’occasion pour l’Église catholique d’instituer officiellement cette date comme fête des trois principaux saints archanges

Pourquoi fêter les 3 archanges ?

La célébration des 3 archanges - Michel, Gabriel et Raphaël - le 29 septembre est pour l’Église catholique l’occasion de mettre l’accent sur Dieu, “créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible” (Symbole de Nicée Constantinople). A travers eux, ce sont tous les anges du ciel que nous fêtons, et c’est pour nous l’occasion de méditer sur leur présence vivante dans toute l’histoire de notre salut. 

Les anges, en effet, bien qu’étant des êtres spirituels, sont des créatures de Dieu au même titre que nous. Ils nous précèdent dans la contemplation et l’adoration de Dieu. Lors de chaque messe, au moment de l’eucharistie, ils se joignent à nous pour glorifier Dieu et le louer. Ils constituent “la foule immense des adorateurs de Dieu” (Missel romain).

Fêter les archanges, c’est l’occasion pour nous de les imiter : à leur image, soyons des adorateurs et des messagers de Dieu !

Liturgie de la célébration

La première lecture de la messe du 29 septembre met à l’honneur saint Michel archange, par la lecture de l’Apocalypse de saint Jean : “Il y eut un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui.” (Ap 12, 7-8).

La lecture de l’évangile de saint Jean met l’accent sur la multitude des anges, louant Dieu avec nous : “Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme.” (Jean 1, 47-51)

Dévotion et prières à saint Michel archange

La dévotion à l’archange saint Michel 

La dévotion à saint Michel archange s’est d’abord répandue en Orient à partir du IVe siècle, avant de s’étendre en Occident à la fin du Ve siècle. En 492, à la suite de son apparition, un sanctuaire dédié au prince des archanges est construit en Italie : on attribue d’ailleurs à saint Michel la protection de Rome de la peste en 590. 

En France, la dévotion à saint Michel se développe sous le règne de Clovis : on lui attribue à cette époque le titre de “prince du peuple franc” et de “protecteur céleste”. Au VIIIe siècle, l’archange apparaît au Mont Tombe - aujourd’hui devenu le Mont-Saint-Michel - pour réclamer la construction d’un oratoire. La tradition des guerriers est alors de demander la bénédiction de saint Michel avant les combats : on attribue d’ailleurs la victoire de Charles Martel contre les Sarrasins au secours de saint Michel

La dévotion à saint Michel ne fait que s’étendre, notamment par le biais de Jeanne d’Arc qui entend sa voix à Domrémy. Le prince des anges apparaît également aux enfants de Fatima et leur enseigne cette prière : « Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour tous ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas et qui ne vous aiment pas. »

Aujourd’hui patron secondaire de la France, saint Michel est le défenseur de la fille aînée de l’Église, c’est pourquoi n’hésitons pas à implorer sa protection ! 

Prière à saint Michel archange, patron et protecteur de la France

“Seigneur, daigne te souvenir que dans les circonstances douloureuses de notre histoire, tu as fait de l'Archange saint Michel l'instrument de ta miséricorde à notre égard. Nous ne saurions l'oublier ; c'est pourquoi nous te conjurons de conserver à notre patrie la protection dont tu l'as jadis entourée par le ministère de cet Archange vainqueur. Et toi, ô saint Michel, Prince des Milices célestes, viens à nous, nous t'appelons. Tu es l'Ange gardien de l'Église et de la France ; c'est toi qui as inspiré et soutenu Jeanne d'Arc dans sa mission libératrice. Viens encore à notre secours et sauve-nous ! Nous mettons nos personnes, nos familles, nos paroisses, la France entière, sous ta protection toute spéciale. Nous en avons la ferme espérance, tu ne laisseras pas mourir le peuple qui t'a été confié. Que Dieu suscite parmi nous des saints ! Par eux, ô saint Archange, fais triompher l'Eglise dans la lutte qu'elle soutient contre l'enfer déchaîné et, par la Vertu du Saint-Esprit, établis le règne du Christ sur la France et dans le monde, afin que la paix du ciel y demeure à jamais. Ainsi soit-il.”

“Saint Michel Archange, priez pour Nous, pour l'Église et pour la France !”

Retrouvez d’autres prières à saint Michel archange, ainsi que les litanies de saint Michel pour demander la protection de ce saint archange.

Invocation à saint Michel, défenseur de nos âmes

“Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat, soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, Prince de la Milice Céleste, repoussez en enfer par la force divine Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il.” Léon XIII - 1884

Priez saint Michel archange avec Hozana ! 

Saint Michel archange, chef des légions célestes, est votre défenseur contre les forces du mal ! N’hésitez pas à l’invoquer et à le prier afin d’obtenir sa protection. Hozana vous propose différentes prières, parcours et chemins de consécration :