Epiphanie : signification, origine, célébration, prières

Peu de temps après la naissance de Jésus, célébrée à Noël, a lieu la belle fête chrétienne de l’Epiphanie, le 6 janvier ou bien le dimanche situé entre le 2 et le 8 janvier. Également appelée fête des rois, l’Epiphanie célèbre le récit biblique de l’adoration des trois rois mages, symbolisant la manifestation de Jésus comme le Messie d'Israël, fils de Dieu et rédempteur annoncé par les prophètes. Découvrez la signification chrétienne de l’Epiphanie, l’histoire de cette grande fête et la façon dont est célébrée cette solennité. 

 

Signification chrétienne de la fête de l’Epiphanie

Qu’est-ce que l’Epiphanie ? 

Le terme “Epiphanie” provient du grec epiphaneia qui signifie “paraître, apparition”. La fête de l’Epiphanie célèbre ainsi la “manifestation de Dieu” aux hommes, à travers son fils Jésus, Messie annoncé par les prophètes. 

Le jour de l’Epiphanie, nous célébrons plus particulièrement en occident la venue des mages, ayant cheminé depuis l’orient pour adorer l’enfant-Jésus et reconnaître sa divinité ! A travers eux, c’est Dieu qui se manifeste à toute l’humanité, représentée par ces rois venus du bout du monde. 

Le récit biblique de la venue des mages

Le jour de l’Epiphanie, les chrétiens célèbrent ainsi un des évènements relaté par l’évangéliste saint Matthieu : “Jésus étant né à Bethléem de Judée, aux jours du roi Hérode, voici que des mages venus du Levant se présentèrent à Jérusalem, en disant : "où est le roi des juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile au Levant et nous sommes venus nous prosterner devant lui”. [...] Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. Quand ils aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent ; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe.” (Matthieu 2, 1-12).

Le sens chrétien de la fête de l’Epiphanie

De nombreuses interprétations ont été données à la venue des rois mages. La tradition chrétienne célèbre l’Epiphanie du Seigneur comme la révélation de Dieu aux hommes, non plus par l’intermédiaire de signes ou de messagers célestes - comme on le voit dans l’Ancien-Testament - mais par son fils, Jésus, qui prend notre condition humaine. 

Le catéchisme de l’Eglise catholique explique le sens profond de la fête de l’Epiphanie de la façon suivante : “L'Epiphanie  est la manifestation de Jésus comme Messie d'Israël, Fils de Dieu et Sauveur du monde. Par l’adoration de Jésus par des mages venus d’orient, représentants des religions païennes environnantes, l'Evangile voit les prémices des nations qui accueillent la Bonne Nouvelle du salut par l'Incarnation.”

Ainsi, comme le souligne un moine de Cîteaux, “la manifestation de Jésus aux mages est le commencement et le germe de la manifestation plénière qui se déploie dans la mort et la résurrection du Christ”. Elle montre également l’universalité du message évangélique et du salut apporté par le Christ ! 

Origines de la fête de l’Epiphanie 

Jusqu’au IVe siècle, on célébrait la nativité de Jésus et l'Epiphanie le même jour, c’est-à-dire le 25 décembre. A cette époque, l’Eglise catholique institue officiellement le jour de Noël comme fête chrétienne, et remplace alors les anciennes fêtes païennes liées au solstice d’hiver. L’Epiphanie est alors fixée à la date du 6 janvier : cette fête célèbre alors trois signes de la manifestation de Dieu aux hommes : l’adoration des mages, le baptême du Christ au Jourdain et le premier miracle de Jésus aux noces de Cana.

Au moment du Concile Vatican II, au XXe siècle, l'Église décide de placer le jour de l’Epiphanie au premier dimanche suivant le 1er janvier, afin de permettre au plus grand nombre de participer à cette fête. Elle dissocie alors les trois événements célébrés lors de l’Epiphanie : le baptême du Christ est célébré le dimanche suivant l'Épiphanie et les noces de Cana le dimanche qui suit encore. 

La célébration de l’Epiphanie 

Liturgie de la Solennité de l’Epiphanie

La Solennité de l’Epiphanie nous amène à lire de beaux textes remplis d’allégresse, qui mettent l’accent sur le salut apporté aux peuples de la terre : 

  • En première lecture, le prophète Isaïe annonce la gloire du Seigneur : “Voici que les ténèbres couvrent la terre, et la nuée obscure couvre les peuples. Mais sur toi se lève le Seigneur, sur toi sa gloire apparaît.” (Isaïe 60, 1-6)
  • Dans sa lettre aux Ephésiens, saint Paul affirme la portée universelle de la rédemption : “Il est maintenant révélé que les nations sont associées au même héritage, au partage de la même promesse” (Ephésiens 3, 2-6)
  • L’évangile reprend le texte de la venue des mages avec l’évangile de saint Matthieu. 

Hymne du jour de l’Épiphanie

“Tout le ciel s’emplit d’une joie nouvelle : on entend la nuit dire la merveille,

Fête sans pareille : le Sauveur est né, l’Enfant-Dieu nous est donné.

Le Seigneur paraît, Verbe de lumière : l’univers connaît la bonté du Père.

Dieu sur notre terre vient tracer la voie où chemineront nos pas.

Avec les bergers, avec tous les sages, c’est le monde entier qui vers lui s’engage

Pour voir le visage de l’Amour vivant qui pour nous s’est fait enfant.

Gloire à Jésus Christ, gloire au Fils du Père ! Gloire à son Esprit dont l’amour éclaire

L’éclatant mystère qui remplit le ciel : gloire à l’Homme-Dieu, Noël !”

                        Office du soir du jour de l’Epiphanie

Traditions populaires de l’Epiphanie

En occident, le jour de l’Epiphanie est l’occasion de faire vivre d’anciennes traditions populaires. Il est d’usage de “tirer les rois” avec la dégustation de la galette des rois, qui prend des formes variées selon les régions. 

Dans les pays orthodoxes où l’Epiphanie marque également le baptême de Jésus, il est d’usage de se plonger dans l’eau, de réaliser des bénédictions avec l’eau bénite ou encore des danses traditionnelles. Les russes, par exemple, creusent des trous en forme de croix dans la glace afin de se baigner dans l'eau gelée.

Priez avec Hozana à l’occasion de l’Epiphanie ! 

Le jour de l’Epiphanie, nous célébrons Dieu qui se manifeste à nous et qui se donne à nous par son fils Jésus. L’Epiphanie, c’est la fête de l’apparition du Christ-Rédempteur aux yeux du monde. Comme les rois mages, adorez ce Jésus qui vous promet le salut ! Offrez-lui vos humbles présents : votre amour, votre confiance, votre foi, votre vie !

Suivez le Christ et laissez-vous guider par les belles communautés de prières d’Hozana :