Fête de Marie, mère de Dieu : origine et signification, célébration, dévotion, prière

Le 1er janvier, la Vierge Marie est célébrée par l’Église catholique sous l’appellation de “mère de Dieu”. Marie de Nazareth est en effet celle qui a donné naissance à Jésus, fils de Dieu, devenant ainsi la mère de Dieu. C’est pourquoi, en 431, le concile d’Ephèse la nomme la “Theotokos” : en elle et par l’Esprit-Saint, le Christ prend notre humanité ! La solennité de Marie, mère de Dieu, est une des grandes fêtes mariales qui honorent la Vierge. Découvrez tout de cette célébration, et du culte rendu à Marie par sa maternité divine ! Confiez-vous à Marie, mère de Dieu, pour qu’elle vous mène à son fils, Jésus !

Pourquoi dit-on que Marie est la mère de Dieu ?

Marie est connue de tous comme étant la mère de Jésus-Christ. Mais comment se fait-il que l’Église catholique lui attribue le titre de Theotokos, c’est-à-dire “mère de Dieu” ? Est-il possible que Dieu, créateur du ciel et de la terre, ait une mère ? 

Lors de la célébration du 1er janvier, la prière d’ouverture de la messe nous explique pourtant ce mystère de façon simple : “C'est par la maternité virginale de Marie que le Verbe s'est fait chair. En adorant dans l'enfant de Bethléem le fils de Dieu fait homme, nous reconnaissons que Marie est la Mère de Dieu”

Ce mystère s’inscrit dans celui de la sainte Trinité : Dieu qui est à la fois père, fils et Saint-Esprit ! La divinité de Jésus, fils de Marie, à la fois vrai Dieu et vrai homme, est bien la même que celle de Dieu le père, ainsi que celle de l’Esprit-Saint. Chacune des trois personnes est Dieu tout entier ! 

 

 

La fête de Marie mère de Dieu

Origine et calendrier liturgique de la célébration 

Le titre de “mère de Dieu” attribué à la sainte Vierge remonte au concile d’Ephèse, en 431 : “Au concile d'Ephèse, les Pères l'acclamèrent Theotokos, parce que, en elle, le Verbe prit chair et le Fils de Dieu habita parmi les hommes, lui, le prince de la paix, à qui a été donné le nom au-dessus de tout nom.” (Martyrologe romain) 

L'Église a alors institué officiellement la solennité de Marie, mère de Dieu, à la date du 1er janvier, afin de consacrer un jour du temps de Noël pour honorer la mère du Christ. La célébration clôture ainsi l’octave de la nativité de Jésus-Christ. Après avoir célébré l’incarnation du Christ le 25 décembre, nous célébrons sa mère huit jours plus tard, par qui Jésus se fait chair ! 

Le 1er janvier est également le jour de la circoncision de Jésus et de l'imposition du nom de Jésus, tradition remontant dans l’Eglise latine au IVe siècle. 

Liturgie de la solennité de Marie, mère de Dieu

Le 1er janvier, les textes de la messe nous amènent à méditer la lettre de saint Paul apôtre aux Galates en seconde lecture, évoquant le dessein de salut de Dieu pour l’humanité toute entière : “Lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse, afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils” (Galates 4, 4-7).

L’évangile évoque la circoncision de Jésus et l’imposition de son saint nom, huit jours après sa naissance : “Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception”  (Luc 2, 16-21)

La dévotion à sainte Marie mère de Dieu

Le culte rendu à Marie, mère de Dieu

La très sainte Vierge Marie tient une place singulière dans l'Église catholique et elle est ainsi honorée sous de nombreuses appellations, chacune nous révélant un aspect de sa sainteté. 

Comme il est grand le mystère qui entoure celui de sa maternité divine ! La dénomination de Marie, mère de Dieu, est en effet pour nous l’occasion de méditer autour de son titre de mère du Christ. Lors de l’annonciation faite à Marie, l’ange Gabriel lui révèle le projet de Dieu : “La Puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre, c’est pourquoi l’être saint qui va naître sera appelé Fils de Dieu”. (Luc 1,35). 

Marie donne ainsi naissance à Jésus, à la fois vrai Dieu et vrai homme. Véritablement Theotokos, mère d’une personne qui est Dieu, elle lui donne son humanité. 

Marie, mère de Dieu, est également mère de l’Eglise et mère de tous les hommes. En tant que mère, elle est particulièrement proche de nous, elle nous guide sur le chemin de la sainteté et nous protège comme le fait une mère avec ses enfants. Elle est notre plus fervente avocate auprès de Dieu, une figure féminine aimante, douce et consolatrice. 

Saint Jean-Paul II s’est d’ailleurs exclamé à son égard : “Si Jésus est la Vie, Marie est la Mère de la Vie. Si Jésus est l’Espérance, Marie est la Mère de l’Espérance. Si Jésus est la Paix, Marie est mère de la Paix”. 

Prière à Marie, mère de Dieu et notre mère !

“O Mère bien-aimée, toi qui connais si bien les voies de la sainteté et de l'amour, apprends-nous à élever souvent notre esprit et notre cœur vers la Trinité, à fixer sur elle notre respectueuse et affectueuse attention. Et puisque tu chemines avec nous sur le chemin de la vie éternelle, ne demeure pas étrangère aux faibles pèlerins que ta charité veut bien recueillir ; tourne vers nous tes regards miséricordieux, attire-nous dans tes clartés, inonde-nous de tes douceurs, emporte-nous dans la lumière et dans l'amour, emporte-nous toujours plus loin et très haut dans les splendeurs des cieux. Que rien ne puisse jamais troubler notre paix ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ; mais que chaque minute nous emporte plus avant dans les profondeurs de l'insondable mystère, jusqu'au jour où notre âme, pleinement épanouie aux illuminations de l'union divine, verra toutes choses dans l'éternel amour et dans l'unité.”

Marthe Robin

Priez la sainte mère de Dieu avec Hozana !

Marie, mère de Dieu, est celle par qui toutes les grâces se répandent. “Priez-la donc avec ferveur et constance”, nous dit Mgr Le Tourneau, “comme un enfant qui s’adresse à sa mère parfois pour lui demander la lune, sans se poser de question quant à la possibilité de voir ses demandes exaucées”. 

Priez la Theotokos, la sainte mère de Dieu, grâce aux belles communautés de prières que vous propose Hozana :