Les trompettes de Jericho

Dans l’Ancien Testamentla Bible nous présente les nombreuses batailles qu’ont eu à livrer le peuple d'Israël. Les batailles où les victoires étaient les plus extraordinaires étaient celles durant lesquelles le peuple suivait les instructions données par le Seigneur. C’est l’exemple de la bataille de Jéricho. Découvrons dans le livre de Josué, comment par la foi, le peuple de Dieu a réussi à faire tomber le mur de Jéricho !

Mur de Jéricho

“Jéricho était fermée, enfermée à cause des fils d’Israël : nul ne sortait et nul n’entrait.

Le Seigneur dit à Josué : « Regarde, je livre entre tes mains Jéricho, son roi et ses meilleurs guerriers. (...)

Josué se leva de bon matin, et les prêtres portèrent l’arche du Seigneur.

Les sept prêtres, portant les sept trompes en corne de bélier, marchaient devant l’arche du Seigneur en sonnant du cor. L’avant-garde marchait devant eux, l’arrière-garde suivait l’arche du Seigneur : on marchait en sonnant du cor.

Le second jour, ils firent une fois le tour de la ville ; puis ils revinrent au camp. Ils firent ainsi pendant six jours.

Le septième jour, ils se levèrent dès l’aurore. Ils firent le tour de la ville, sept fois, selon le même rite. Ce jour-là seulement, ils firent sept fois le tour de la ville.

La septième fois, alors que les prêtres sonnaient du cor, Josué dit au peuple : « Poussez une clameur, le Seigneur vous a livré la ville !

La ville sera vouée à l’anathème pour le Seigneur, elle et tout ce qui s’y trouve. Seule vivra Rahab, la prostituée, elle et tous ceux qui seront avec elle dans la maison, car elle a caché les messagers que nous avons envoyés.

Mais vous, veillez à éviter l’anathème, de peur que, prenant de ce qui est anathème, vous ne rendiez anathème le camp d’Israël et n’y semiez la confusion.

L’argent, l’or, les objets de bronze et de fer, tout sera consacré au Seigneur et entrera dans le trésor du Seigneur. »

Le peuple poussa la clameur et on sonna du cor. Lorsque le peuple entendit le son du cor, il poussa une grande clameur, et le rempart s’effondra sur place. Alors le peuple monta vers la ville, chacun droit devant soi, et ils s’emparèrent de la ville.” (Josué 6, 1-2 ; 12-20)

Bataille de Jéricho : symbolique biblique

Pour nous aujourd’hui, Jéricho peut représenter cette promesse que Dieu nous a faite mais dont la réalisation nous paraît si difficile. En effet, dans sa parole, Dieu nous promet la sécurité, la joie, la paix, la richesse, la réussite, … Mais parfois nos réalités peuvent nous montrer le contraire. Que faire pour accéder à cette ville promise par notre Seigneur ? Comme Israël, louons Dieu, réjouissons-nous ! Montrons au Seigneur que nous lui faisons confiance en agissant comme nous le recommande le Seigneur Jésus dans l’évangile de Marc : “(...) Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé !” (Marc 11, 22-23)