Joseph, fils de Jacob

Dans l’Ancien Testament, la notion de “douze tribus d'Israël” est utilisée pour parler des peuples qui sont nés des douze fils de Jacob. Parmi ces fils, la Bible relate l’histoire de Joseph, fils de Rebecca, qui a fini par devenir gouverneur en Egypte. Comment est-il arrivé en Egypte ? Découvrons au travers de passages bibliques l’histoire de Joseph, fils de Jacob et le cœur exceptionnel qu’il a développé. 

Qui est Joseph dans la Bible ? 

Joseph et ses frères 

“Israël, c’est-à-dire Jacob, aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il était le fils de sa vieillesse, et il lui fit faire une tunique de grand prix. En voyant qu’il leur préférait Joseph, ses autres fils se mirent à détester celui-ci, et ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité.” (Genèse 37, 3-4). Comme nous le montre ce passage biblique, Joseph était le fils préféré de son père. Cela lui a attiré la jalousie de ses frères et cela encore plus lorsque Joseph leur a raconté les grandes visions que Dieu lui avait montrées. “Ses frères lui répliquèrent : « Voudrais-tu donc régner sur nous ? nous dominer ? » Ils le détestèrent encore plus, à cause de ses songes et de ses paroles.” (Genèse 37, 8)

Joseph vendu par ses frères

La jalousie des frères de Joseph les a amenés à vouloir même tuer leur frère. En effet, un jour, alors qu’ils étaient loin de leur père et que Joseph venait vers eux, ils se dirent : “C’est le moment, allons-y, tuons-le, et jetons-le dans une de ces citernes. Nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et on verra ce que voulaient dire ses songes ! ». Mais Roubène les entendit, et voulut le sauver de leurs mains. Il leur dit : « Ne touchons pas à sa vie. »” (Genèse 37, 20-21) Grâce à la bienveillance de Roubène, ils n’ont pas tué Joseph mais lorsqu’il eut le dos tourné, ils le vendirent comme esclave auprès des Madianites. “Quant aux Madianites, ils le vendirent en Égypte à Putiphar, dignitaire de Pharaon et grand intendant.” (Genèse 37, 36)

Joseph et la femme de Putiphar

Joseph a alors atterri dans la maison de Putiphar où la grâce de Dieu avec lui fit toute la différence et Joseph se retrouva administrateur de tous les biens de son maître. Cependant, la situation se compliqua quand la femme de Putiphar commença à faire des avances à Joseph. Celui-ci lui répondit : “Dans cette maison, il ne m’est pas supérieur et il ne me refuse rien, sinon toi, car tu es sa femme. Comment donc pourrai-je commettre ce grand mal et pécher contre Dieu ? »” (Genèse 39, 9). Cependant, elle finit par accuser faussement Joseph et donc “Le maître de Joseph se saisit de lui et le jeta dans la prison où étaient enfermés les prisonniers du roi. Joseph était en prison, mais le Seigneur était avec lui ; il lui accorda sa faveur et lui fit trouver grâce aux yeux du chef de la prison.” (Genèse 39, 20-21)

Joseph en Egypte

Grâce à son don d’interprétation des songes, Joseph donna l’explication des rêves de deux administrateurs du pharaon alors qu’il était en prison. Ce même don lui permit de donner l’interprétation du rêve du pharaon et ainsi de devenir gouverneur en Egypte. Ainsi, l’Egypte s’étant déjà préparée à faire face à la famine grâce aux conseils de Joseph, les autres peuples dont les Hébreux venaient en Egypte pour trouver de quoi se nourrir. Les frères de Joseph furent de ceux-ci et lorsqu’il les revit, il leur dit : “Dieu m’a envoyé ici avant vous, afin de vous assurer un reste dans le pays et ainsi vous maintenir en vie en prévision d’une grande délivrance. Non, ce n’est pas vous qui m’avez envoyé ici, mais Dieu. C’est lui qui m’a élevé au rang de Père de Pharaon, maître de toute sa maison, gouverneur de tout le pays d'Egypte.” (Genèse 45, 7-8)

Le bon coeur de Joseph 

Joseph, un fils travailleur

“Joseph, âgé de dix-sept ans, faisait paître le petit bétail avec ses frères. Le jeune homme accompagnait les fils de Bilha et les fils de Zilpa, femmes de son père. Il fit part à leur père de la mauvaise réputation de ses frères.” (Genèse 37, 2)

Joseph, attentif aux besoins des autres

“Il demanda donc aux dignitaires de Pharaon qui étaient avec lui au poste de garde, dans la maison de son maître : « Pourquoi vos visages sont-ils si sombres aujourd’hui ? »” (Genèse 40, 7)

Joseph, capable de dominer ses émotions

“Ému jusqu’aux entrailles à la vue de son frère, Joseph chercha en toute hâte un endroit pour pleurer. Il entra dans sa chambre et là, il pleura. Il se lava le visage et ressortit. Il se domina et dit : « Servez le repas. »” (Genèse 43, 30-31)

Joseph, capable de pardonner

“Alors Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi ». Ils s’approchèrent, et il leur dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour qu’il soit emmené en Égypte. Mais maintenant ne vous affligez pas, et ne soyez pas tourmentés de m’avoir vendu, car c’est pour vous conserver la vie que Dieu m’a envoyé ici avant vous.” (Genèse 45, 4)