Aaron

Dans le livre d’Exode de l’Ancien Testament, nous trouvons l’histoire des dix plaies envoyées par Dieu contre les Égyptiens en vue de la délivrance du peuple. Comme porte-parole devant le pharaon, Dieu choisit d'envoyer Moïse. Cependant, face aux objections de celui-ci, Dieu choisit un autre homme pour aller avec lui : Aaron, frère de Moïse. Découvrons qui est Aaron et quelques passages bibliques présentant des événements importants de sa vie. 

Qui est Aaron dans la Bible ?

Aaron, frère de Moïse

Aaron, tout comme Moïse, est le fils d' Amram et de Yokébed. Il a également une sœur ainée du nom de Myriam. La Bible nous dit qu’il y avait trois années d’écart entre les frères Aaron et Moïse : “Moïse était âgé de quatre-vingts ans et Aaron de quatre-vingt-trois ans, lorsqu’ils parlèrent à Pharaon.” (Exode 7, 7). Lorsque Dieu demande à Moïse d’aller parler au peuple et que celui-ci objecte disant qu’il ne sait pas parler, le Seigneur lui ordonne donc de transmettre ses paroles à Aaron qui parlera pour lui. Et c’est ainsi qu’Aaron devint le porte-parole de Moïse auprès du peuple.

Aaron, souverain sacrificateur

Dans le livre du Lévitique, nous voyons qu’après la construction du Tabernacle, Aaron et ses fils ont été choisis par Dieu pour y faire le service. Aaron est devenu ainsi le premier grand prêtre établi sur la maison de Dieu. Il est écrit : “Il versa un peu de l’huile d’onction sur la tête d’Aaron, lui donnant l’onction pour le consacrer.” (Lévitique 8, 12)

Les fils d’Aaron

Aaron avait 4 fils : Nadab, Abihu, Eléazar et Ithamar. Ils ont tous été consacrés pour servir dans le Tabernacle avec leur père. Cependant, Nadab et Abihu ont commis une grave erreur, celle d’amener du feu étranger dans la maison de Dieu. Cet acte profane leur a coûté la vie. C’est donc le troisième fils d’Aaron, Eleazar, qui succéda à son père à la fonction de grand prêtre. 

Principaux épisodes de la vie de Aaron 

Moïse et Aaron

“Alors la colère du Seigneur s’enflamma contre Moïse, et il dit : « Et ton frère Aaron, le lévite ? Je sais qu’il a la parole facile, lui ! Le voici justement qui sort à ta rencontre, et quand il te verra, son cœur se réjouira. Tu lui parleras et tu mettras mes paroles dans sa bouche. Et moi, je suis avec ta bouche et avec sa bouche, et je vous ferai savoir ce que vous aurez à faire.” (Exode 4, 14-15)

Aaron, porte-parole de Moïse

“Aaron redit toutes les paroles que le Seigneur avait adressées à Moïse et il accomplit les signes sous les yeux du peuple.” (Exode 4, 30)

Le bâton d’Aaron : outil pour les miracles en Egypte

“Ils firent ainsi. Aaron étendit la main, il frappa de son bâton la poussière du sol, et les moustiques s’abattirent sur les gens et sur les bêtes ; toute la poussière du sol se changea en moustiques dans tout le pays d’Égypte.” (Exode 8, 13)

Aaron et Hur

“Mais les mains de Moïse s’alourdissaient ; on prit une pierre, on la plaça derrière lui, et il s’assit dessus. Aaron et Hour lui soutenaient les mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre. Ainsi les mains de Moïse restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil. Et Josué triompha des Amalécites au fil de l’épée.” (Exode 17, 12-13)

Aaron et le veau d’or

“Aaron répondit : « Que mon seigneur ne s’enflamme pas de colère ! Tu sais bien que ce peuple est porté au mal ! C’est eux qui m’ont dit : “Fais-nous des dieux qui marchent devant nous. Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.” Je leur ai dit : “Ceux d’entre vous qui ont de l’or, qu’ils s’en dépouillent.” Ils me l’ont donné, je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. »” (Exode 32, 22-24)

La verge d’Aaron

“L’homme que j’aurai choisi sera celui dont la branche fleurira : ainsi, j’apaiserai, en les écartant de moi, les récriminations que les fils d’Israël élèvent contre vous. » (...) Le lendemain, Moïse entra dans la tente du Témoignage, et voici : la branche d’Aaron avait fleuri pour la maison de Lévi ; la branche avait fait éclore une floraison, fleurir des fleurs et mûrir des amandes !” (Nombres 17, 20-23)

Le feu étranger dans la maison de Dieu

“C’est alors que Nadab et Abihou, fils d’Aaron, prirent chacun son brûle-parfum, y mirent des charbons ardents sur lesquels ils déposèrent de l’encens. C’est un feu profane qu’ils apportèrent devant le Seigneur, sans qu’il leur ait ordonné. Mais, de devant le Seigneur, un feu sortit et les dévora. Ils moururent devant le Seigneur.” (Lévitique 10, 1-2)