Le Cantique des cantiques

Le cantique des cantiques fait partie des livres poétiques de l’Ancien Testament. Composé de 8 chapitres, ce livre se situe après le Livre de l'Ecclésiaste et celui de Proverbes. Dès le premier verset, nous comprenons que ce superlatif “cantique des cantiques” est utilisé car ce texte poétique serait le plus beau jamais composé par l’auteur, le roi Salomon. Découvrons le thème principal de ce cantique de Salomon et 8 beaux passages bibliques à lire absolument !

De quoi parle le Cantique des Cantiques ?

Qu’est-ce qu’un cantique ?

Un cantique est un chant à la louange de Dieu, sur ce qu’il est et ce qu’il fait. Les psaumes et les hymnes sont aussi des sortes de cantiques. La différence que l’on peut noter est que le psaume est généralement accompagné d’un instrument (harpe, luth, tambourins, ...) alors que l’hymne est un chant sacré, un ensemble de paroles poétiques pour célébrer le Seigneur. 

L’Amour : thème principal du Cantique

Le cantique des Cantiques est appelé ainsi car il s’agit du plus beau cantique écrit par le roi Salomon, parmi ses 1005 cantiques composés (1 Rois 5, 12). Le roi Salomon célèbre l’amour que lui et la Sulamite éprouvent l’un pour l’autre. Il exalte la beauté, la douceur et l’allure de sa bien-aimée. C’est un dialogue où elle aussi célèbre la prestance de son bien-aimé. Ce poème, sur un ton très sensuel, peut être lu aujourd’hui comme l’Amour que Christ, l’époux, éprouve pour son épouse, l’Eglise.

8 belles paroles du Cantique des Cantiques

Cantique des Cantiques 1

“Entraîne-moi : à ta suite, courons ! Le roi m’a fait entrer en ses demeures. CHŒUR En toi, notre fête et notre joie ! Nous redirons tes amours, meilleures que le vin : il est juste de t’aimer ! ELLE” (Cantique des Cantiques 1, 4)

Cantique des cantiques 2

“Mon bien-aimé est à moi, et moi, je suis à lui qui mène paître ses brebis parmi les lis.” (Cantique des Cantiques 2, 16)

Cantique des cantiques 3

“Je vous en conjure, filles de Jérusalem, par les gazelles, par les biches des champs, n’éveillez pas, ne réveillez pas l’Amour, avant qu’il le veuille. ELLE” (Cantique des cantiques 3, 5)

Cantique des cantiques 4

“Tu es toute belle, ô mon amie ! Nulle tache en toi ! LUI” (Cantique des Cantiques 4, 7)

Cantique des cantiques 5

“Je dors, mais mon cœur veille… C’est la voix de mon bien-aimé ! Il frappe ! LUI – Ouvre-moi, ma sœur, mon amie, ma colombe, ma toute pure, car ma tête est humide de rosée et mes boucles, des gouttes de la nuit. ELLE” (Cantique des Cantiques 5, 2)

Cantique des cantiques 6

“Unique est ma colombe, ma parfaite, unique pour sa mère, merveille pour qui l’a mise au monde. Les jeunes filles l’ont vue, l’ont dite bienheureuse ; reines et compagnes ont chanté ses louanges : « Qui donc est celle qui surgit, semblable à l’aurore, belle autant que la lune, brillante comme le soleil, terrible comme des bataillons ? »” (Cantique des Cantiques 6, 9-10)

Cantique des Cantiques 7

“Reviens, reviens, ô Sulamite ! Reviens, reviens : que nous t’admirions ! – Qu’admirez-vous de la Sulamite tandis qu’elle danse au milieu des deux chœurs ? Comme ils sont beaux, tes pieds, dans tes sandales, fille de prince ! Les courbes de tes hanches dessinent des colliers, œuvre de mains artistes.” (Cantique des cantiques 7, 1-2)

Cantique des cantiques 8

“Les grandes eaux ne pourront éteindre l’amour, ni les fleuves l’emporter. CHŒUR Un homme donnerait-il toutes les richesses de sa maison pour acheter l’amour, il ne recueillerait que mépris.” (Cantique des Cantiques 8, 7)