Le livre de Job

Selon l’ordre chronologique des livres de l’Ancien Testamentle livre de Job est le premier livre poétique, juste avant celui des Psaumes. Dans ce livre, nous retrouvons l’histoire de Job, un homme juif, qui a subi de grandes souffrances mais a gardé la foi jusqu’au bout. Découvrons qui est Job dans la Bible, les épreuves de foi qu’il a surmonté et quelques beaux passages bibliques contenus dans son livre !

Qui est Job dans la Bible ?

Les épreuves de Job

La Bible nous présente Job comme un exemple de justice et de droiture dans sa génération. Cependant, sa foi en Dieu va être éprouvée par tous les malheurs envoyés par satan contre sa vie. En effet, Job perd toutes ses possessions, ses sept fils et ses trois filles, puis quelques temps après c’est sa santé qu’il perd. En effet, il est écrit : “Et l’Adversaire, quittant la présence du Seigneur, frappa Job d’un ulcère malin depuis la plante des pieds jusqu’au sommet de la tête.” (Job 2, 7). Devant sa misère, “Sa femme lui dit : « Tu persistes encore dans ton intégrité ! Maudis Dieu et meurs ! »” (Job 2, 9) mais Job refuse. En récompense pour sa persévérance dans la foi, “Le Seigneur rétablit la condition de Job tandis qu’il intercédait pour son prochain, et le Seigneur porta au double tous les biens de Job.” (Job 42, 10)

Les amis de Job

Durant sa souffrance, Job reçoit la visite de soutien de ses amis Élifaz de Témane, Bildad de Shouah, Sofar de Naama et Elihou. Ils ont cherché tous les arguments possibles pour faire reconnaître à Job sa culpabilité devant Dieu. En effet, pour eux, si Job est en proie à toutes ces souffrances, c’est la justice de Dieu : “Il rend à l’homme selon ses actes et traite chacun d’après sa conduite.” (Job 34, 11). Cependant, Dieu a jugé qu’ils n’avaient pas été de bons amis pour Job : “(...) le Seigneur dit à Élifaz de Témane : « Ma colère s’est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé de moi avec justesse comme l’a fait mon serviteur Job.” et a demandé à Job de prier pour eux. 

7 beaux passages bibliques dans le livre de Job

Que le nom du Seigneur soit béni

Puis il dit : « Nu je suis sorti du ventre de ma mère, nu j’y retournerai. Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris : Que le nom du Seigneur soit béni ! » (Job 1, 21)

Dieu est le créateur de tout 

“Où étais-tu quand j’ai fondé la terre ? Indique-le, si tu possèdes la science !” (Job 38, 4)

“As-tu, une seule fois dans ta vie, donné des ordres au matin, assigné son poste à l’aurore, pour qu’elle saisisse la terre aux quatre coins et en secoue les méchants ?” (Job 38, 12)

La vraie sagesse, c’est de craindre le Seigneur

Puis il dit à l’homme : “La crainte du Seigneur, voilà la Sagesse, s’éloigner du mal, voilà l’Intelligence.” » (Job 28, 28)

Affermis ton coeur

“Et toi, si tu affermis ton cœur et tends les paumes vers Dieu, si tu écartes le mal dont tu es responsable et n’héberges pas l’injustice sous ta tente, alors tu lèveras un visage sans reproche, tu seras ferme et sans crainte.” (Job 11, 13)

Mon rédempteur se lèvera le dernier

“Mais je sais, moi, que mon rédempteur est vivant, que, le dernier, il se lèvera sur la poussière ; et quand bien même on m’arracherait la peau, de ma chair je verrai Dieu.” (Job 19, 25-26)

Maintenant mes yeux t’ont vu

“C’est par ouï-dire que je te connaissais, mais maintenant mes yeux t’ont vu.” (Job 42, 5)