Evangile de Jean

Le Nouveau Testament commence avec les 4 évangiles. Ce sont des livres qui présentent la vie de Jésus dans le but d’annoncer une bonne nouvelle aux lecteurs : Jésus est le Christ, le Messie tant attendu. En présentant donc la naissance de Jésus, ses actes et ses paroles, les évangélistes Matthieu, Marc, Luc et Jean montrent qu’il est l’accomplissement des promesses faites par Dieu dans l’Ancien TestamentL’apôtre Jean révèle ce but en ces termes : “Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.” (Jean 20, 30-31). Découvrons donc l’évangile selon saint Jean, sa structure et quelques beaux passages bibliques s’y trouvant.

Structure de l’évangile de Jean

Au commencement était la Parole

“AU COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.” (Jean 1, 1-3) : c’est ainsi que s’ouvre l’évangile de Jean, contrairement aux évangiles de Matthieu et Luc qui commencent par la naissance de Jésus, son baptême puis son ministère d’enseignement et de guérison. 

Les oeuvres de Jésus

A partir du chapitre 2, nous découvrons les différents miracles de Jésus. De son tout premier miracle durant les noces de Cana jusqu’à la résurrection de Lazare au chapitre 11. Nous voyons Jésus le Christ qui rencontre le docteur de la loi Nicodème, la femme samaritaine,... Ce livre révèle également l’incrédulité dont faisaient preuve les juifs mais à chaque fois, le Seigneur Jésus les reprend et leur demande de croire.

La foi chrétienne 

Le chapitre 13 s’ouvre avec un acte très symbolique du Seigneur Jésus qui lave les pieds de ses disciples, scène uniquement présente dans cet évangile. Ensuite, c’est le dernier repas du Christ avec ses disciples et le livre se poursuit avec l’enseignement de Jésus sur l’identité du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Passion du Christ et Résurrection

Tout comme les autres évangélistes, l’apôtre Jean finit son livre en témoignant ce qui s’est passé avant la croix de Jésus, les paroles que Jésus a dites sur la croix et ce qui s’est passé après la croix, c’est-à-dire la résurrection et l’apparition de Jésus à ses disciples.

Qui est l’évangéliste Jean ?

Parmi les écrivains des évangiles, Jean est le seul à avoir été présent du début à la fin du ministère terrestre de Jésus. Il a tout d’abord été appelé avec son frère Jacques alors qu’ils travaillaient avec leur père Zébédée comme pêcheurs. La Bible nous parle aussi de sa mère du nom de Salomé qui aurait été une femme pleine de foi et de courage, en effet, elle était aussi présente au pied de la croix. Jean est ensuite devenu disciple puis apôtre de Jésus-Christ. Il est l’auteur de l’évangile qui porte son nom, de trois épîtres (1 Jean, 2 Jean et 3 Jean) et du livre de l’apocalypse. 

Sous quel angle Jean nous présente-t-il Jésus ?

“Il y avait à table, appuyé contre Jésus, l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait.” (Jean 13, 23). Au travers de ce verset, nous voyons que Jean était très proche de Jésus. Dans cet évangile, Jean nous présente Jésus comme la Parole de Dieu et Dieu (Jean 1, 1-3), comme l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1, 29), comme le Fils de Dieu (Jean 3, 16). Jésus est le “Je suis” en qui il faut croire en vue d’avoir la vie éternelle.

A qui s’adresse-t-il ?

L’évangile de Jean s’adresse au monde. Un passage central est : “Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.” (Jean 3, 16). C’est ce “quiconque” qui est le destinataire de cette bonne nouvelle.

5 beaux passages bibliques tirés de l’évangile de Jean

Le chemin, la vérité et la vie

“Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi.” (Jean 14, 6)

Enfant de Dieu 

“Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu.” (Jean 1, 12-13)

L’eau de vie

“Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »” (Jean 4, 13-14)

Les paroles de Jésus

Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. » (Jean 6, 68-69)

L’amour du prochain

“Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.” (Jean 15, 12-13)