Facebook PixelLa résurrection de Lazare - (Jean 11, 1-45) - Hozana

La résurrection de Lazare - (Jean 11, 1-45)

Nous retrouvons parfois dans une situation tellement difficile que nous nous sentons abandonnés. Or, rien n’est impossible à Dieu, ni à son Fils bien aimé. Même plongés dans le désespoirJésus nous entend. Alors que Marthe est venu à lui en larmes parce que son frère Lazare était mort, Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (Jean 11, 25-26). Quel défi pour Marthe : faire confiance au Seigneur alors que le verdict de mort a déjà été prononcé ! Revivons ensemble ce miracle de Jésus rapporté dans le Nouveau Testament afin d’avoir une foi plus forte devant n’importe quel défi. 

Le récit de la résurrection de Lazare dans l’évangile de Jean

“32 Marie arriva à l’endroit où se trouvait Jésus. Dès qu’elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. » 
33 Quand il vit qu’elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus, en son esprit, fut saisi d’émotion, il fut bouleversé, 
34 et il demanda : « Où l’avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent : « Seigneur, viens, et vois. » 
35 Alors Jésus se mit à pleurer. 
36 Les Juifs disaient : « Voyez comme il l’aimait ! » 
37 Mais certains d’entre eux dirent : « Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? » 
38 Jésus, repris par l’émotion, arriva au tombeau. C’était une grotte fermée par une pierre. 
39 Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la sœur du défunt, lui dit : « Seigneur, il sent déjà ; c’est le quatrième jour qu’il est là. » 
40 Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l’ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. » 
41 On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m’as exaucé. 
42 Je le savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ; mais je le dis à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. » 
43 Après cela, il cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! » 
44 Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. » 
45 Beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui.” 

Jésus pleura

L’épisode de la mort de Lazare est celui où nous trouvons le verset le plus court de la bible. Pourquoi Jésus a-t-il pleuré ? De nombreuses interprétations sont données aux larmes de Jésus face à l’annonce du décès de son ami Lazare. Cependant, une chose est sûre : notre Seigneur était ému de compassion. Lorsque nous passons par ces périodes de trouble, ne pensons pas que Dieu est insensible. Quel père se réjouirait du malheur de ses enfants ? Gardons cette assurance ferme que Dieu est compatissant !

Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu

Jésus est venu sur la terre afin de nous montrer la gloire de Dieu. Il a agi avec la puissance de Dieu et ce qui est extraordinaire, c’est que cette même puissance est disponible aujourd’hui encore. La seule condition est de “croire”. N’oublions pas que Jésus a dit : “ Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.” (Jean 14, 12-13).