Jésus marche sur l’eau - (Matthieu 14, 22-33)

Jésus est certainement la personne la plus impressionnante qui ait jamais existé ! En tant qu’hommes, nous avons la capacité de marcher sur la terre, mais Jésus, lui, marche sur l’eau. C’est ce que nous rapportent, dans le nouveau testamentl’évangile de Matthieu (Matthieu 14, 22-23), l’évangile de Marc (Marc 6, 45-53) et l’évangile de Jean (Jean 6, 16-21). Les disciples de Jésus témoignent de ce miracle qui leur a fait voir la toute-puissance du Fils de Dieu et l’importance d’une foi ferme et forte pour suivre Jésus. Redécouvrons ensemble ce passage de la Bible qui nous fait croire encore plus que Jésus est Dieu

Le récit dans l’évangile de Matthieu

“Aussitôt Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules.

23 Quand il les eut renvoyées, il gravit la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul.

24 La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire.

25 Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer.

26 En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils dirent : « C’est un fantôme. » Pris de peur, ils se mirent à crier.

27 Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! »

28 Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. »

29 Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus.

30 Mais, voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! »

31 Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? »

32 Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba.

33 Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »” (Matthieu 14, 22-33)

“Homme de peu de foi…”

Le contexte

Jésus venait d’opérer la multiplication des pains alors le peuple tout excité voulait l’établir roi. Cependant, il renvoie tout le monde et demande à ses disciples de le devancer sur l’autre rive. Dans les trois évangiles, nous voyons que les disciples ont du mal à avancer à cause des vents contraires. Et c’est là qu’ils voient passer un homme qui marche sur l’eau. Le réflexe normal que nous aurions tous eu est d’avoir peur. Tout comme, le Seigneur les a rassuré en disant : “Confiance, c’est moi, n’ayez plus peur”, de même, il nous rassure aujourd’hui face aux nombreux défis qui tentent de nous effrayer.

Pierre marche sur l’eau

Selon que nous soyons pessimistes ou optimistes, nous retiendrons soit que Pierre a réussi l’exploit de marcher sur les eaux soit que Pierre a coulé. C’est la foi de Pierre qui lui a permis de ressembler à son maître et que le doute le fait par contre vaciller. La bible nous montre qu’avec Dieu, nous ferons des exploits car rien n’est impossible à Dieu. Même dans les épreuves, même quand rien ne semble sûr, restons ferme dans notre foi car Jésus est avec nous. Il nous tend la main, comme il l’a fait avec Pierre et nous sommes invités à y répondre avec audace, joie et confiance !