Matthieu 22, 37 : contexte, commentaire, prières

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.” Ce verset de l’évangile de Matthieu est souvent accompagné de ceux qui le suivent, les versets 37, 38 et 39. En effet, en Matthieu 22, 37-39, Jésus nous transmet le cœur même de son enseignement : les deux commandements dont découlent toute la Loi et les 10 commandements de l’Ancienne Alliance. Nous les retrouvons également dans l’évangile de Marc (Marc 12, 30-31). Ces commandements sont simples mais ils sont exigeants. Pas d’alinéa, pas de condition, pas d’exception. Nous n’avons pas trop de toute notre vie pour essayer de les mettre à l'œuvre ! Mais très concrètement, à quoi Jésus nous invite-t-il ? Découvrez les explications de cette parole fondamentale du Christ.

Les commandements de Jésus : Matthieu 22, 36-40

« Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » 

Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement.

Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. » (Matthieu 22, 36-40)

Aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, et de tout son esprit : Qu’est ce que cela signifie ?

Jésus ne nous dit pas simplement qu’il faut aimer Dieu mais que c’est de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit. Bref de tout notre être ! Cet amour doit se décliner dans toutes les dimensions de notre vie, il doit s’incarner. Comme l’amour de Dieu pour nous s’est incarné en Jésus. 

On ne peut pas aimer à moitié, aimer quand on y pense, aimer quand cela va dans notre sens. Il faut aimer totalement Dieu. Et donc tout lui donner, tout ce que nous sommes. Jésus nous invite à nous abandonner complètement. Cela fait écho au premier commandement du décalogue, reçu par Moïse : “Tu n’auras pas d’autres dieux en face de moi.” (Exode 20, 3)

  • Aimons-nous Dieu comme nous le demande Jésus ? 
  • Savons-nous lui confier toute notre vie, tout notre être ? 
  • Savons-nous nous laisser entièrement aimer par lui ? 
  • Quelles sont les zones de résistance dans notre vie, les dimensions de nous que nous avons du mal à lui confier encore ?

Tu aimeras ton prochain comme toi-même : voilà, comment aimer Dieu !

Jésus nous dit que ce commandement est semblable au premier. Aimer notre prochain, c’est aimer Dieu et nous ne pouvons aimer Dieu si nous n’aimons pas notre prochain, comme nous le rappelle l’apôtre Jean dans sa première lettre : 

“Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas. Et voici le commandement que nous tenons de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère.” (1 Jean 4, 20-21)

Il ne s’agit pas d’un amour sentimental ou de principe, mais d'un amour en actes. C’est la charité à laquelle nous sommes appelés. 

“Tu aimeras ton prochain comme toi-même”. En s’offrant totalement à ce Dieu qui s’est fait si proche de nous, en apprenant à mieux le connaître et en l’aimant à travers chaque personne que nous rencontrons, c’est aussi nous-même que nous découvrons et que nous acceptons enfin d‘aimer.

Alors acceptons- nous d’aimer (Dieu ET les autres ET nous-mêmes) ou pas ? L’entre-deux n’existe pas.

Avec Hozana, apprenons à aimer de mieux en mieux !

Pour aimer comme Jésus nous le demande, nous devons nous mettre à son école. En méditant chaque matin sa parole à travers l’évangile du jour ou en découvrant l’amour de Jésus pour nous à travers cette belle neuvaine proposant un extrait de The Chosen chaque jour.

En comprenant combien nous sommes aimés de Dieu, nous pouvons aimer à notre tour : donnez-vous neuf jours avec ce parcours en ligne pour sentir le regard d’amour de Dieu sur vous.

Pour retrouver gratuitement toutes ces propositions et bien d’autres encore, rejoignez-nous sur Hozana !

Association Hozana - 8 rue du Palais de Justice, 69005 Lyon

Nous contacter