Facebook PixelL'origine du Je vous salue Marie - Hozana

Origine du Je vous salue Marie

Le Je vous salue Marie, également connu sous le nom d’Ave Maria en latin est la prière à la Vierge Marie de référence. À l’aune du Notre Père, elle fait partie des rares prières connues de tous les catholiques et priées dans toutes les langues. Nous la récitons plusieurs fois par semaine, et c’est la première qui nous vient à l’esprit quand nous voulons remercier ou invoquer la Vierge. Mais d’où vient-elle?

Qui a écrit le Je vous salue Marie?

Le Je Vous salue Marie, aujourd’hui prié aux quatre coins du monde en des langues différentes, s’appelait sous sa traduction latine Ave Maria. Cette prière iconique de la religion catholique a une particularité : elle est composée à la fois d’une louange et d’une supplication. Ces deux parties ont deux origines bien distinctes.

La louange

“Je vous salue Marie, pleine de grâce

Le Seigneur est avec vous

Vous êtes bénie entre toutes les femmes,

et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.”

Ces quatres célébrissimes lignes sont tirées du premier chapitre de l’Évangile selon Saint Luc. La première partie vient de l’Annonciation de l’ange Gabriel à Marie :  “L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »”,  Luc 1, 28. Elle correspond à la façon dont l’ange salue la Vierge, emprunte de respect et de confiance. Il lui annonce la naissance de Jésus, et Marie lui répond ce “Oui” si célèbre, qui a changé la face du monde.

La seconde partie provient de l’épisode de la Visitation, également relaté dans l’Évangile de Saint Luc. Élisabeth, remplie d’Esprit Saint, s’exclame : “Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.”, Luc 1, 42.

La supplication

“Sainte Marie, Mère de Dieu

Priez pour nous, pauvres pêcheurs.

Maintenant, et à l’heure de notre mort. Amen.”

La seconde partie du Je vous salue Marie est une supplication, une demande faite à Dieu par l’intermédiaire de la Vierge Marie, d’intercéder pour notre Salut. Elle ne tire pas son origine des Écritures, et apparaît plus tard que la première partie dans les prières des chrétiens.

Apprenez-en plus sur l'origine du Je vous salue Marie en rejoignant cette belle neuvaine :


Un peu d’histoire

La partie consacrée à la louange de Marie est reprise très tôt dans la tradition chrétienne. Dès le IVème siècle, on trouve les phrases suivantes dans la liturgie de Saint Jacques : “Salut, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi, tu es bénie parmi les femmes et béni le fruit de ton sein, car tu as engendré le Sauveur de nos âmes”. La forme liturgique de la louange telle qu’on la connaît aujourd’hui, est formulée au VIIIème siècle : on la retrouve d’ailleurs dans les écrits de Jean Damascène.

Dans les pays occidentaux, la partie de louange du Je vous salue Marie est officiellement introduite dans la liturgie latine par le pape Saint Grégoire 1er, au VIème siècle. Elle ne se popularise cependant qu’à partir du XIème siècle, sous le nom latin d’Ave Maria, et devient la prière du peuple.

La seconde partie du Je vous salue Marie, quant à elle, apparaît entre le XIIème et le XIVème siècle. L’âge d’or du protestantisme ne permet pas au culte de Marie de se développer, les protestants rejetant les prières à la Vierge Marie. Cependant, la Contre-Réforme au XVième siècle, mouvement catholique de réaction à la Réforme protestante, permet au Je vous salue Marie et au culte de Marie de connaître un succès retentissant. Cette prière devient la prière la plus adressée à la Mère de Dieu. Elle est bien sûr écrite et priée en latin, sous le nom d’Ave Maria, et n’arrive en français que bien plus tard.

Prier la Vierge Marie avec Hozana

Grâce à Hozana, priez Marie et découvrez des centaines de propositions spirituelles pour vous aider à prier régulièrement et à enrichir votre contenu de prière. Pour remercier Marie, invoquer son intercession auprès de Jésus, ou simplement la prier, il existe de nombreux moyens de s’adresser à la Mère de l’Église et de prier avec elle. Vous pouvez découvrir chaque jour une image différente de la Sainte Vierge, prier Marie qui défait les noeuds, vous adresser à Notre Dame de Lourdes ou prier pour la mission de l’Immaculée.