Méditation de pleine conscience

Appelée Mindfulness en anglais, la méditation de pleine conscience est une technique de méditation permettant d’être conscient à soi et au monde qui nous entoure. Grâce à la méditation de pleine conscience, nous apprenons à lâcher prise et à tourner notre esprit vers notre ressenti corporel et notre environnement, plutôt que de laisser vagabonder nos  pensées. Ses nombreux bienfaits sur la santé, démontrés par les neurosciences, lui valent d’être particulièrement apprécié et utilisé pour réduire le stress et l’anxiété. Le psychiatre Christophe André, qui est l’un des principaux spécialistes de la pleine conscience en France, en parle comme d'une gymnastique de l’esprit aidant à se reconnecter au présent et à ses sensations. Mais d'où vient-elle ? Et pourquoi est-elle populaire aujourd’hui ?

C’est quoi la méditation de pleine conscience ?

La méditation de pleine conscience est une technique de méditation reconnue par la médecine comme ayant un impact sur la réduction du stress et de l’anxiété. Elle est notamment utilisée dans le protocole MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy), thérapie qui se révèle particulièrement efficace pour soigner divers troubles. En permettant à une personne de se concentrer sur des réalités corporelles et sensibles, la pratique de la méditation de pleine conscience nous connecte au présent, à nous et aux choses qui nous entourent. L’ambition de la pleine conscience est d’accueillir ses pensées avec bienveillance sans les juger, tout en recentrant régulièrement son attention sur le présent

Les origines de la pleine conscience 

Originaire d’Inde, cette technique trouve ses racines dans le bouddhisme, spiritualité qui encourage une recherche de la connaissance par une vie d’ascèse, c'est-à-dire par la pratique de la méditation. Cette conscience vigilante de ses pensées est considérée comme un facteur essentiel pour se libérer des souffrances de la condition humaine. En effet, le but recherché est d’émanciper l’homme de sa corporéité et de sa matérialité, considérée comme source de ses maux. La connaissance parfaite de soi et de son environnement permet à l’homme de se libérer de ses souffrances et d’entrer dans un état “d’éveil”, où l’homme atteindra le bonheur. 

Arrivée en occident dans les années 1980, cette pratique est laïcisée et codifiée pour devenir un outil thérapeutique à disposition des médecins et des psychologues. Elle est aujourd’hui réputée comme étant une des techniques les plus fiables pour la réduction du stress, de l’anxiété

Les bienfaits de la méditation de pleine conscience 

La méditation de pleine conscience offre de nombreux bienfaits, démontrés par la science. Sur le plan mental, la pleine conscience contribue à l’amélioration des troubles du sommeil, la réduction du stress, de l’anxiété et des symptômes dépressifs. De fait, de nombreuses études en neurosciences ont démontré que la pratique régulière de la pleine conscience peut modifier la structure et le fonctionnement du cerveau, notamment en renforçant les zones impliquées dans la régulation des émotions, la mémoire et l’apprentissage. 

Sur le plan corporel, la méditation de pleine conscience aide à réguler la pression artérielle,  aide à renforcer le système immunitaire et améliore la qualité du sommeil. Elle peut aussi, dans certains cas, atténuer la perception de douleurs chroniques liées à certaines maladies.

Comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

  1. Le temps dédié

Choisissez un endroit calme, sans trop d’agitation

  1. La posture corporelle

Installez-vous dans une position confortable et agréable (assise de préférence)

  1. La posture de l’esprit

Cherchez à observer, sans jugement, ce qui se passe en vous. Êtes-vous stressé par ce moment de calme que vous prenez pour vous ? Votre corps vous le fait-il comprendre d’une manière particulière ? Ou plutôt ressentez-vous un apaisement ?

  1. Prendre conscience de ce que l’on vit : 

Sans chercher à contrôler vos actes, vous pouvez observer votre respiration, ce qui se passe dans votre corps lorsque le souffle passe à travers votre nez, votre gorge, puis, ressort à l’expiration. 

Prenez conscience de votre ventre et de votre poitrine qui se lèvent et qui s’abaissent au rythme du souffle. De même, vous pouvez prêter attention aux bruits environnants, qu’ils soient naturels ou artificiels. 

Vous pouvez également faire un “scan corporel” et observer ce qui se passe dans votre corps de votre tête à vos pieds. 

Profitez de ce moment comme d’une pause dans votre journée, un temps que vous vous accordez. Ne cherchez pas à obtenir des résultats immédiats, l’amélioration est progressive et se constate avec le temps. Pour ceux qui cherchent à découvrir ou à pratiquer une méthode de détente corporelle, il existe également la méthode Vittoz, une approche sensorielle et humaniste. 

La méthode Vittoz, une méthode psychocorporelle pour vivre en conscience

La méthode Vittoz est une méthode psychocorporelle qui enseigne un accueil au réel par une présence à soi et au monde qui nous entoure. Mais alors quelle différence avec la méditation de pleine conscience ? Bien que ces méthodes comportent des similitudes dans la pratique, elles diffèrent de par leur origine. Aujourd’hui laïcisée, la méditation de pleine conscience nous vient du bouddhisme quand la méthode Vittoz a vu le jour avec Roger Vittoz, un médecin Occidental. C’est une pratique qui a pour fondement la science et plus précisément la médecine. Par des exercices spécifiques, la personne va développer ses fonctions cérébrales qui lui permettront d’être plus présent au monde qui l’entoure, plus détendu et plus concentré. Cette approche considère la personne comme un tout unifié : corps, esprit et âme. 

La méthode Vittoz utilise des techniques basées sur la perception sensorielle et la conscience corporelle. Ces techniques incluent des exercices de perception sensorielle (vue, ouïe, toucher, goût, odorat) et des exercices moteurs qui visent à renforcer l’attention et la concentration. Par exemple, un exercice typique peut consister à observer attentivement un objet du quotidien, à en ressentir la texture ou à écouter attentivement les sons environnants.

Cette méthode psychocorporelle peut être un bon préambule à une pratique méditative spirituelle. En aidant à stabiliser l’attention et à calmer l'esprit, la méthode Vittoz prépare le terrain pour la mise en place d’une relation intime avec Dieu, à travers la méditation. Elle offre ainsi une base solide pour ceux qui souhaitent intégrer une dimension spirituelle à leur pratique de pleine conscience, tout en restant ancrés dans une approche scientifique et médicale, en évitant les pratiques dont les fondements seraient incompatibles avec la religion chrétienne.

La méditation chrétienne pour développer ma vie intérieure 

En complément de la méthode Vittozla méditation chrétienne est une technique de prière permettant un vrai cœur à cœur avec Dieu. Elle n’est pas simplement une technique de relaxation ou de détente, mais un mouvement de l’âme qui cherche à nourrir une relation avec le Dieu trinitaire, Père, Fils et Saint-Esprit. Dans cette démarche, il peut-être bon de disposer son corps à cette intériorité, en exerçant la méthode Vittoz comme préambule à la prière

Découvrez Meditatio

Découvrez diverses méditations chrétiennes avec Meditatio, la première application de méditation chrétienne en France. Accédez à un ensemble de méditations couvrant diverses thématiques : trouver la paix, gérer le stress, bien dormir, vivre l’instant présent, et plus encore. 

Chaque jour, une nouvelle méditation est disponible, centrée sur un thème spécifique, avec des points de réflexion pour enrichir votre prière et votre méditation. (Téléchargez gratuitement Meditatio pour découvrir l'évangile du jour.)

Association Hozana - 8 rue du Palais de Justice, 69005 Lyon

Nous contacter