Facebook PixelLa parabole des 10 vierges - (Matthieu 25) - Hozana

La parabole des 10 vierges - (Matthieu 25)

La parabole des dix vierges se trouve dans l’évangile de Matthieu. Alors que Jésus entame la dernière ligne droite avant sa crucifixion, il commence à enseigner ses disciples sur les évènements qui marqueront la fin des temps et son retour. Par cette parabole, Jésus illustre comment se fera l’enlèvement de l’Eglise. Ainsi, Jésus raconte l’histoire de 10 vierges, dont cinq qualifiées de “sages” ou encore “prévoyantes” et cinq autres qualifiées de “folles” ou “insouciantes”, attendant l’époux qui devait venir les chercher. Découvrons ce passage biblique où Jésus nous invite à veiller. 

Les vierges sages et les vierges folles 

“« Alors, le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux.

02 Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :

03 les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,

04 tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.

05 Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.

06 Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.”

07 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.

08 Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”

09 Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”

10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.

11 Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !”

12 Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”

13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure.”

Je ne vous connais pas

Sur les dix jeunes vierges qui s’étaient préparées pour aller aux noces, seules cinq ont pu entrer dans la salle des noces avant qu’elle soit fermée. Aux cinq autres, l’époux a même dit : “Je ne vous connais pas”. Lorsqu’on lit cette parabole, elle peut susciter en nous de la peur car on se met à la place de ses cinq vierges qui étaient de bonne volonté mais ont été rejetées en raison de leur manque de prévoyance. Ces vierges symbolisent l’Eglise. Il est écrit à maintes reprises dans la Bible que Jésus revient chercher Son Epouse. Nous sommes appelés nous aussi à nous préparer pour cette rencontre avec Jésus, notre Epoux. Ainsi, prenons de l’huile avec nous ! L’huile symbolise le Saint-Esprit. C’est Lui qui gardera notre flamme pour le Seigneur Jésus allumée. 

Veillez et priez

A chaque fois que Jésus donne une parabole concernant son retour, il donne cette instruction très claire à ses disciples : “veillez et priez” ! Comment pouvons-nous veiller en pratique ? La parabole des dix vierges nous apprend que nous devons veiller à porter sur nous toutes les armes que Dieu nous donne pour tenir jusqu’à notre rencontre avec lui. Ces armes nous sont décrites dans la lettre aux éphésiens au chapitre 6 : “Oui, tenez bon, ayant autour des reins le ceinturon de la vérité, portant la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l’ardeur à annoncer l’Évangile de la paix, et ne quittant jamais le bouclier de la foi, qui vous permettra d’éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. Prenez le casque du salut et le glaive de l’Esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu.” (Ephésiens 6, 11-17). Et parce que la veille doit être accompagnée de la prière, l’apôtre Paul finit en disant : “En toute circonstance, que l’Esprit vous donne de prier et de supplier : restez éveillés, soyez assidus à la supplication pour tous les fidèles.” (Ephésiens 6, 18)