Le Royaume de Dieu

Dans le Nouveau Testament, il est souvent question du Royaume de Dieu ou du Royaume des Cieux. Il n’est pourtant pas évident de bien comprendre de quoi il s’agit. La Parole de Dieu nous éclaire à ce sujet et Jésus, à travers des paraboles notamment, tente de nous expliquer comment se prépare et s’installe le règne de Dieu. 

Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?

Le Royaume de Dieu - ou le règne de Dieu - nous est annoncé par Jésus dans les évangiles. 
Jésus dans l’évangile de Marc nous dit : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » (Marc 1, 15)

Il nous a même enseigné à l’appeler dans notre prière, à travers la prière du Notre Père qu’il a transmise à ses disciples :  “Que ton règne vienne”.

Le Royaume de Dieu est donc une réalité ; là est la Bonne Nouvelle. Il n’est pas un ailleurs, même s’il n’est pas encore établi, dans ce monde où nous vivons. Si Jésus nous le décrit comme un trésor caché ; ce trésor est pour autant bien réel. Nous pouvons, parfois dès à présent, en ressentir les signes, en apercevoir un rayon.

Pourquoi chercher le Royaume de Dieu ?

Le Royaume de Dieu n’est pas indiqué par de gros panneaux lumineux. Jésus nous invite à le chercher. Il nous dit même de faire de cette quête, notre priorité !
“Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.” (Matthieu 6, 33)
Mais cette quête ne nécessite pas de capacités particulières ; ce ne sont pas les plus riches, les plus intelligents ou les plus rapides qui le découvriront. Seuls ceux qui sauront se laisser guider par l’Esprit Saint pourront rejoindre le Royaume. C’est donc avec le cœur ouvert que nous pourrons avancer.

“En effet, le royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson ; il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint.” (Romains 14, 17)

Comment entrer dans le Royaume de Dieu ?

Jésus nous prévient, ce ne sera pas si simple d’entrer dans le Royaume de Dieu car cela demande de renoncer aux lois de ce monde. “Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : à moins de naître d’en haut, on ne peut voir le royaume de Dieu. »” (Jean 3, 3)
Mais il nous donne quelques clefs pour le rejoindre : l’humilité, le dépouillement, l’attention aux autres et notamment aux plus petits …

 Il nous transmets même la loi suprême de ce Royaume qui, si nous l’appliquons, fera de nous un bienheureux habitant de la demeure du Père :
« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.” (Matthieu 22 ; 37-39)

Les paraboles du Royaume

Dans les évangiles, Jésus décrit à de nombreuses reprises le Royaume de Dieu. Il l’évoque souvent à travers des paraboles, afin que ne le comprennent que ceux qui sont réellement des chercheurs de Dieu :
“Parce qu’il vous a été donné, à vous, de connaître les mystères du royaume des cieux ” (Matthieu 13.10)

Matthieu 13 ; 44-53

“44 Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.

45 Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines.

46 Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle.

47 Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons.

48 Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien.

49 Ainsi en sera-t-il à la fin du monde : les anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des justes

50 et les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

51 « Avez-vous compris tout cela ? » Ils lui répondent : « Oui ».

52 Jésus ajouta : « C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »

53 Lorsque Jésus eut terminé ces paraboles, il s’éloigna de là.”

Autres paraboles

A travers ses paraboles, Jésus nous décrit aussi ce que le Père attend de nous afin de pouvoir être accueilli dans son Royaume. 

 Dans la parabole des talents, nous comprenons que nous devons faire fructifier les dons que Dieu nous a donnés, les mettre au service de son Royaume. Nous devons aussi faire grandir en nous la Parole de Dieu, afin qu’elle puisse germer et porter du fruit, comme l’explique le Christ dans la parabole du semeur.

La parabole des noces ou celle des 10 vierges nous permet de comprendre également que nous sommes invités, et non forcés, à partager la félicité de Dieu mais aussi que cela demande que nous nous y préparions, que nous prenions soin de comment nous allons nous y présenter.