Facebook PixelLa révélation de l'Eucharistie à l'homme - Hozana

La révélation de l'Eucharistie à l'homme

La révélation de l'Eucharistie à l'homme

Une prédication que le Père Eymard donna le 20 juillet 1862.


7. La révélation de l'Eucharistie à l'homme

Ecce Agnus Dei - Voici l'agneau de Dieu [Jn 1,36].

Beau jour que celui où l'homme connaît Jésus-Christ, son Sauveur et son Maître. Le plus beau jour : celui où le chrétien connaît le Dieu de l'Eucharistie, l'adore et le reçoit.

1. Préparation
Dieu le Père a pendant 4.000 ans préparé les hommes à la venue de Jésus-Christ : si la rédemption de suite après sa faute, l'homme n'aurait pas apprécié la bonté, l'amour de Dieu.

L'Église en a agi ainsi pour le dogme de l'Eucharistie. Elle le cachait aux païens, elle ne le révélait pas aux catéchumènes – ils n'auraient pu supporter tant d'éclat, tant d'amour. Il fallait les initier d'abord à la vie mortelle de Jésus-Christ avant sa vie sacramentelle, il fallait voir ses vertus, ses vérités, ses amours en détail avant de les grouper, de les voir dans leur chef-d'œuvre, autrement on aurait été ébloui ou écrasé. C'est ainsi qu'on prépare les esclaves à la liberté, les peuples à la visite des rois ; Dieu sur le Sinaï préparant le peuple et Moïse à sa vue [cf. Ex 19,9].

2. Manifestation première
Il fut grand le jour où Dieu manifesta sa puissance sur le Sinaï [cf. Ex 19,16], Jésus sa gloire sur le Thabor [cf. Mt 17,2].

Plus grand est celui où il révèle sa présence, son amour en l'Eucharistie. Puissance de cette parole de Jean : Ecce Agnus Dei - Voici l'agneau de Dieu [Jn 1,36], de Jésus-Christ à la Samaritaine : C'est moi, celui qui te parle [Jn 4,26], idem à l'aveugle-né : Et, se prosternant, il l'adora [Jn 9,38]. Résurrection ; idem à Jésus hostie révélé, sentiments de respect, d'adoration, de louanges, d'amour. Quelque chose comme au ciel, à la vue de Jésus-Christ, de la sainte Trinité.

3. Manifestation variée, continuée sous le voile eucharistique. Beauté toujours ancienne et toujours nouvelle ; amour idem ; bonté idem. L'âme est toujours à nouveau transformée, aussi jamais on n'épuise le sentiment eucharistique, comme au ciel. Jésus-Christ a dit : Si quelqu'un m'aime… je l'aimerai aussi et je me manifesterai à lui [cf. Jn 14,21].

S. Pierre-Julien Eymard (PG 240,8)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader