Facebook PixelTrois sacrifices de la foi eucharistique - Hozana

Trois sacrifices de la foi eucharistique

Trois sacrifices de la foi eucharistique

Une prédication que le Père Eymard donna le 20 juillet 1862.

6. Trois sacrifices de la foi eucharistique

1. Il faut croire à la divine Eucharistie, sur la seule parole de Jésus-Christ (bien entendu avec l'interprétation de l'Église), acte pur de soumission à un état de Jésus-Christ tout spirituel. Extérieurement il n'y a pas de différence entre une hostie consacrée et une non consacrée. La sainte hostie n'a extérieurement aucune preuve en sa faveur. L'état d'anéantissement dans lequel reste Jésus-Christ – comme d'insensibilité, d'indifférence à l'injure reçue.
Scandale des faibles – ainsi idem à la passion.

2. Acte de foi au sacerdoce de Jésus-Christ : à sa divinité et à sa perpétuité, à ce sacerdoce fondé au Cénacle il y a plus de dix-huit siècles. Sacrifice.

3. Acte de foi à la messe du prêtre et du prêtre pécheur – sacrifice d'humilité.

S. Pierre-Julien Eymard (PG 240,7)


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

De la vie intérieure 2

12 décembre 2017

Silence amoureux

18 décembre 2017

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader