Adoration eucharistique

L’adoration eucharistique, appelée aussi adoration du Saint Sacrement, est une forme d’adoration catholique de plus en plus pratiquée dans les paroisses ces dernières années. Cette forme de prière méditative a cela de particulier qu’elle unie dans un même élan un cœur à cœur intime et intériorisé entre le priant et le Christ mais aussi une communion de prière s’ouvrant au monde entier, pour qui Jésus s’est offert. 

“L’Eglise et le monde ont un grand besoin du culte eucharistique. Jésus nous attend dans ce sacrement de l’amour. Ne refusons pas le temps pour aller Le rencontrer dans l’adoration, dans la contemplation pleine de foi et ouverte à réparer les fautes graves et les délits du monde. Que ne cesse jamais notre adoration." (Jean Paul II)

Qu’est-ce que l’adoration eucharistique ?

Saint Pierre-­Julien Eymard, fondateur de la congrégation du Saint-Sacrement, nous dit : « L’adoration a pour objet la divine personne de notre Seigneur Jésus-­Christ présent au Saint Sacrement. Il est vivant, il veut que nous lui parlions, il nous parlera. Et ce colloque, qui s’établit entre l’âme et notre Seigneur, c’est la vraie méditation eucharistique, c’est l’adoration. Heureuse l’âme qui sait trouver Jésus en l’Eucharistie, et en l’Eucharistie toutes choses ...»

L’adoration se fait à partir de la réserve eucharistique, hosties consacrées gardées dans le tabernacle après la messe. Pour les catholiques, selon la doctrine de la transsubstantiation, Jésus est réellement présent dans l’hostie qui devient corps du Christ lors de sa consécration par le prêtre durant la prière eucharistique à la messe. 

Les fidèles sont invités à communier au corps du Christ, en prenant l’hostie (l’eucharistie) mais aussi à l’adorer. Le Saint Sacrement est alors sorti du tabernacle et exposé, dans un ostensoir.

A travers cette mise en présence devant Dieu, le priant contemple et se laisse contempler par Dieu qui s’est offert à tous les hommes par amour pour eux.

 

Comment et où pratiquer l’adoration eucharistique ?

Nous pouvons adorer le Saint Sacrement :

  • lors d'adoration publique, c’est notamment le cas de la Fête Dieu (qui a lieu soixante jours après Pâques), 
  • de veillée d’adoration, comme celle proposée le Jeudi Saint, à la suite de la messe commémorant la Cène, dernier repas de Jésus avec ses disciples,
  • lors de séances d’adoration proposées dans les paroisses, 
  • ou de façon continue dans certains endroits où se déroulent des adorations perpétuelles (le Saint Sacrement y est présenté de façon continue et il y a - de jour comme de nuit - un relais d’adorateurs).

Même s’il s’agit d’une forme de prière très libre et personnelle, il peut parfois être un peu difficile de se laisser aller à cet exercice de contemplation devant le Saint Sacrement. Retrouvez quelques conseils pour vous aider et vous guider dans l’adoration eucharistique.

   

Prière devant le tabernacle d’Alexandrina de Balasar

« Ô Jésus, Vous savez bien quels sont mes désirs : être toujours devant vos Tabernacles, ne jamais m’en éloigner, ne fusse qu’un moment !
 Donnez-moi la force, ô bon Jésus, afin que je sache le faire !
 J’aimerais être en votre présence jour et nuit, à toute heure, unie à Vous, et ne plus jamais Vous quitter, ô Jésus abandonné dans les Tabernacles !
 Pas un seul instant je ne voudrais m’en absenter ; j’aimerais Vous donner tout ce que je possède et qui Vous appartient entièrement : mon cœur, mon corps, avec tout ce qu’il ressent.
 C’est là toute ma richesse ».

Entrez dans les mystères de l’adoration avec Hozana !

Sur le site Hozana, retrouvez de nombreuses propositions pour vous accompagner dans la prière. Découvrez, notamment, des communautés pour vous guider dans la pratique de l’adoration eucharistique :

  • Cette retraite en ligne de 7 jours pour approfondir sur l’adoration grâce à des vidéos du père Nicolas Buttet sur le mystère eucharistique et l’adoration
  • Avec cette communauté, vivez une semaine sur les chemins de l’Espérance, en recevant chaque jour, l’enseignement d'un évêque sur le thème de l'Espérance, un témoignage et un temps d'adoration !
  • Soyez portés dans votre pratique, en rejoignant la communauté des Amis du Saint Sacrement et recevez ainsi chaque jeudi un axe de prière.