L'offrande quotidienne - Hozana
Maeja

Maeja dans Prions Claire de Castelbajac pour les enfants malades

Publication #5Initialement publiée le 22 octobre 2019

L'offrande quotidienne

L'offrande quotidienne

Vie de Claire

Dès qu'elle est en âge de le comprendre, sa mère lui propose d'offrir ses souffrances à Jésus, de les supporter en pensant à Lui. Claire, pour qui offrir signifie donner, proteste aussitôt : "Je ne veux pas le lui offrir, je ne veux pas qu'il ait mal au ventre à ma place !". Mais quelques années après - elle a dix ans - elle confie, un jour de forte fièvre, qu'elle a "demandé dans sa prière d'être malade pour la conversion des pécheurs".


Méditation

Dès sa naissance, Claire a connu des tas de petits et grands maux de santé, difficiles à accepter et à comprendre d’abord, mais qui ont trouvé leur sens peu à peu lorsque a compris ce que signifiait « offrir ses souffrances au Seigneur ». Dès lors, elle les a toujours vécus comme autant d’occasion d’une plus grande union avec Dieu et avec ses frères en humanité. Claire est aussi pleinement disponible aux personnes qu'elle rencontre de façon imprévue: cette infirmière de nuit quand elle est hospitalisée ou ce gendarme qui la prend en stop en Italie...ils ont perdu la foi et se confient à Claire, qui écoute et leur parle de Dieu. Elle les porte dans sa prière et les confie à ses parents.


Intention

Claire, aide-moi à avoir la volonté comme toi d'offrir chaque contrariété, joie, espérance pour en faire un cadeau pour les autres. Rend ma tête attentive à l'écoute, mon cœur tendue vers Dieu, mon corps réceptacle de la charité. Comme toi, « Je me dis qu'au milieu de cette boue païenne il faut que je fleurisse par Dieu donc vivre Dieu, donc la Joie de Dieu »


1 Notre Père - 1 je vous salue Marie - Prière de la neuvaine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Le soutien des sacrements

Publication #1Initialement publiée le 18 octobre 2019

Le pouvoir de la vulérabilité

Publication #2Initialement publiée le 19 octobre 2019

L'appréhension de la mort

Publication #3Initialement publiée le 20 octobre 2019

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader