Jour 1 : Joie

Jour 1 : Joie

auteur de la photo : Johannes Plenio


Cher François prends-moi à ta suite, apprends-moi à accueillir toutes les facettes de la volonté de Dieu afin que je trouve la joie jusque dans les souffrances et les épreuves.

Cher François éclaire-moi et renforce-moi afin que je connaisse et accomplisse ma vocation propre.

 

Pour commencer notre recueillement disons le Notre Père

Prière quotidienne de Saint François 

" Mon Dieu et mon tout !

Qui êtes-vous, très doux Seigneur mon Dieu,

Et qui suis-je, moi, pauvre vermisseau, votre serviteur ?

Très saint Seigneur, je voudrais vous aimer…

Seigneur mon Dieu, je vous ai donné tout mon cœur et tout mon corps et je désire ardemment faire davantage, si du moins je pouvais le savoir ! Amen" 

Réciter la prière de saint François devant le crucifix de l'église de saint Damien (dans l'onglet prière)

 Thème du jour

Pour ce premier jour laissons travailler en nous ce que Saint François nous dit de la joie :

Contre toutes les machinations et les ruses de l'ennemi, ma meilleure défense c'est encore l'esprit de joie. Le diable n'est jamais si content que lorsqu'il a pu ravir à un serviteur de Dieu la joie de son âme. Il a toujours une réserve de poussière qu'il souffle dans la conscience par quelque soupirail, afin de rendre opaque ce qui est pur ; mais dans un cœur gonflé de joie, c'est en vain qu'il essaie d'introduire son mortel poison. Les démons ne peuvent rien contre un serviteur du Christ qu'ils trouvent plein de sainte allégresse…
 Au premier trouble, le serviteur de Dieu doit se lever, se mettre en prière et demeurer face au Père tant que ce dernier ne lui aura pas fait retrouver la joie de  celui qui est sauvé. Mais s'il persévère dans sa tristesse, alors grandira en lui le mal babylonien recouvrant le cœur de rouille. 

Prière à saint François

Apprends-nous à « demeurer face au Père » afin que comme toi nous puissions dire : « Ce qui me semblait amer fut changé pour moi en douceur de l'âme et du corps »

Prenons un temps pour nous tenir dans cet état de prière du coeur que Saint François appelait « être en présence sans commentaires ». Laissons pour un instant les mots, les ruminations et nos désirs de côté : faisons place au silence et rejoignons cet endroit en nous où s'épanouit l'amour pour Dieu.

Saint François apprends-nous le chemin du silence

Si vous avez une demande particulière à formuler durant cette neuvaine je vous suggère de la formuler ici, ou à un autre moment que vous préférerez.

Pour clore notre temps de recueillement, disons un Je vous salue Marie.

 

« Que le Seigneur vous donne sa Paix »

 

 

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

23 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader