Facebook PixelJour 8 : La consolatrice des bienheureux - Hozana
Claudie

Claudie dans Neuvaine à Notre Dame de Lourdes, consolatrice des affligés

Publication #8Initialement publiée le 9 février 2018

Jour 8 : La consolatrice des bienheureux

Faire le signe de la Croix et réciter le CREDO ou Symbole des Apôtres :

" Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ Son Fils unique, Notre-Seigneur ; qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie ; a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli ; est descendu aux enfers, le troisième jour est ressucité des morts ; est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint-Esprit, à la sainte Eglise catholique, à la communion des Saints, à la rémission des péchés, à la resurrection de la chair, à la vie éternelle. Ainsi soit-il."

suivi d'un Notre Père, de trois Je Vous Salue Marie, et d'un Gloire au Père.

Méditation 

Souffrance et compassion, Benoît XVI

"À la fin, cet oracle sur la souffrance devient très concret – une parole directement adressée à Marie : Et toi-même, une épée te transpercera l'âme. Nous pouvons supposer que cette phrase a été conservée dans l'antique communauté judéo-chrétienne comme parole tirée des souvenirs personnels de Marie. Là on savait, d'après ce souvenir, quel sens concret devait prendre cette phrase. Mais avec l'Église croyante et orante, nous aussi nous pouvons le savoir. L'opposition au Fils touche aussi la Mère et brise son cœur. La croix de la contradiction, devenue radicale, devient pour elle une épée qui lui transperce l'âme. De Marie nous pouvons apprendre la vraie compassion, libre de tout sentimentalisme, dans l'accueil de la souffrance des autres comme souffrance propre.

Chez les Pères de l'Église on considérait l'insensibilité, l'indifférence devant la souffrance des autres, comme typique du paganisme. À cela, la foi chrétienne oppose le Dieu qui souffre avec les hommes et nous attire à la compassion. La Mater Dolorosa, la Mère avec l'épée dans le cœur, est le prototype de ce sentiment de fond de la foi chrétienne."

Benoît XVI a été pape de 2005 à 2013.

Prière du jour à Notre Dame de Lourdes 

"Notre-Dame de Lourdes, Consolatrice des Bienheureux, Ô Mère qui voit mes peines, mes douleurs, sois celle qui reste auprès de moi et quand mes yeux se fermeront à cette terre, sois encore là pour me présenter à ton divin Fils.

Sainte Marie, ma Mère, garde-moi toujours à Toi et serre-moi sur ton Cœur, puisqu'à l'ombre de la croix de ton Fils, je suis devenu "ton enfant".

Ô Marie, Notre-Dame de Lourdes, Toi, l'Immaculée-Conception, obtiens-moi de Notre Père des cieux, par les mérites de ton Fils, la grâce...

Réciter une dizaine de chapelet et dire trois fois les invocations :

Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous !

Sainte Bernadette, priez pour nous !

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous."

Prière quotidienne à Notre Dame de Lourdes 

"Marie, tu t'es montrée à Bernadette dans le creux du rocher.
Dans le froid et l'ombre de l'hiver,
tu apportais la chaleur d'une présence,
la lumière et la beauté.
Dans le creux de nos vies souvent obscures,
au creux du monde où le Mal est puissant,
apporte l'espérance,
redonne la confiance !
Toi qui es l'Immaculée Conception,
viens en aide aux pécheurs que nous sommes.
Donne-nous l'humilité de la conversion,
le courage de la pénitence.
Apprends-nous à prier pour tous les hommes.
Guide-nous vers les sources de la vraie vie.
Fais de nous des pèlerins en marche au sein de ton Eglise.
Aiguise en nous la faim de l'eucharistie,
le pain de la route, le pain de vie.

En toi, Marie, l'Esprit Saint accomplit des merveilles :
par sa puissance, il t'a placée auprès du Père,
dans la gloire de ton Fils, à jamais vivant.
Regarde avec tendresse
les misères de nos corps et de nos cœurs.
Brille pour tous, comme une douce lumière,
au passage de la mort.
Avec Bernadette, nous te prions, Marie,
dans la simplicité des enfants.
Fais-nous entrer, comme elle, dans l'esprit des Béatitudes.
Alors, nous pourrons, dès ici-bas,
commencer à connaître la joie du Royaume
et chanter, avec toi :
Magnificat !

Gloire à toi, Vierge Marie,
heureuse servante du Seigneur,
Mère de Dieu,
demeure de l'Esprit Saint !
Amen !"


En partage : 



Pour info : Il est possible de rejoindre les Pélerins à la Grotte de Massabielle, avec le chapelet diffusé, en direct, chaque jour à 15 h 30 avec ce lien : https://www.lourdes-france.org/tv-lourdes


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 7 : Le secours des chrétiens

Publication #7Initialement publiée le 8 février 2018

Jour 6 : Le soutien de la sainte Eglise

Publication #6Initialement publiée le 7 février 2018

Jour 5 : La supplication

Publication #5Initialement publiée le 6 février 2018

28 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader