Facebook PixelDéfense de la vie : prier et comprendre - Hozana

Défense de la vie : prier et comprendre

Conférence des évêques de France

Défense de la vie : prier et comprendre

Accompagnons les débats sur le projet de loi bioéthique : chaque semaine, un podcast pour comprendre, une prière pour rester disposés à éclairer les consciences pour un juste discernement.

retraite du 8 oct. 2020 au 17 déc. 2020
retraite du 8 oct. 2020 au 17 déc. 2020

Accompagnons les débats sur le projet de loi bioéthique : chaque semaine, un podcast pour comprendre, une prière pour rester disposés à éclairer les consciences pour un juste discernement.

J'aime, j'invite mes amis

9 partages
Copier le lien

De quoi s'agit-il ? 

Du 8/10/20 au 16/12/20, accompagnons les débats sur le projet de loi bioéthique. Recevez chaque semaine : 

  • Un podcast par la Conférence des Évêques de France pour comprendre
  • Une intention de prière pour rester disposés à éclairer les consciences 
  • Une prière pour un juste discernement des techniques biomédicales offertes à l'ingéniosité humaine


AMP, GPA, fin de vie, dons de gamètes, intelligence artificielle...découvrez et approfondissez 11 thèmes bioéthiques : 

  • 8 octobre -> Assistance médicale à la procréation, GPA : faut-il priver un enfant de père ? voulons-nous basculer dans un monde où le corps devient un produit marchand ?
  • 15 octobre -> le don de gamètes : peut-on refuser à un enfant l'accès à ses origines biologiques ?
  • 22 octobre -> le diagnostic pré-natal : éliminer plus efficacement les enfants imparfaits ?
  • 29 octobre -> les recherches sur l'embryon humain : acceptons-nous que l'embryon humain devienne un cobaye ?
  • 05 novembre -> la thérapie génique germinale : voulons-nous des enfants génétiquement modifiés ?
  • 12 novembre -> mégadonnées : ne noyons pas la liberté sous les données
  • 19 novembre -> Intelligence artificielle : entre les algorithmes et l'humain, choisissons l'humain
  • 26 novembre -> interactions biologie-psychisme : l'homme n'est pas que du biologique
  • 03 décembre -> le don d'organes, à tout prix ? 
  • 10 décembre -> fin de vie : sommes-nous faits pour donner la mort ou pour donner la vie ?



L'Église a toujours été présente aux débats qui touchent, d'une façon ou d'une autre, à la dignité de la personne humaine. Cette présence est constitutive de sa mission au service de l'homme en tant que « route fondamentale de l'Église. » Selon la belle expression du Concile Vatican II, « il n'est rien de vraiment humain qui ne trouve écho » dans le cœur des chrétiens. Bien des questions ont ainsi résonné dans le cœur de l'Église au fil des siècles, telle la « question sociale » du XIXème siècle qui a conduit Léon XIII à publier l'encyclique Rerum novarum (1891), véritable acte fondateur de la Doctrine sociale de l'Église.

Depuis quelques décennies, une nouvelle « question sociale » a émergé en lien avec le développement des biotechnologies dans la mesure où elles risquent de forger une certaine conception de l'homme et de la société. Tout en encourageant les progrès des sciences biomédicales qui ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutique, l'Église nous invite à un discernement.

Pourquoi prier ? 

Comme le rappelle Mgr Grua, évêque de Saint-Flour :

« Par la prière, personnelle ou en communauté, Dieu renouvelle les cœurs. Il sait ce qui est bon pour l'homme, peut nous l'inspirer et nous donner la force de l'accomplir. »

Prions pour les familles en souffrance, 

Prions pour les parlementaires qui doivent discerner,

Prions pour que la fraternité humaine soit la lumière qui guide l'éthique.

Prière de la retraite

pour un juste discernement des techniques biomédicales offertes à l'ingéniosité humaine

Faisons monter vers Marie nos intentions pour que nous restons disposés à recevoir la grâce de poursuivre la mission reçue du Christ, dans la joie de vivre dans la lumière du Christ, sans oublier que le Seigneur est venu ouvrir un chemin de salut à ceux et celles qui s'étaient enkystés dans des situations apparemment irréparables. Seigneur notre Dieu, par l'intercession de Marie notre Mère, garde toute ton Eglise, baptisés, consacrés et ministres ordonnés, dans sa mission prophétique : qu'elle proclame avec douceur et persévérance la beauté de toute vie humaine, qu'elle témoigne de ta tendresse envers toute personne en situation douloureuse, qu'elle poursuive sans se lasser sa mission d'éclairer les intelligences et les consciences pour un juste discernement des techniques biomédicales offertes à l'ingéniosité humaine. Amen.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"