Prions le Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe

Comme Marie l'a demandé lors des Apparitions de Kibeho, reconnues par l'Eglise, prions le « Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe »

Commencez la retraite quand vous voulez !

Comme Marie l'a demandé lors des Apparitions de Kibeho, reconnues par l'Eglise, prions le « Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe »

J'aime, j'invite mes amis

7 partages

Pourquoi prier aussi ce Chapelet ?

- d'abord et bien sûr, parce que la Mère du Verbe l'a demandé lors des Apparitions de Kibeho,  

- et qu'elles sont reconnues par l'Eglise,

et aussi, parce qu'à l'issue des prières de ce Chapelet qui ont été organisées à Granville lors du "Festival Mission on the Roc", à Saint Nicolas des Champs, à Saint Antoine des Quinze-Vingts, à Saint Eugène Sainte Cécile, plusieurs personnes nous ont dit que la méditation des Douleurs de Marie au cours de ce Chapelet peut aider à mieux La comprendre, à nous rapprocher d'Elle, et avec une dévotion plus profonde, à mieux L'aimer, et qu'Elle nous porte à Jésus, son Fils.

Comme Marie l'a demandé lors des Apparitions de Kibeho au Rwanda, méditons et prions le « Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe ».

Concrètement

Pendant 7 jours, chaque jour, vous recevrez des méditations et des prières sur les thèmes suivants : 

Jour 1 - Le vieillard Siméon annonce à Marie qu'un glaive transpercera son âme 

Jour 2 - La fuite en Égypte 

Jour 3 - La disparition de l'Enfant Jésus à Jérusalem 

Jour 4 - Marie rencontre Jésus qui porte la Croix 

Jour 5 - Marie au pied de la Croix

Jour 6 - Marie reçoit le Corps inanimé de son Fils 

Jour 7 - La sépulture de Jésus

L'histoire des Apparitions de Kibeho

La Vierge Marie est apparue le 28 Novembre 1981, en se présentant comme « Mère du Verbe », à Alphonsine Mumureke, une jeune fille de 16 ans, à Kibeho au Rwanda (Elle lui apparaîtra publiquement pendant 8 ans, jusqu'au 28 novembre 1989). Alphonsine est aujourd'hui Religieuse.

Quelques semaines plus tard, elle apparaîtra à deux autres jeunes filles, Nathalie Mukamazimpaka le 12 janvier 1982 (dernière apparition le 3 décembre 1983), puis à Marie-Claire Mukangango le 2 mars 1982 (dernière apparition le 15 septembre 1982)

Le 15 août 1982, la Vierge leur apparaît en pleurs, leur montrant « un fleuve de sang, des personnes qui s'entre-tuent, des cadavres abandonnés sans sépulture, un arbre entièrement en feu, un gouffre béant, un monstre, des têtes décapitées »

Douze ans après, du 7 avril au 17 juillet 1994, eut lieu le génocide du Rwanda où 800 000 Rwandais, en majorité Tutsi, et dont Marie-Claire, ont perdu la vie (Radio Vatican parlera « du plus grand génocide perpétré depuis celui des juifs »)

(sur cette vidéo, nous pouvons revoir le mariologue Mgr René Laurentin qui a plusieurs fois médité les Mystères du Rosaire lors de Réunions de prière des Groupes de Prière de Padre Pio de Paris)

Le message donné par la Vierge à Kibeho est notamment : 

Un appel au repentir sincère et à la conversion des cœurs, à l'humilité, à la prière pour l'Eglise, à la prière sincère et assidue du chapelet et en particulier de celui des Sept Douleurs de Marie Mère du Verbe (qui a été confié à Marie-Claire), à la vigilance par rapport à la foi et par rapport à l'incroyance qui peut venir sans qu'on s'en aperçoive, à avoir un diagnostic éclairé sur l'état moral du monde, à considérer la tristesse de la Vierge regardant le monde, à méditer la souffrance salvifique pour le monde (« personne n'arrive au Ciel sans souffrir »)

Les Apparitions de Kibeho et l'Eglise

Les Apparitions de Kibeho ont été officiellement reconnues par l'Eglise le 29 juin 2001.

Inscrivez-vous et recevez les méditations et prières du « Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe » !

Vous êtes invités à prier le « Chapelet des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe », pour cela cliquez sur “Je m'inscris” (bouton bleu en haut à droite).

Vous serez également ensuite informés des « Chapelets des Sept Douleurs de Marie, Mère du Verbe », que les "Groupes de Prière de Padre Pio de Paris" organiseront dans les mois à venir dans différentes églises de Paris ou d'ailleurs afin que vous puissiez vous y unir par la prière.

Ce Chapelet est tiré de : Diocèse de Gikongoro dont dépend Kibeho

N'attendez plus. Inscrivez-vous !

Prière de la retraite

Aimer la Mère du Verbe

" Aimer la Mère du Verbe, c'est surtout la suivre, et c'est Elle qui nous conduit à Jésus son Fils. Dans la prière du chapelet, nous mettons nos petites mains dans la main de la Mère du Verbe pour qu'Elle nous conduise à Jésus "

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"