Facebook Pixel7 jours pour les acteurs de la Pastorale de la Santé - Hozana

7 jours pour les acteurs de la Pastorale de la Santé

Diocèse d'Albi

7 jours pour les acteurs de la Pastorale de la Santé

Ce parcours de 7 jours est proposé aux acteurs de la Pastorale de la santé pour une mise à jour sur la relation à Dieu, à soi-même et aux autres, et sur la mission aux services des malades.

Commencez la retraite quand vous voulez !
Commencez la retraite quand vous voulez !

Ce parcours de 7 jours est proposé aux acteurs de la Pastorale de la santé pour une mise à jour sur la relation à Dieu, à soi-même et aux autres, et sur la mission aux services des malades.

J'aime, j'invite mes amis

11 partages
Copier le lien

Un chemin avec les anges

Ce parcours propose aux acteurs de la Pastorale de la santé sept étapes pour une mise à jour sur la relation à Dieu, à soi-même et aux autres, et sur la mission aux services des malades... Il est illustré par des extraits du Petit livre des anges, d'Anselm Grün.

Chaque étape, adopte le schéma suivant :

- Questionnement
- Extrait de texte biblique
- Pistes et outils
- Prière ou médiation (extrait du Petit livre des anges d'Anselm Grün)

Je te souhaite l'ange de la retraite !

Je souhaite qu'il te conduise vers une solitude fructueuse, dans la solitude où tu seras en face de toi-même et te reconnaîtras tel que tu es, où tu n'auras nul besoin de faire l'intéressant, où tu seras confronté à ta nudité. Si tu en trouves le courage, tu pourras aussi découvrir comme il peut être bon parfois de se retirer seul avec soi-même, de n'avoir rien à faire valoir, rien à prouver, de ne pas avoir à se justifier. Et peut-être pourras-tu alors faire l'expérience d'être entièrement un avec toi-même. (Anselm Grün)

Prière de la retraite

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix

Là où est la haine, que je mette l'amour. Là où est l'offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l'union. Là où est l'erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l'espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie. O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu'à consoler, à être compris qu'à comprendre, à être aimé qu'à aimer. Car c'est en se donnant qu'on reçoit, c'est en s'oubliant qu'on se retrouve, c'est en pardonnant qu'on est pardonné, c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"