Facebook PixelLourdes autrement : un temps spirituel & fraternel - Hozana

Lourdes autrement : un temps spirituel & fraternel

Diocèse de Belley-Ars

Lourdes autrement : un temps spirituel & fraternel

"Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux." Vivre le pèlerinage à Lourdes autrement, c'est partager des temps fraternels & spirituels avec une personne isolée.

Commencez la retraite quand vous voulez !
Commencez la retraite quand vous voulez !

"Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux." Vivre le pèlerinage à Lourdes autrement, c'est partager des temps fraternels & spirituels avec une personne isolée.

J'aime, j'invite mes amis

5 partages
Copier le lien

Comme chaque année, nous aurions aimé nous rendre à Lourdes cette année : prier à la grotte, nous baigner aux piscines, allumer un cierge, marcher en procession à la lueur des cierges, visiter des lieux où vécut Ste Bernadette, participer à l'eucharistie dans la basilique Saint-Pie X...
Cet été, Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars, vous invite à vous associer, que vous soyez ou non de son diocèse, à notre pèlerinage diocésain, du 26 au 31 juillet .

Comment prierons-nous ?

Chaque matin vous recevrez par mail : 

  • une vidéo de Dom Anne-Guillaume Vernaeckt, chapelain de Lourdes
  • l'évangile du jour et son commentaire en podcast, avec un prêtre du diocèse de Belley-Ars. 

Chaque après-midi, un second message :

  • deux chants à écouter, l'un pour ouvrir la rencontre, autre pour la clôturer
  • du lundi 27 au jeudi 30, un texte à partager d'un mystère du rosaire en lien avec la Vierge Marie
  • un geste à échanger
  • un lien pour suivre la messe ou le chapelet en direct de Lourdes
  • une prière mariale d'envoi chaque jour différente
  • Tous les jours, ceux qui le souhaitent peuvent transmettre une intention de prières, par mail ou SMS ; elle sera déposée à la Grotte, devant Marie, par un chapelain de Lourdes.

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

  • des textes pour découvrir Lourdes et son message
  • une préparation au sacrement des malades ou à la réconciliation

"Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, 
je suis là, au milieu d'eux." (Mt 17, 20)

A Lourdes, ce qui frappe le visiteur, c'est la grande fraternité qui se vit entre les pèlerins, par-delà leur âge, leur milieu social, leur santé, leur origine... Cette fraternité est un trésor que nous voulons vivre malgré les restrictions actuelles. 

Nous vous invitions à choisir une personne malade, âgée, handicapée, isolée de votre entourage, et oser avec elle vivre une authentique rencontre fraternelle. Avec cette personne, vous pourrez utiliser les propositions : chants, enseignements, méditations - et partager un moment convivial.

Ensemble, nous vivons chaque jour un moment de prière, de partage, de joie et de fraternité, dans le respect des gestes barrière.

A l'image de Marie et de Bernadette

A l'image de Marie qui se met en chemin vers la maison d'Elisabeth, nous nous mettons en route pour rencontrer un parent âgé, un voisin seul, une personne en deuil, un résident d'une maison de retraite, un ami hospitalisé, un aîné de la paroisse... 

A l'image de Bernadette, qui, religieuse à Nevers, faisait tous les jours un pèlerinage spirituel à la Grotte, nous nous unissons à la prière du Sanctuaire.


Prière de la retraite

Magnificat

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s'est penché sur son humble servante ; désormais, tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"