EDM-Pro - Hozana

EDM-Pro

Ulysse

EDM-Pro

InactiveNeuvaine à Sainte Faustine dont la fête est célébrée le 5 octobre

InactiveNeuvaine à Sainte Faustine dont la fête est célébrée le 5 octobre

Du 27 sept. au 5 oct. 2018 - Chaque jour

J'aime, j'invite mes amis

0 partage
Copier le lien

Prière de la communauté

Neuvaine à sainte Soeur Faustine I-er jour La connaissance du mystère de la Divine miséricorde Jésus: „Votre vie doit Me prendre pour modèle, depuis la crèche jusqu’à la mort sur la croix. Pénètre Mes mystères et tu découvriras l’abime de Ma miséricorde envers les créatures et Mon insondable bonté – et tu la feras connaître au monde” (P. J. 438). Sr F.: „O mon Dieu, comme je désire que les âmes sachent que Tu les as créées à cause de Ton amour inconcevable; ô mon Créateur et Seigneur, je sens que j’écarterai le voile du ciel pour que la terre ne doute pas de Ta bonté” (P. J. 483). Sainte Faustine, je te demande de m’obtenir la grâce de pénétrer plus profondément dans le mystère de la miséricorde de Dieu, dans l’œuvre de la création, du salut et de la gloire, afin de le faire connaître au monde, comme toi, tu le faisais aussi. II-ème jour La contemplation de la miséricorde au quotidien Jésus: „Quand tu médites ce que je te dis dans les profondeurs de ton cœur, tu en retires plus de profit que si tu lisais de nombreux livres. Oh ! Si les âmes voulaient écouter Ma voix quand je parle dans les profondeurs de leur cœur, elles parviendraient rapidement aux sommets de la sainteté” (P. J. 584). Sr F.: Je ne cherche pas de bonheur en dehors de mon intérieur où Tu demeures. Je me réjouis de Toi à l’intérieur de moi-même, là je demeure sans cesse avec Toi, là est ma plus grande intimité avec Toi, là je demeure en sécurité, là le regard humain ne parvient pas. La Sainte Vierge m’encourage à me comporter de la sorte avec Toi (cf. P. J. 454). Sainte Faustine, apprends-moi à demeurer avec le Seigneur dans ma propre âme, à écouter Sa voix et à vivre avec Lui à chaque moment de ma vie. Je te demande de m’obtenir la grâce de la contemplation de la miséricorde au quotidien. III-ème jour: L’attitude de la confiance envers Dieu Jésus: „Ma fille, si par toi j’exige que les hommes honorent Ma miséricorde, toi la première, tu dois te distinguer par cette confiance en Ma miséricorde” (P. J. 742). „Ma fille, je t’assure un revenu permanent dont tu vivras. Ton devoir est d’avoir une complète confiance en Ma bonté, et Mon devoir est de te donner tout ce dont tu as besoin. Je me rends Moi-même dépendant de ta confiance ; si ta confiance en Moi est grande, Ma largesse n’aura pas de mesure” (P. J. 548). Sr F.: „Dieu unique en la Sainte Trinité, je désire T’aimer plus que personne ne T’a jamais aimé, et malgré ma misère et ma petitesse, j’ai ancré ma confiance à une grande profondeur dans l’abime de Ta miséricorde – mon Dieu et mon Créateur. Malgré ma grande misère, je n’ai peur de rien, mais je garde l’espoir de chanter éternellement mon chant de louange” (P. J. 283). Je te demande, sainte Faustine, d’implorer pour moi la grâce d’une confiance puérile, afin d’accomplir, toujours et à chaque instant, la volonté de Dieu qui est pour nous la miséricorde même. IV-ème jour: L’attitude de la miséricorde envers le prochain Jésus: „Ma fille (…), J’exige de toi des actes de miséricorde qui doivent découler de ton amour pour Moi. Tu dois témoigner aux autres la miséricorde, toujours et partout, tu ne peux pas t’en écarter, ni t’excuser, ni te justifier. Je te donne trois moyens pour exercer la miséricorde envers le prochain : le premier – l’action, le deuxième – la parole, le troisième – la prière ; ces trois degrés renferment la plénitude de la miséricorde et c’est la preuve irréfutable de l’amour envers Moi. De cette manière, l’âme glorifie et honore Ma miséricorde” (P. J. 742). Sr F.: Mon Jésus, emplis-moi toute entière, afin que je puisse Te refléter ma vie durant. Divinise-moi, pour que mes actes aient une valeur surnaturelle. Fais que j’aie pour chaque âme sans exception, amour, pitié et miséricorde. Ô mon Jésus, chacun de Tes saints reflète en sa personne l’une de Tes vertus, moi, je désire refléter Ton Cœur compatissant et plein de miséricorde, je veux Le glorifier. Que Ta miséricorde, ô Jésus, soit imprimée dans mon cœur et dans mon âme, comme un sceau, ce sera là mon emblème en cette vie et en l’autre (cf. P. J. 1242). Sainte Faustine, intercède pour moi auprès du Seigneur, pour que ma vie se transforme aussi en miséricorde témoignée à l’autrui à travers les actes, la parole et la prière. Que mes yeux, mes oreilles, mes mains, mes pieds et mon cœur soient miséricordieux. V-ème jour: La proclamation du message de la Miséricorde Jésus: „Dans l’Ancien Testament, J’ai envoyé à Mon peuple des prophètes et avec eux la foudre. Aujourd’hui, je t’envoie vers toute l’humanité avec Ma miséricorde. Je ne veux pas punir l’humanité endolorie, mais Je désire la guérir en l’étreignant sur Mon Cœur miséricordieux. Je n’applique le châtiment que lorsqu’ils M’y forcent eux-mêmes ; Ma main ne prend pas volontiers le glaive de la justice; avant le jour de la justice, j’envoie le jour de la miséricorde” (P. J. 1588). Sr F.: „O mon Dieu, que tout ce qui est en moi Te vénère, mon Créateur et Seigneur, et par chaque battement de mon cœur, je désire glorifier Ton insondable miséricorde. Je désire parler aux âmes de Ta bonté et les inciter à avoir confiance en Ta miséricorde – c’est ma mission que Toi-même, Seigneur, Tu m’as assignée dans cette vie et dans la vie à venir” (P. J. 1325). A ton exemple, sainte Faustine, je veux proclamer au monde le message de la Miséricorde à travers le témoignage de vie et parole, pour que ce message parvienne à tous les hommes et qu’il remplisse leurs cœurs d’espérance. Que dans ma vie aussi s’accomplisse la promesse de Jésus : „Les âmes qui propagent la vénération de Ma miséricorde, je les protège durant toute leur vie, comme une tendre mère son nourrisson et à l’heure de la mort, je ne serai pas pour elles un Juge, mais le Sauveur miséricordieux” (P. J. 1075). VI-ème jour: L’imploration de la miséricorde Divine pour le monde entier Jésus: „Ma fille, J’ai incliné Mon Cœur vers tes demandes ; ta tâche et ton devoir sont d’implorer ici sur la terre, la miséricorde pour le monde entier” (P. J. 570). „Tu vas unir tes prières, tes jeûnes, tes mortifications, tes travaux et toutes tes souffrances, à Mes prières, Mon jeûne, Ma mortification, Mon travail, Mes souffrances, et alors ils auront de la force devant Mon Père” (P. J. 531). „Je te fais la dispensatrice de Ma miséricorde” (P. J. 570). Sr F.: „Ô mon Dieu, je suis consciente de ma mission dans la sainte Église. Mon incessant effort doit être d’obtenir la miséricorde pour le monde. Je m’unis étroitement à Jésus et je me tiens comme une offrande suppliante pour le monde. Dieu ne me refusera rien si je Le supplie par la voix de Son Fils. Mon offrande n’est rien d’ellemême, mais lorsque je l’unis au sacrifice de Jésus-Christ, elle devient toute-puissante et elle peut fléchir la colère divine. Dieu nous aime dans Son Fils, la douloureuse passion du Fils de Dieu est ce qui ne cesse de tempérer la colère de Dieu” (P. J. 482). Sainte Faustine, je veux implorer la miséricorde pour le monde entier avec toi, surtout pour les pécheurs, mais aussi pour les prêtres et les per- sonnes consacrées, afin qu’eux, par leur sainte vie, conduisent le peuple de Dieu sur les chemins du salut. VII-ème jour: L’amour de l’Église – Corps Mystique du Christ Jésus: „Ma fille, médite la vie divine, telle qu’elle est contenue dans l’Église, pour le salut et la sanctification de ton âme. Médite comment tu profites de ces trésors de grâces, de ces efforts de Mon amour” (P. J. 1758). Sr F.: „Je cherche à atteindre la sainteté car de cette façon je serai utile à l’Église. Je fais d’incessants efforts dans la vertu, je m’efforce d’imiter fidèlement Jésus, et je dépose dans le trésor de l’Église de Dieu pour le profit des âmes, cette longue suite de vertus quotidiennes, humbles, cachées, presque imperceptibles, mais accomplies avec grand amour. Je sens intérieurement comme si j’avais la responsabilité de toutes les âmes, je sens bien que je vis non seulement pour moi, mais pour toute l’Église” (P. J. 1505). En sachant gré des dons de la miséricorde Divine au sein de l’Église, j’aimerais, comme toi, sainte Faustine, en profiter, pour devenir saint et par la sainteté attirer d’autres âmes vers les sources de la Divine miséricorde. VIII-ème jour: La rencontre avec Jésus dans les saints sacrements Jésus: „Ah, combien il M’est douloureux que les âmes s’unissent si peu à Moi au cours de la sainte Communion. J’attends les âmes, mais elles sont indifférentes envers Moi. Je les aime si tendrement et si sincèrement, et elles se défient de Moi. Je veux les combler de grâces – elles ne veulent pas les accepter. Elles Me traitent comme quelque chose de mort et pourtant j’ai le cœur plein d’amour et de miséricorde. Afin que tu connaisses ne serait-ce qu’un peu Ma douleur, imagine la plus tendre des mères qui aime beaucoup ses enfants, mais ces enfants méprisent l’amour de leur mère ; considère sa douleur, personne ne peut la consoler. Ce n’est là qu’une bien pâle image et une faible ressemblance de Mon amour” (P. J. 1447). Sr F.: „Jésus, il est encore un secret en ma vie – le plus profond, mais le plus cher – c’est Toi-même sous l’espèce du pain, lorsque Tu viens dans mon cœur. Là est tout secret de ma sainteté. Là mon cœur uni au Tien ne fait plus qu’un avec Lui, là n’existe plus aucun secret car tout ce qui est Tien – est mien, et tout ce qui est mien – est Tien. Voilà la toute-puissance et le miracle de Ta miséricorde” (P. J. 1489). „Tout ce qu’il y a de bon en moi – c’est la sainte Communion qui l’a fait, c’est à elle que je dois tout. Je sens que ce saint feu m’a complètement transformée. Oh! combien je me réjouis d’être une demeure pour Toi Seigneur, mon cœur est un sanctuaire où Tu séjournes continuellement” (P. J. 1392). Sainte Faustine, je te demande de m’implorer la grâce d’une foi vive, afin que chaque sacrement soit pour moi un lieu privilégié de rencontrer Jésus, et que l’Eucharistie soit le centre de ma vie, en la transformant en charité. IX-ème jour: La dévotion à la Sainte Vierge Ste Vierge: „Votre vie doit être semblable à la mienne, douce, cachée, unissezvous sans cesse à Dieu, vous devez intercéder pour l’humanité et préparer le monde à la seconde venue de Dieu” (P. J. 625). Sr F.: „Ô douce Mère de Dieu, sur Toi je modèle ma vie, Tu es pour moi la lumineuse aurore, en Toi je sombre avec ravissement. O Mère, Vierge Immaculée, en Toi se reflète pour moi le rayon de Dieu. Tu m’apprends comment aimer le Seigneur au milieu des orages, Tu es mon bouclier et ma protection contre l’ennemi” (P. J. 1232). Sainte Faustine, fille la plus fidèle de Notre-Dame de la Miséricorde, cache-moi sous Son manteau pour qu’Elle me mène vers Jésus, qu’Elle m’apprenne à participer à sa vie et à Sa mission de révéler au monde la miséricorde du Père céleste. J’aimerais – comme la Sainte Vierge – donner aux hommes la Miséricorde Incarnée et préparer le monde à Sa seconde arrivée.

Priez dès maintenant avec cette communauté en cliquant sur "je prie"