Prions Notre-Dame des sept Douleurs - Hozana

Prions Notre-Dame des sept Douleurs

Claudie

Prions Notre-Dame des sept Douleurs

InactivePrions la Sainte Vierge avec les « 7 Prières à Notre-Dame des sept Douleurs » de Saint Alphonse de Liguori du 9 au 15 septembre 2018

InactivePrions la Sainte Vierge avec les « 7 Prières à Notre-Dame des sept Douleurs » de Saint Alphonse de Liguori du 9 au 15 septembre 2018

Du 8 sept. au 16 sept. 2018 - Chaque jour

J'aime, j'invite mes amis

5 partages
Copier le lien

Du 9 au 15 septembre, je vous propose de prier la Sainte Vierge avec les 7 Prières de compassion à Notre-Dame des 7 Douleurs :

« Je compatis, ma Mère affligée, à vos Sept Douleurs » de Saint Alphonse de Liguori (1696-1787), Docteur de l'Eglise et Fondateur de la Communauté des Rédemptoristes :

« Je compatis, ô Mère affligée, à la douleur que vous causa le premier glaive qui vous a transpercée, quand Siméon, dans le temple, vous représenta les tourments que les hommes devaient faire endurer à votre bien-aimé Jésus (et que vous connaissiez déjà par les divines Écritures), jusqu'à le faire mourir sous vos yeux, suspendu à un bois infâme, épuisé de sang et abandonné de tout le monde, sans pouvoir recevoir de vous ni défense ni secours. Je vous prie donc, ma Reine, par ce souvenir amer qui affligea votre cœur pendant tant d'années, de m'obtenir la grâce de conserver toujours, à la vie à la mort, gravées dans mon cœur, la Passion de Jésus-Christ et vos Douleurs. Ainsi soit-il. » 

Un peu d'Histoire :

L'Église Catholique honore le 15 septembre « Les Sept Douleurs de Notre-Dame » après nous avoir conduit le 14 septembre à la Croix Glorieuse où debout au pied de la Croix, Marie souffrit cruellement avec son Fils unique, associée d'un cœur maternel à son Sacrifice, donnant à l'immolation de la victime, née de sa chair, le consentement de son amour.

Le culte de la Mater Dolorosa apparaît officiellement en 1221, au Monastère de Schönau, en Allemagne. En 1239, dans le diocèse de Florence en Italie, l'Ordre des Servites de Marie (Ordo Servita), dont la spiritualité est très attachée à la Sainte Vierge, fixe la fête de Notre-Dame des douleurs au 15 septembre.

Ce titre doit son nom aux sept Douleurs dites éprouvées par la Vierge Marie :

  1. Première douleur : La prophétie de Syméon sur l'Enfant Jésus. (Lc, 2, 34-35)3
  2. Deuxième douleur : La fuite de la Sainte Famille en Égypte. (Mat, 2, 13-21)
  3. Troisième douleur : La disparition de Jésus pendant trois jours au Temple. (Lc, 2, 41-51)
  4. Quatrième douleur : La rencontre de Marie et Jésus sur la via crucis. (Lc, 23, 27-31)
  5. Cinquième douleur : Marie contemplant la souffrance et la mort de Jésus sur la Croix. (Jn, 19, 25-27)
  6. Sixième douleur : Marie accueille son Fils mort dans ses bras lors de la descente de Croix. (Mat, 27, 57-59)
  7. Septième douleur : Marie abandonne le corps de son Fils lors de la mise au tombeau. (Jn, 19, 40-42)

La très Sainte Vierge s’est plue à manifester au monde combien la dévotion à ses douleurs infinies lui était agréable et nous était salutaire. A plusieurs reprises, elle est venue stimuler la foi et la piété des fidèles en apparaissant toute inondée de larmes, dans différents pays : l’apparition de Notre-Dame de La Salette, en France, en 1846 ; la manifestation des larmes de la Vierge de Quito, en Equateur ; celle de Notre-Dame des Sept-Douleurs de Campocavallo, à Osimo, en Italie, et en 1956, la touchante intervention de la Vierge de Syracuse, dans le port de Sicile, sur la côte est de l’Italie.

Chaque prière sera suivie
d'un « Pater Noster » de 10 « Ave Maria » et d'un « Gloria Patri  »

Source : Site Catholique.fr et wikipedia

Prière de la communauté

Je vous salue Marie

Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Priez dès maintenant avec cette communauté en cliquant sur "je prie"