Facebook Pixel9 jours pour découvrir la vie de saint Augustin ! - Hozana

9 jours pour découvrir la vie de saint Augustin !

Augustins de l'Assomption

Pendant 9 jours, découvrez l'itinéraire tumultueux de saint Augustin qui, après une jeunesse débridée, a su se laisser rejoindre par le Christ et se mettre au service de l'Eglise.

Commencez la neuvaine quand vous voulez !
Commencez la neuvaine quand vous voulez !

Pendant 9 jours, découvrez l'itinéraire tumultueux de saint Augustin qui, après une jeunesse débridée, a su se laisser rejoindre par le Christ et se mettre au service de l'Eglise.

J'aime, j'invite mes amis

67 partages

Qui est saint Augustin ?

Saint Augustin (353-430) est un des saints les plus connus, notamment grâce à sa jeunesse bien agitée ! Après avoir reçu une éducation chrétienne, il s'est éloigné de la foi et est allé se perdre dans des multiples séductions.
Chercheur infatigable de la Vérité, il a fini par découvrir que l'amour du Christ l'avait précédé et ne demandait qu'une chose : qu'il se convertisse à Lui, tout entier. Après sa conversion, Augustin a cédé à l'appel du peuple chrétien et, devenu évêque d'Hippone (dans l'actuelle Algérie), il n'a eu de cesse de proclamer la Parole de Dieu, de creuser l'intelligence de la foi et de lutter pour l'unité de l'Eglise. 

Chaque jour, vous recevrez

  • le résumé d'un épisode de la vie de saint Augustin
  • une intention de prière 

Programme

Jour 1 - Une jeunesse tumultueuse
Jour 2 - Une recherche spirituelle longtemps infructueuse
Jour 3 - Une conversion radicale
Jour 4 - En route vers le baptême
Jour 5 - La recherche d'un « sain loisir »
Jour 6 - Une action pastorale résolue
Jour 7 - L'intériorité, chemin de vie spirituelle
Jour 8 - « Un seul cœur, une seule âme, tournés vers Dieu »
Jour 9 - « Evêque pour vous, chrétien avec vous »

Communauté de prière animée par les Augustins de l'Assomption, en lien avec la revue Itinéraires Augustiniens.
www.suivre-le-christ.com

Prière de la neuvaine

Bien tard je t'aimée, ô beauté !

"Bien tard je t'ai aimée, ô beauté si ancienne et si nouvelle, bien tard je t'ai aimée ! Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors et c'est là que je te cherchais, et sur la grâce de ces choses que tu as faites, pauvre disgracié, je me ruais ! Tu étais avec moi et je n'étais pas avec toi ; elles me retenaient loin de toi, ces choses qui pourtant, si elles n'existaient pas en toi, n'existeraient pas ! [...] Ô amour qui toujours brûles et jamais ne t'éteins, ô charité, mon Dieu, embrase-moi !" (Saint Augustin, Confessions X,27,38.40, Bibliothèque Augustinienne 14, p.209-213)

Priez dès maintenant pour cette neuvaine en cliquant sur "je prie"