Communauté publique

Fatima 100 ans - Mon Cœur Immaculé sera ton refuge...

Fatima 100 ans - Mon Cœur Immaculé sera ton refuge...
loader

Le résumé - Faire connaître, pratiquer, répandre la communion réparatrice annoncée à Fatima, qui associe principalement la messe et le chapelet. Elle assure notre salut et la conversion des pécheurs.

Animée par
Rejoignez cette communauté
2359 priants
1878 partages
Intégrez la communauté sur votre site
Une communauté animée par
2359 priants
1878 partages
Intégrez la communauté sur votre site
  • Description
  • Publications (65)

  

            ‘’A qui embrassera cette dévotion, je promets le salut ; ces âmes seront chéries de Dieu, comme des fleurs placées par Moi pour orner son trône ! Ainsi s’exprimait Notre Dame à Fatima le 13 juin 1917’’.

 

            La venue du pape à Fatima a relancé l’intérêt de mieux connaître le message que Notre Dame a délivré il y a 100 ans, message se résumant en quelques mots : « Assurer son salut, convertir les pécheurs, et obtenir la paix, par la dévotion au Cœur Immaculé de Marie et l’offrande de nos sacrifices » Cette dévotion est voulue par Dieu et l’élément principal en est la communion réparatrice des premiers samedis du mois annoncé à Fatima et définie plus tard à Pontevedra. En faisant partie de cette communauté, nous nous efforcerons de pratiquer progressivement cette communion réparatrice, pour en faire le sommet, chaque mois, de notre dévotion au Cœur Immaculé de Marie 

                     Suivant notre progression dans cette dévotion, notre prière sera plus ou moins fervente, occupera notre esprit et notre cœur plus ou moins longtemps, pour arriver finalement à satisfaire totalement cette demande centrale qui est définie dans le chapitre ‘’ Prière ‘’ de notre communauté

            En effet, nous avons pour but de permettre à chacun de connaître cette dévotion, de la faire sienne, de la répandre, comme demandé à la petite Lucie : ‘’ Dieu veut se servir de toi pour me faire connaître et aimer’’. Notre-Dame a demandé plus tard que le pape approuve et recommande le centre de cette dévotion : La communion réparatrice des premiers samedis du mois.

            Nous avons prié spécialement pour le pape, par deux neuvaines, pour que, s’étant rendu à Fatima, il y ait reçu des grâces pour effectuer cette action pendant l’année du centenaire. Nous continuerons à prier pour lui dans cette intention. 

            Ecoutons la dernière recommandation de St Jacinthe à sa cousine Lucie en quittant son village pour aller mourir à Lisbonne :  ‘’Dis à tout le monde que Dieu nous accorde ses grâces par le moyen du Cœur Immaculé de Marie, que c'est à Elle qu'il faut les demander, que le Cœur de Jésus veut qu'on vénère avec Lui le Cœur Immaculé de Marie: que l'on demande la paix au Cœur Immaculé de Marie, car c'est à Elle que Dieu l'a confiée’’

 

            Pour les priants qui nous ont rejoint récemment, voici le regroupement de nos publications passées (dates des publications) et à venir

  • Les faits et commentaires, avec les apparitions de l’ange et de Notre Dame (1) : (du 10 février au 27 mars 2017)
  • Les compléments du ciel à ces apparitions jusqu’en 1931: Pontevedra, Tuy, Rianjo (1) (du 31 mars au 19 avril)
  • La dévotion Cœur Immaculée de Marie(1) (du 23 avril au 2 mai)
  • Deux neuvaines: L'une pour le pape(2) (du 4 au 12 mai), l'autre pour le pape et nous même (du 7 au 15 aout )
  • La pédagogie de Fatima (3)
  • Le maintien de notre esprit à Fatima, pour nous encourager à persévérer dans cette dévotion. Nous publierons régulièrement, tout au long des mois qui suivront la période du centenaire, des propos des voyants ou de leur famille, ou des considérations sur ces propos, par des auteurs qui se sont penchés sur ces apparitions, ou par une association créée dans le but de faire connaître Fatima et le message de Notre Dame .(4)

            Vous qui venez de prendre connaissance de ces quelques lignes, hâtez le triomphe du Cœur Immaculé de Marie en ayant une grande dévotion à ce Cœur Immaculé. (5)

            ‘’ Ne te décourage pas ; je ne t’abandonnerai jamais : mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu.’’ ( Notre dame: 13 juin 1917)

 

  • (1)  La source de ces documents est la première partie du livre de Joseph de Belfont, sorti en 2011, que les Nouvelles Editions Latines ont réédité en 2016, ‘’Mystères et vérités cachées du troisième secret de Fatima ‘’. Ce livre est un plaidoyer pour la dévotion au Cœur Immaculé de Marie
  • (2)  Première neuvaine inspirée de la publication du Monastère des Bénédictines Camaldules (378 rue Jean-Baptiste Ivaldi  83 500 La Seyne sur Mer.) Ce monastère assure la diffusion du culte au Cœur douloureux et Immaculé de Marie. Sur demande, pour 1€, vous recevrez le texte original de cette publication. Seconde neuvaine en utilisant les textes du site http://www.fatima.be/fr/ pour prier St François et Ste Jacinthe Marto. Cette neuvaine s’est terminée par une messe paroissiale. Elle était destinée à notre saint père le pape, pour qu’il approuve et recommande la communion réparatrice et aussi qu’il renouvelle la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie. De même, pour nous même, pour nous donner la force de commencer ou poursuivre cette communion réparatrice des 5 premiers samedis du mois. 
  • (3)  Cette pédagogie a guidé la réalisation de l’album intitulé ‘’Fatima, Marie te confie le secret de son cœur‘’. (Aux éditions Traditions Monastiques 21150 Flavigny sur Ozerain ‘’traditions-monastiques.com.’’) Ce document pour enfants est sorti en novembre 2016 ; sa réédition est en cours. Il est préfacé par son éminence le Cardinal Robert Sarah, préfet pour la congrégation du culte divin et la discipline des sacrements. L’équipe qui a conçu l’album alimentera plusieurs publications. Ces publications ont été suspendues pendant la période entourant la seconde neuvaine.  
  • (4)  Principalement celle de ‘’CAP Fatima 2017’’, Cette association créée au début de 2015 a bénéficié des encouragements de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon. Avec son site fatima100.fr elle fait connaître et répand la dévotion au Cœur Immaculé de Marie.
  • (5)  Pour mémoire, une dévotion peut se définir comme l’offrande à Dieu et par Amour pour Lui, de prières, de sacrifices, de communions et si possible de tout son être, en union avec le Cœur Immaculé de Marie pour la réparation des péchés commis et la conversion des pécheurs et de la Russie et pour la paix dans le monde. Le moyen de conserver cette dévotion est le chapelet.

     

 

 

          

           

Prière de la communauté

La dévotion au Cœur Immaculé de Marie

L’objectif final est de pratiquer la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, telle que Notre Dame nous l’a annoncé à Fatima puis explicité quelques années plus tard à Pontevedra. Suivant notre progression dans cette dévotion, notre prière sera plus ou moins fervente, occupera notre esprit et notre cœur plus ou moins longtemps, pour arriver finalement à satisfaire totalement la demande centrale de cette dévotion : la communion réparatrice des 5 premiers samedis du mois. A notre réveil : Notre prière d’offrande de la journée Divin Cœur de Jésus, je vous offre, par le Cœur Immaculé de Marie, les prières les œuvres et les souffrances de cette journée, en réparation de nos offenses et à toutes les intentions pour lesquelles vous vous immolez continuellement sur l’autel. Je vous les offres en particulier, aux intentions du Souverain Pontife et pour les besoins de votre Sainte Eglise. Puis tout au long de la journée, l’offrande de tous les sacrifices de la vie quotidienne en récitant si possible à chaque fois, la première prière qu'elle enseigna le 13 juillet 1917 : « Ô mon Jésus, c'est par amour pour vous, pour la conversion des pécheurs et en réparation des outrages commis envers le Cœur Immaculé de Marie » Nous réciterons notre chapelet tous les jours, en ajoutant après chaque dizaine la deuxième prière enseignée le 13 juillet : « Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer. Conduisez au Ciel toutes les âmes, spécialement celles qui en ont le plus besoin. ») Suivant les exigences de Notre Dame, la dévotion réparatrice des premiers samedis du mois consiste en la participation particulière à la prière par excellence de l’Eglise, le saint sacrifice de la Messe, le premier samedi de 5 mois consécutifs, en y ajoutant, avec une intention réparatrice : - La communion en état de grâce. - La récitation du chapelet. - La méditation pendant 15 minutes d’un mystère du rosaire. (Pour tenir compagnie à Notre Dame) - La confession, avec l’intention réparatrice dans les 8 jours qui précédent ou qui suivent cette communion. Pour les méditations, on peut s’aider de celles proposées par le lien suivant : http://www.fatima100.fr/les-premiers-samedis-du-mois/meditations . Il se peut que tenir compagnie à Notre Dame pendant 15 minutes soit difficile au début. Pour commencer, on peut fractionner ces 15 minutes en 5 fois 3 minutes au début de chaque dizaine. Intention réparatrice : Nous personnaliserons notre réparation envers le Cœur Immaculé de Marie en attribuant à chaque premier samedi une intention particulière, comme Jésus l’a précisé à sœur Lucie. Ainsi nous aurons l’intention de réparer : Premier samedi : Les blasphèmes contre l’Immaculée Conception. Second samedi : Les blasphèmes contre la virginité de Marie Troisième samedi : Les blasphèmes contre sa Maternité divine Quatrième samedi : Les blasphèmes de ceux qui mettent dans le cœur des enfants la haine de cette Mère Immaculée Cinquième samedi : Les offenses contre les saintes images de Marie Remarques : Avant et après cette communion réparatrice, on peut dire la prière enseignée par l’ange au cours de sa dernière apparition : (Les prières suivantes n’ont rien d’obligatoire dans le cadre de cette communion) Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je vous adore profondément et je Vous offre les très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels Il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de son Très Saint Cœur et du Cœur Immaculé de Marie, je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs. Profitons de la présence de ‘’Jésus caché’’ dans notre cœur pour lui dire aussi, en reprenant la première prière de l’ange : ‘’Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas, qui ne Vous aiment pas.’’

2359 priants

loader
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies