Facebook PixelPrions pour La paroisse Notre-Dame de Chaldée à Marseille - Hozana

Prions pour La paroisse Notre-Dame de Chaldée à Marseille

Isabelle

Prions pour La paroisse Notre-Dame de Chaldée à Marseille

Que le Patriarche de Babylone des Chaldéens nomme rapidement un bon et saint prêtre pour cette paroisse vivante, qui sans cela devra fermer, 200 familles assyro-chaldéennes sont concernées !

Que le Patriarche de Babylone des Chaldéens nomme rapidement un bon et saint prêtre pour cette paroisse vivante, qui sans cela devra fermer, 200 familles assyro-chaldéennes sont concernées !

J'aime, j'invite mes amis

0 partage
Copier le lien

La paroisse Notre-Dame de Chaldée, située dans le 12e arrondissement de Marseille, connaît une croissance démographique du fait de l'arrivée de réfugiés venus du Moyen-Orient. Avant cela, c'était déjà une belle communauté de 150 familles, avec des jeunes et beaucoup de personnes de bonne volonté qui se sont engagées pour sa bonne marche. Elle est actuellement privée de prêtre, en raison du rappel en Irak de son dernier curé par le patriarche chaldéen, qui a ensuite écarté la nomination d'un autre prêtre pourtant disposé à assurer le service durant trois ans... Un Père dominicain assure l'intérim, que Dieu le bénisse, mais il est déjà âgé et fatigué. Les autorités chaldéennes ne semblent absolument pas se préoccuper du sort de cette paroisse et personne n'en comprend la raison. Si un nouveau prêtre n'est pas nommé rapidement, tout ce qui a été bâti ces dernières années sera voué au néant, la paroisse fermera ses portes, l'archevêché récupérera l'église et le terrain, et les paroissiens se dissémineront. Ceux qui garderont la foi rejoindront sans doute des paroisses de rite latin, mais beaucoup sans doute, gagnés par le découragement et la lassitude, ne se rendront même plus à la messe dominicale... Petit à petit, les enfants, les jeunes, etc. perdront le lien avec leurs racines, leur culture, leur langue (l'araméen), leur rite propre... Sans parler des nouveaux venus qui arrivent d'Irak, qui ne parlent pas français, et pour qui l'église est un lieu primordial de contact et de ressourcement. Je suis moi-même très proche de cette paroisse (je souhaite même y effectuer un stage pastoral), et je vous supplie de vous joindre à moi dans une prière fervente afin que les autorités de l'Eglise chaldéenne à Bagdad nomme rapidement un prêtre pour nous aider à avancer sur notre chemin de foi. Merci d'avance et que le Seigneur vous bénisse.

 

Prière de la communauté

Shlama élakh Maryam (Je vous salue Marie)

Shlama élakh Maryam, mlitha na'mé, Maran émakh, m'bourakhta b'énshé, m'boukhaylé péra d'karsakh Isho', mart Maryam, yémméh d'Alaha, m'salléh m'badalan, akhni hatayé, daha ou b'gaw sa'a d'mawtan. Amin. (La prière est en néo-araméen soureth, phonétique; bien entendu, vous pouvez prier en français ou en une autre langue :-))

Priez dès maintenant pour cette communauté en cliquant sur "je prie"

Publications les plus commentées