Prions pour la conversion de Frank Van den Bleeken - Hozana

Prions pour la conversion de Frank Van den Bleeken

Clotilde

Prions pour la conversion de Frank Van den Bleeken

InactiveFrank Van den Bleeken, prisonnier à cause de viols et d'un homicide sera transféré en hôpital psychiatrique au lieu de la peine de mort auparavant imminente. Prions pour sa conversion.

InactiveFrank Van den Bleeken, prisonnier à cause de viols et d'un homicide sera transféré en hôpital psychiatrique au lieu de la peine de mort auparavant imminente. Prions pour sa conversion.

J'aime, j'invite mes amis

1326 partages
Copier le lien

Frank Van den Bleeken, prisonnier en Belgique depuis 30 ans à cause de plusieurs viols et d'un homicide a décider de mourir par l'euthanasie. Il aurait dû être exécuté le 11 janvier. Finalement, 5 jours avant l'exécution prévue il y a plusieurs mois, grâce à Dieu, il a été décidé de le soigner en hôpital psychiatrique. Prions pour sa conversion au moins jusqu'à son transfère à l'institut psychiatrique qui vient d'ouvrir ses portes à Gand.

Ste Thérèse de l'Enfant Jesus avait obtenu la conversion du meurtrier Pranzini, prions le Seigneur pour que cet homme soit sauvé.

Extrait des manuscrits autobiographiques de Sainte Thérèse:

"J'entendis parler d'un grand criminel qui venait d'être condamné à mort pour des crimes horribles, tout portait à croire qu'il mourrait dans l'impénitence. Je voulus à tout prix l'empêcher de tomber en enfer, afin d'y parvenir j'employai tous les moyens imaginables : sentant que de moi-même je ne pouvais rien, j'offris [46 r°] au Bon Dieu tous les mérites infinis de Notre Seigneur, les trésors de la Sainte Église, enfin je priai Céline de faire dire une messe dans mes intentions, n'osant pas la demander moi-même dans la crainte d'être obligée d'avouer que c'était pour Pranzini, le grand criminel. [...] j'aurais voulu que toutes les créatures s'unissent à moi pour implorer la grâce du coupable. Je sentais au fond de mon cœur la certitude que nos désirs seraient satisfaits, mais afin de me donner du courage pour continuer à prier pour les pécheurs, je dis au Bon Dieu que j'étais bien sûre qu'Il pardonnerait au pauvre malheureux Pranzini, que je le croirais même s'il ne se confessait pas et ne donnait aucune marque de repentir, tant j'avais de confiance en la miséricorde infinie de Jésus, mais que je lui demandais seulement « un signe » de repentir pour ma simple consolation… Ma prière fut exaucée à la lettre ! Malgré la défense que Papa nous avait faite de lire aucun journal, je ne croyais pas désobéir en lisant les passages qui parlaient de Pranzini. Le lendemain de son exécution je trouve sous ma main le journal : « La Croix ». Je l'ouvre avec empressement et que vois-je ?… Ah ! mes larmes trahirent mon émotion et je fus obligée de me cacher… Pranzini ne s'était pas confessé, il était monté sur l'échafaud et s'apprêtait à passer sa tête dans le lugubre trou, quand tout à coup, saisi d'une inspiration subite, il se retourne, saisit un Crucifix que lui présentait le prêtre et baise par trois fois ses plaies sacrées !…16 Puis son âme alla recevoir la sentence miséricordieuse de Celui qui déclare qu'au Ciel il y aura plus de joie pour un seul pécheur qui fait pénitence que pour 99 justes qui n'ont pas besoin de pénitence !… "

 

Nous pouvons prier le "souvenez-vous" dans l'onglet Prière proposée pour que la Vierge Marie demande à son fils d'accorder la rédemption à Frank Van den Bleeken.

Amen.

Prière de la communauté

Souvenez-vous

Souvenez-vous, ô très douce Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre sainte protection imploré votre assistance et réclamé votre secours, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, O Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens vers vous et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds. Ô Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais daignez les écouter et les exaucer favorablement. Amen !

Priez dès maintenant avec cette communauté en cliquant sur "je prie"

Publications les plus commentées