Carême à domicile 2023

Chaque jour, un texte court nous aide à la méditation et à la prière. Ces écrits s'inspirent des réalités de la vie quotidienne éclairées par la lumière de l'Évangile. Bon Carême !

0 partage


Cette année,

chères lectrices, chers lecteurs,

le carnet de carême vous parle

de la sainteté au quotidien.

Difficile ?

Non !

Lisez, pour vous y aider,

ce qu'est la triple fonction

 que tout baptisé reçoit à son baptême :

la fonction sacerdotale

la fonction prophétique

et la fonction royale.

Ne vous découragez pas !

Vous allez voir, c'est tout simple.

La sainteté au quotidien

n'est pas compliquée,

mais elle est exigeante :

chaque instant, chaque acte,

sont vécus avec le grand Ami, Jésus.

C'est une histoire d'Amour.

Joyeux carême 2023,

chers lecteurs et chères lectrices.

 

Recevez chaque jour un texte court qui vous aidera à prier et à méditer. Ces écrits, qui croisent vie quotidienne et Evangile, vous permettront de cheminer petit à petit tout au long de ce carême.
Un carnet est aussi proposé aux 10-15 ans ! Intitulé "En route vers Pâques", vous pouvez le retrouver ici : https://hozana.org/communaute/11257

Un peu d'histoire …

 « Mais comment est né ce carnet de carême ? D'où vient-il ? »

Voici son histoire. Dans les années 1970, beaucoup de chrétiens – et même des prêtres ! – avaient fait l'amalgame entre le Concile Vatican II et Mai 68. Le carême était jugé ennuyeux et désuet. On n'en parlait plus guère.

À Dijon, le curé de la cathédrale, le père Augustin Gagey, faisait connaître le message du Concile Vatican II aux chrétiens de sa paroisse – mais aussi au-delà – dans le diocèse et un peu partout en France. Pour Carême 1977, sur une idée du père Paul Chadeuf, détaché à temps partiel au service de la paroisse Saint-Bénigne, le père Gagey écrivit des textes – un par jour – ce premier carnet eut un succès immédiat. Des paroissiens partaient de Dijon : ils faisaient connaître le carnet dans toute la France, et bientôt dans plusieurs parties du monde.

Le père Augustin Gagey est parti rejoindre le Seigneur en décembre 2009. Les laïcs qui travaillaient avec lui ont continué son œuvre, dans le même esprit : aborder des sujets sérieux et les écrire dans un langage simple. Les textes sont supervisés par le père Vincent Richard, président de l'association Carême chrétien, puis par le Vicaire Général qui donne l'Imprimatur .

IMPRIMATUR

Paul Houdart, Vic. Gen.

Dijon, le 30 octobre 2022


Aujourd'hui, le carnet est édité sur papier et diffusé sur Internet par le site Hozana 

Prière de la retraite

Prière au Saint-Esprit

Esprit-Saint, Ame de mon âme, je T'adore ! Eclaire-moi, Guide-moi, Console-moi. Dis-moi ce que je dois faire, donne-moi Tes ordres. Je Te promets de me soumettre à tout ce que Tu désires de moi et d'accepter tout ce que Tu permets qu'il m'arrive. Fais-moi seulement connaître Ta volonté pour que je sois saint.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"