ND de la Médaille Miraculeuse je te demande un MIRACLE !

9 jours pour demander à Notre-Dame de la médaille miraculeuse un MIRACLE dans votre vie ! En podcast, découvrez la vie inspirante de sainte Catherine Labouré, qui a rencontré la Vierge !

83 partages

Programme de la neuvaine

Chaque jour de la neuvaine vous recevrez :

  • un podcast contant la vie de sainte Catherine Labouré 
  • puis une prière. 

Au dernier jour de la neuvaine, vous recevrez une prière guidée.

La Médaille miraculeuse, en bref

La médaille miraculeuse est une médaille de la Vierge parmi les plus connues et les plus portées au monde. Elle est aussi appelée la médaille miraculeuse de la rue du Bac car son histoire débute dans cette chapelle historique des Filles de la Charité, en plein Paris. En 1830, la sainte Vierge apparaît à une novice et lui demande de frapper une médaille en son nom. C'est le début d'un succès planétaire. Chaque année, plus de deux millions de visiteurs se rendent à la chapelle au 140 rue du Bac, à Paris.

Catherine Labouré et la chapelle de la rue du Bac à Paris

Pour comprendre l'histoire de la médaille miraculeuse, il faut remonter au 19eme siècle et suivre le parcours d'une jeune novice, Catherine Labouré. Catherine naît le 2 mai 1806 à Fain-les-Moutiers. C'est une paysanne qui, enfant, travaille dans la ferme familiale. Devenue orpheline, elle intègre la congrégation des Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, aussi appelées les Filles de la Charité, rue du Bac à Paris.

C'est dans cette chapelle que la Vierge lui apparaît une première fois le soir du 18 juillet 1830. Réveillée par un enfant qui l'enjoint à se rendre à la chapelle du couvent, Catherine s'y rend. La Vierge ne tarde pas à apparaître et lui dit : « Mon enfant, le bon Dieu veut vous charger d'une mission. Votre tâche sera délicate et difficile ».

Les jours passent. La Vierge ne paraît plus, et ce n'est que le 27 novembre suivant que Catherine a une nouvelle apparition : alors qu'elle est en train de prier dans la chapelle, elle voit se dessiner deux tableaux au-dessus de l'autel, chacun représentant une face d'une médaille à faire graver. La Vierge s'adresse alors à elle et lui dit : « Faites frapper une médaille sur ce modèle. Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance. »

Déposez votre intention de prière dans les mains de la Vierge sur cette page dédiée !

Pourquoi la médaille est-elle miraculeuse ?

Pour comprendre la suite il faut se remettre dans le contexte historique. Nous sommes alors en 1832. La France est touchée par une épidémie de choléra. Paris est dévasté. Le confesseur de Catherine obtient l'autorisation de l'évêque de frapper des médailles pour les distribuer.  Les Filles de la Charité distribuent la fameuse médaille, alors appelée la Sainte Médaille, et les miracles commencent à se produire. La médaille devient Miraculeuse. Lors de la pandémie de choléra, les sœurs ont utilisé la médaille. Ce sont ces miracles de guérison du choléra qui ont éveillé l'attention. D'ailleurs les sœurs  ne contractaient pas le choléra… elles y allaient en portant la médaille !

Deux ans plus tard, en 1834, on compte plus de 500 000 médailles distribuées. Sa renommée devient mondiale. Les fidèles adoptent cette médaille qui est une manière de se mettre sous la protection de la Vierge Marie. En 10 ans, 100 millions de médailles sont ainsi frappées et distribuées dans toute l'Europe. Le milliard est dépassé en 1876.  Le 27 juillet 1947, Catherine Labourée est canonisée par le pape Pie XII, 70 ans après sa mort.

Aujourd'hui dans la chapelle, on compte 2118 ex-voto de grâces obtenues grâce à la médaille…
Source : site internet de vente de médailles Marmottine

Pour avoir une authentique Médaille Miraculeuse, bénie au Sanctuaire et donnée gratuitement, envoyez une lettre contenant une enveloppe timbrée avec votre adresse pour la réponse à : 
Association de la Médaille Miraculeuse - 95 rue de Sèvres – 75006 Paris – France 

Belle neuvaine à tous !

Prière de la neuvaine

Prière à Notre Dame de la médaille miraculeuse par l'intercession de sainte Catherine Labouré

« Ô Vierge Immaculée, mère de Dieu et notre mère avec la plus vive confiance dans votre puissante intercession tant de fois manifestée au moyen de votre médaille miraculeuse, nous vous supplions humblement de bien vouloir nous obtenir les grâces que nous vous demandons par cette neuvaine. Ô Vierge de la médaille miraculeuse qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré dans l'attitude de médiatrice du monde entier et de chaque âme en particulier, nous remettons entre vos mains et nous confions à votre cœur nos supplications. Daignez les présenter à votre divin Fils et les exaucer si elles sont conformes à la volonté divine et utiles à nos âmes. Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits, en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite, nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité. Amen. »

Priez dès maintenant pour cette neuvaine en cliquant sur "je prie"