Pour les futurs évêques de Belgique

Communauté de prière pour la nomination des futurs évêques de Belgique un évêque va prochainement être nommé pour Malines-Bruxelles, Tournai, Namur, Brabant wallon

1 partage

Les évêques suivant ont atteint ou vont atteindre prochainement  l'âge de la retraite :

  • Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire pour le Brabant wallon (26 janvier 2022)
  • le cardinal Jozef De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles (17 juin 2022)
  • Mgr Guy Harpigny, évêque de Tournai (13 avril 2023)
  • Mgr Pierre Warin, évêque de Namur (15 juin 2023)

Mgr Franco Coppola, nonce apostolique près le royaume de Belgique va proposer des candidats pour ces quatre diocèses au Saint-Père pour qu'il nomme leurs successeurs.

Le nonce mène deux enquêtes : La première porte sur le diocèse et ses enjeux, afin de déterminer le profil du pasteur qui sera le plus apte à les relever.  

La seconde porte sur les critères d'adéquation de celui qui est pressenti pour devenir évêque, définis par le canon 378 : « une foi solide, de bonnes mœurs, la piété, le zèle des âmes, la sagesse, la prudence et les vertus humaines. » Le code de droit canonique précise que le candidat doit « jouir d'une bonne renommée », « avoir au moins trente-cinq ans », « être prêtre depuis cinq ans au moins » et avoir obtenu « le doctorat ou au moins la licence d'Écriture Sainte, de théologie ou de droit canonique.

Pour trouver ces perles rares, une liste de prêtres « épiscopables » est maintenue à jour tous les trois ans par les évêques, en secret, à l'échelle d'une province ecclésiastique (canon 377). Elle est ensuite transmise au nonce apostolique

Une fois qu'il a identifié des épiscopables, le nonce consulte, dans le secret, des proches de ces personnes, pour vérifier leur bonne réputation. Des prêtres, des évêques et des laïcs reçoivent par courrier un questionnaire à renvoyer au nonce, sub secreto pontificio, c'est-à-dire, sous le secret pontifical. Les personnes ainsi consultées s'engagent au secret absolu.

A partir de cette remontée d'informations, le nonce établit une liste de trois noms, classés par ordre de préférence : la terna. Toujours sous le secret, la terna est envoyée à la Congrégation pour les évêques, à Rome, dont le préfet est le cardinal Marc Ouellet, ainsi que le rapport du nonce sur la situation du diocèse.

Son but est de vérifier l'honnêteté des personnes proposées. Ensuite, les membres de la congrégation procèdent à un vote, pour accepter la terna.


Une fois approuvée par la Congrégation pour les évêques, la terna est transmise au pape. C'est lui qui a le dernier mot.

(source : Le Pèlerin).

Cette communauté désire porter spécialement cette intention de prière par une neuvaine à l'Esprit Saint et sur les pas de Marie.

Que Dieu donne à son Eglise en Belgique les successeurs des apôtres dont elle a besoin 


Prière de la neuvaine

Prière au Saint-Esprit du cardinal Mercier

“Ô Esprit-Saint, âme de mon âme, je vous adore ! Éclairez-moi, guidez-moi, fortifiez-moi, consolez-moi. Dites-moi ce que je dois faire, donnez-moi vos ordres. Je vous promets de me soumettre à tout ce que vous désirez de moi et d'accepter tout ce que Vous permettrez qu'il m'arrive. Faites-moi seulement connaître votre volonté. Amen.”

Priez dès maintenant pour cette neuvaine en cliquant sur "je prie"