9 jours (texte et audio) avec sainte Thérèse de Lisieux !

« Je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre » avait promis sainte Thérèse de Lisieux. Pendant 9 jours, confions-nous à elle !

60 partages

Thérèse de Lisieux est une jeune religieuse morte à 24 ans dans le secret d'un carmel normand. Son rayonnement atteint aujourd'hui les extrémités de la terre. 

Les textes simples et brûlants qu'elle nous a légués ont une saveur particulière : ils ont changé bien des vies, touchant les plus humbles chrétiens du monde entier et inspirant toutes les grandes figures de l'Église. 

Nous vous proposons pendant neuf jours de les mettre au centre d'une neuvaine pour les méditer, voire les apprendre par cœur : vous recevrez chaque jour un extrait d'un texte de Thérèse de Lisieux (en audio et en texte), accompagné d'une intention de prière.

Nous espérons que ces textes nourriront alors votre prière et deviendront de sûrs guides sur la « petite voie » de confiance et d'amour !

Programme de la neuvaine

  • Jour 1 : Nous sommes tous appelés à la sainteté

Dans le monde des âmes qui est le jardin de Jésus, Il a voulu créer les grands saints qui peuvent être comparés aux Lys et aux roses ; mais il en a créé aussi de plus petits et ceux-ci doivent se contenter d'être des pâquerettes ou des violettes destinées à réjouir les regards du bon Dieu lorsqu'Il les abaisse à ses pieds.

  • Jour 2 : La grâce de Noël

Je sentis en un mot la charité entrer dans mon cœur, le besoin de m'oublier pour faire plaisir et depuis lors je fus heureuse !

  • Jour 3 : Vivre l'instant présent

Oh ! je t'aime, Jésus ! vers toi mon âme aspire
Pour un jour seulement reste mon doux appui.
Viens régner dans mon cœur, donne-moi ton sourire
Rien que pour aujourd'hui !

  • Jour 4 : Évangélisation

C'était un véritable échange d'amour ; aux âmes je donnais le sang de Jésus, à Jésus j'offrais ces mêmes âmes rafraîchies par sa rosée Divine ; ainsi il me semblait le désaltérer et plus je lui donnais à boire, plus la soif de ma pauvre petite âme augmentait et c'était cette soif ardente qu'Il me donnait comme le plus délicieux breuvage de son amour…

  • Jour 5 : La confiance

O Jésus ! que ne puis-je dire à toutes les petites âmes combien ta condescendance est ineffable… je sens que si par impossible tu trouvais une âme plus faible, plus petite que la mienne, tu te plairais à la combler de faveurs plus grandes encore, si elle s'abandonnait avec une entière confiance à ta miséricorde infinie.

  • Jour 6 : Petitesse et humilité : la petite voie

Le Bon Dieu ne saurait inspirer des désirs irréalisables, je puis donc malgré ma petitesse aspirer à la sainteté ; me grandir, c'est impossible, je dois me supporter telle que je suis avec toutes mes imperfections ; mais je veux chercher le moyen d'aller au Ciel par une petite voie bien droite, bien courte, une petite voie toute nouvelle.

  • Jour 7 : La vraie charité

Ne voulant pas céder à l'antipathie naturelle que j'éprouvais, je me suis dit que la charité ne devait pas consister dans les sentiments, mais dans les œuvres.

  • Jour 8 : Ma vocation, c'est l'amour

Je compris que l'Amour seul faisait agir les membres de l'Église, que si l'Amour venait à s'éteindre, les Apôtres n'annonceraient plus l'Évangile, les Martyrs refuseraient de verser leur sang… Je compris que L'AMOUR RENFERMAIT TOUTES LES VOCATIONS, QUE L'AMOUR ÉTAIT TOUT, QU'IL EMBRASSAIT TOUS LES TEMPS ET TOUS LES LIEUX … EN UN MOT, QU'IL EST ÉTERNEL ! … Alors, dans l'excès de ma joie délirante, je me suis écriée : O Jésus, mon Amour… ma vocation, enfin je l'ai trouvée, MA VOCATION, C'EST L'AMOUR !

  • Jour 9 : Acte d'offrande à la miséricorde

Après l'exil de la terre, j'espère aller jouir de vous dans la Patrie, mais je ne veux pas amasser de mérites pour le Ciel, je veux travailler pour votre seul Amour, dans l'unique but de vous faire plaisir, de consoler votre Cœur Sacré et de sauver des âmes qui vous aimeront éternellement.

à noter : cette neuvaine a été initialement proposée à l'occasion de la fête de sainte Thérèse, le 1er octobre. Vous pouvez maintenant la revivre à tout moment de l'année en cliquant sur le bouton Je m'inscris en haut à droite !

Qui sommes-nous ?

Les Éditions Emmanuel ont le désir de faire découvrir le trésor de l'Évangile et du message de l'Église au monde d'aujourd'hui, dans un langage compréhensible par nos contemporains, grâce à des ouvrages de spiritualité accessibles à tous

Nos livres s'adressent aux chrétiens ordinaires, désireux d'approfondir leur foi et de la mettre en pratique dans leur vie quotidienne, qui souhaitent comprendre combien Dieu se rend proche de chacun, dans le quotidien de nos vies.

Prière de la neuvaine

Prière à sainte Thérèse

Seigneur, Tu as donné à sainte Thérèse de Lisieux le désir de montrer un exemple imitable à beaucoup de « petites » âmes qui te cherchent avec bonne volonté et qui ont l'impression qu'elles sont trop faibles pour atteindre les sommets de la sainteté. Pendant cette neuvaine, instruis-moi, Seigneur, à l'école de Thérèse, pour qu'en découvrant sa petite voie, je puisse la suivre humblement dans ma petitesse et qu'ainsi tu puisses devenir toi-même ma sainteté. Prépare mon cœur pour mieux t'aimer et te servir. Seigneur, par l'intercession de sainte Thérèse, exauce-moi. Je mets ma confiance en toi. Amen.

Priez dès maintenant pour cette neuvaine en cliquant sur "je prie"