[Commission Sauvé-CIASE] « Seigneur, rebâtis ton Eglise »

Les abus commis dans l'Eglise sont un drame et un scandale qui invite à la prière pour toutes les personnes victimes, et pour la conversion profonde de l'Eglise : évêques, prêtres, et laïcs.

retraite du 6 oct. 2021 au 31 oct. 2021

Le contexte 

Le mardi 5 octobre, la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l'Eglise (CIASE) a remis publiquement aux évêques de France et aux supérieurs des congrégations religieuses le rapport que l'Eglise lui a commandé il y a 3 ans. 

La mission de la CIASE était d'établir les faits sur les abus commis au sein de l'Eglise depuis 1950, de comprendre pourquoi et comment ces drames ont pu avoir lieu et comment ils ont été traités, d'examiner l'action de l'Eglise pour lutter contre la pédophilie et de faire des recommandations. Composée de 22 membres pour mener ce travail et dotée d'un budget de 3 millions d'euros financé par l'Eglise, cette commission a recueilli plus de 6500 témoignages, conduit de très nombreux entretiens approfondis, analysé des archives de diocèses et communautés et aussi réalisé une très large enquête avec l'INSERM auprès de 30 000 personnes. Ce travail colossal est sans égal dans d'autres pays jusqu'à ce jour. Extrêmement documenté, précis et rigoureux, il est une étape importante pour l'Eglise dans la lutte contre les abus. Les révélations sont terrifiantes. Notre peine et notre douleur à tous est immense. 

Notre prière est nécessaire

Dans leur lettre de mars dernier aux Catholiques de France, les évêques ont appelé tous les fidèles à s'engager, avec eux, avec détermination dans la lutte contre toute forme d'abus. Ils souhaitent donc que nous prenions tout d'abord le temps d'accueillir ce rapport dans toute sa vérité, même si cela est aujourd'hui extrêmement douloureux (lire une synthèse de 48 pages ici)

Ce rapport nous appelle à un sursaut. Ce sursaut doit être porté dans la prière. 

  • Prière en premier pour toutes les personnes victimes, toutes celles qui ont parlé et toutes celles plus nombreuses encore qui n'ont jamais parlé. Toutes celles qui n'ont pas été crues, qui ont été oubliées et méprisées. Toutes celles qui ont été irrémédiablement abîmées et détruites.
  • Prière aussi pour les pasteurs de l'Eglise qui se sont rendus coupables par tant de silences et d'insuffisance.
  • Prière pour tous les prêtres et tous les fidèles qui portent le péché de quelques-uns.
  • Prière pour ceux qui se sont rendus coupables de ces crimes.
  • Prière pour l'Eglise, famille de Dieu, qui avance et se convertit sans cesse sous l'action du Saint Esprit. 
  • Prière pour le présent et l'avenir de chacun. Prière pour que ce temps qui nous est donné porte des fruits de conversion et de miséricorde en abondance.

L'Eglise marche depuis deux mille ans.  Et elle marche telle qu'elle est, sans recourir à des chirurgies esthétiques. Elle ne craint pas de montrer les péchés de ses membres, que certains d'entre eux tentent parfois de dissimuler, à la lumière brûlante de la Parole de l'Evangile qui lave et purifie. Elle ne se lasse pas non plus de réciter chaque jour, honteuse : « Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse. Ma faute est devant moi sans relâche » (Ps 51, 3.5). Mais souvenons-nous qu'on n'abandonne pas une Mère lorsqu'elle est blessée, mais on l'accompagne pour qu'elle trouve en elle toute sa force et sa capacité de toujours recommencer.
(Pape François, Christus Vivit 101)

« C'est maintenant le moment favorable » 

Nous vous proposons de prier pendant ce mois d'octobre à toutes ces intentions au rythme d'un petit temps quotidien. Chaque jour nous prierons pour une intention particulière afin que le Seigneur lui-même vienne guérir, prendre soin et rebâtir tout ce qui doit l'être.  

Prière de la retraite

"Seigneur, rebâtis ton église"

Seigneur, avec l'Eglise de France, nous sommes sous le choc face à l'ampleur des abus commis pendant tant d'années par des prêtres et des laïcs. Nous te confions toutes les personnes qui ont été victimes de violence et d'agressions sexuelles au sein de l'Eglise. Viens panser les blessures, viens guérir les coeurs, viens rebâtir les personnes abîmées. Que dans les épreuves qu'elles traversent, elles puissent toujours s'appuyer sur Toi et sentir ta présence à leurs côtés. Qu'elles puissent aussi compter sur notre écoute véritable et notre soutien fraternel. Qu'à l'image de ton Fils, nous apprenions à prendre mieux soin des plus petits et des plus fragiles Que, par le souffle de ton Esprit Saint, nous nous laissions tous transformer en profondeur pour vivre les conversions auxquelles tu nous appelles pour faire de notre Eglise une « maison plus sûre ». Donne-nous ton Esprit d'humilité pour traverser ces épreuves dans l'espérance. Avec notre engagement humble et déterminé, viens et rebâtis ton Eglise. Amen.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"