Mais d'abord, abandon ! - Hozana

Mais d'abord, abandon !

Invitation :

Reconnaître sa faiblesse pour laisser Dieu agir, voici une chose qui nous fera gagner du temps sur le chemin des vertus. 

La vulnérabilité n'est pas un mal. Encore moins un choix, car l'homme n'est que faiblesse tant qu'il voudra s'appuyer sur lui-même. 

La vulnérabilité devant Dieu, c'est tout recevoir de Lui et tout Lui donner. 

Ce don continuel de l'Etre à l'être et de l'être à l'Etre mène à l'union avec Dieu. Le sommet de notre relation avec Lui. Mais d'abord, abandon ! 

Prions :

Besoin de Jésus (Vol.30) 

Mon Jésus, centre et vie de ma petite âme, ma petitesse est telle que je sens le besoin extrême, mon amour, d'être serrée dans tes bras, et que ma grande faiblesse t'inspire la pitié. Je suis toute petite et tu sais que les petits enfants ont besoin de langes pour retenir leurs membres et de lait maternel pour se nourrir et grandir ; et je sens le besoin d'être enveloppée des langes de l'amour et pressée contre ta divine poitrine pour me donner le lait de ta Divine Volonté pour me nourrir et m'élever. Écoute-moi, ô Jésus, car j'ai besoin de ta vie pour vivre ; je veux vivre de toi et alors c'est toi qui pourras faire ce que tu veux. Je ne ferai que te prêter mon être et tu feras tout le reste. C'est ainsi que nous nous comprenons, ô Jésus.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader